17/05/2013 11:59

Morandini Zap: Un hooligan parisien raconte les "fights"

Hier soir, France 2 diffusait le magazine "Envoyé Spécial". L'un des sujets était consacré aux hooligans. Pour cela, les journalistes ont rencontré Fabien, un hooligan parisien.

Il explique qu'il participe à des "fights", des bagarres organisées à l'avance. "Ce sont des combats uniquement entre personnes consentantes pour qu'on ne puisse plus dire "ils se battent et il y a des enfants". 

Les règles de ces combats sont fixées à l'avance : même nombre de combattants, sans armes...

Regardez

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de piwit
17/mai/2013 - 17h46
cantonade a écrit :

je sais c'est les ultras fachos qui ont mit le bordel

Les racailles des cités n'ont besoin de personne ( et surtout pas des fachos ) pour mettre le bordel ...

 

PS : vous dites connaitre la violence des ultras ... Moi j'ai fréquenté le Parc des princes au temps des "grandes heures" ( si j'ose dire ) alors ce n'est pas vous qui allez m'apprendre ce qu'est la violence de certains "supporters" ( bien que je considère qu'ils ne méritent pas ce terme ) ...

Portrait de piwit
17/mai/2013 - 17h37

@Voilée75 : moi j'ai vu les vidéos justement ... Et curieusement , je n'apperçoit pas bcp de blancs parmi les connards qui ont pillés les boutiques , dévalisé un bus et cramé des voitures ...

Et ne venez pas me dire que le gugusse qui a exhibé son drapeau algérien en haut des échafaudages du Trocadéro est un électeur du FN ...

 

Là vous vous saisissez d'un autre sujet ( les ultras qui se donnent RDV à l'extérieur des stades pour se fracasser la tronche ) plus favorable à vos thèses visant à dénoncer les "méchants blancs racistes" ...

Et pendant ce temps , votre diversion vous permet de ne pas parler des "évènements" du Trocadéro ( sans doute parce que celà vous forcerait à reconnaitre que 95% des pillards n'étaient pas des "blancs fachos aux yeux bleus" ... )

Cependant renseignez-vous : Les types qu'on voit dans ce reportage sont , certes , violents , mais ils se battent entre eux et n'attaquent pas les commerces ...

 

Portrait de vodka-tagada
17/mai/2013 - 14h54

Que les hooligans se défoulent entre eux ( entre personnes "consentantes" ) et même s'ils s'entretuent, c'est leur problème ( même si je pense que c'est vraiment c.. et très loin des valeurs censées être véhiculées par le sport...)

Ensuite pour les "racailles", casseurs, racketeurs au trocadéro, oui la grande majorité sont des petits c... fils d'immigrés et venant des cités ! Pas parce que je suis beur que je vais nier ou les défendre !

Ils sont encore plus stupides, irrespectueux et inconscients que ces hooligans, car ils renforcent la haine de tous les "fachos" ( y compris ceux nombreux de ce site ! ) Et par ces actes honteux donnent du grain à moudre au FN...

Après, pour les personnes sachant faire la part des choses, attention aux amalgames ! Des racailles, il y en a partout, pas que dans les cités et parmi les émigrés ou enfants d'émigrés. Et pas parce qu'on vient d'une cité qu'on en est forcément une... Ces petits c... font honte à leur communauté et à leur parents et méritent d'être sévérement "punis" !

Enfin, (  pour faire des généralités et amalgames comme bcp ici ! ) je dirai juste qu'il y a plusieurs sorte de "racailles" et pas seulement ces jeunes à "capuches, casquettes" ! On en trouve chez les "purs" français, dans les milieux favorisés, politique... ( escrocs, détournement de fond, abus de de biens sociaux...)

 

 

 

Portrait de Nicoliv
17/mai/2013 - 14h38 - depuis l'application mobile

On l entend pas la Boutin auj c est la journée contre l homophobie ... Elle tweet pas ?!?!

Portrait de azertyu83
17/mai/2013 - 13h32

Rien à voir avec la couleur de peau mais n'empeche que je constate que ceux qui attaquent ou rackettent en fin de manif, de concert, de gay pride ne sont pas des Hooligans si tu vois ce que je veux dire...

A force de ne pas voir la réalité en face on va en arriver à faire des fetes de football dans des stades pour eviter ces mecs là. Alors que pour en avoir discuté avec des journalistes ou des policiers ce sont toujours les memes qui descendent sur paris dès qu'il y a un evenement propice pour casser, tapper et racketter des jeunes...

 

Portrait de trashorras
17/mai/2013 - 12h12

+1 pour l'intelligence debordande de ces gens