13/05/2013 10:21

Le président du Conseil italien demande à des ministres de ne plus participer à des émissions télé politiques

Le président du Conseil italien Enrico Letta a demandé dimanche à ses ministres qui appartiennent au centre droit, au centre et à la gauche, de ne plus participer à des meetings et à des émissions politiques.

Le gouvernement d'Enrico Letta s'est retiré dimanche et jusqu'à lundi dans une ancienne abbaye à Spineto près de Sienne (centre de l'Italie) : occasion de se familiariser plus à fond avec les dossiers brûlants et de mieux se connaître mutuellement. Ce séminaire à huis clos se déroule sur fond de critiques concernant la présence de plusieurs ministres de centre droit à la manifestation en faveur de Silvio Berlusconi, samedi, à Brescia (nord). "Elle est "inacceptable et ne peut plus se répéter" en raison des "retombées négatives sur le gouvernement", a affirmé à la presse le porte-parole de M. Letta, Gianmarco Trevisi, citant l'analyse du chef du gouvernement.

Enrico Letta a en outre demandé à ses ministres d'éviter à l'avenir les effets d'annonce. "Ce qui compte, ce sont les mesures et non l'annonce des mesures", a-t-il dit. M. Letta s'est mis d'accord avec le numéro deux du gouvernement Angelino Alfano, membre du PDL de M. Berlusconi, sur le fait que les ministres ne participeraient pas aux meetings et aux débats radio-télévisés avant les prochaines élections.

Samedi, au cours d'un meeting à Brescia (nord de l'Italie), M. Berlusconi avait assuré de la participation "loyale" des ministres PDL au gouvernement.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
22/mai/2013 - 00h04
thierry_70 a écrit :

Si ça pouvait être pareil en France

On ne rigolerait plus aux mensonges des politiciens smiley

Portrait de Flivia44
22/mai/2013 - 00h04
Patrick83 a écrit :

ça ne va pas smiley

smiley

Portrait de Flivia44
22/mai/2013 - 00h00

Vive la censure en Italie