07/05/2013 10:41

Jean-François Copé s'en prend vivement à François Hollande un an après son élection

Jean-François Copé a galvanisé les militants UMP réunis en meeting lundi soir à Nîmes en dénonçant pèle-mêle "l'échec cuisant" de la première année de François Hollande, "le retour de la culture de l'excuse" face à la délinquance et en invitant les opposants au mariage homosexuel à rejoindre les rangs du premier parti d'opposition.

"Le pays est mal gouverné", a lancé le président de l'UMP, en qualifiant le gouvernement de "bateau ivre". "M. Hollande a menti", a-t-il martelé avec des accents sarkoziens, comme lorsqu'il a évoqué "le retour de la culture de l'excuse et l'explosion de la délinquance", ou parlé de ces Français qui travaillent, dont "on ne parle pas dans les médias" et qui "ne brûlent pas de voitures".

A l'entrée de la grande salle des Costières de Nîmes, des portraits du président Hollande ruisselant sous la pluie, pris lors de sa remontée des Champs-Elysées le 15 mai 2012, et légendés du mot "échec", accueillaient les participants au meeting.

"Il est de notre devoir de nous lever, loin des populismes, des extrémismes, loin de cette gauche arrogante! Nous sommes là pour incarner l'espérance, le courage politique", a affirmé M. Copé, sous les applaudissements d'une assistance conquise, comme en témoignaient auprès de l'AFP Anthony et Sophie, deux lycéens de Nîmes, vantant son esprit "combatif".

"Un an après" l'élection de M. Hollande, "qu'a-t-il fait de la France?", a-t-il demandé, avant de résumer le bilan du chef de l'Etat en "un seul mot: l'échec. Echec complet. Echec profond. Echec cuisant".

Selon lui, "rétrospectivement, les Français réalisent en frémissant que pour être élu, François Hollande a commis une véritable imposture. Une imposture qui saute aux yeux lorsqu'on reprend la longue litanie de ses promesses et de ses +Moi, Président+", a-t-il ajouté. Une allusion à l'anaphore employée par le candidat Hollande lors du duel télévisé face à Nicolas Sarkozy, entre les deux tours de la présidentielle de 2012.

Le député-maire de Meaux a notamment dénoncé "le plus grand matraquage fiscal de l'histoire", la croissance "disparue", le pouvoir d'achat "évaporé", "la promesse de faire baisser le déficit à 3% du PIB en 2013 abandonnée".

"Printemps des cons"

"L'+intouchable+ ministre de l'Intérieur est plus efficace pour réprimer les manifestations contre le mariage et l'adoption par les couples de même sexe, que pour lutter contre les multirécidivistes", a-t-il ironisé à propos de Manuel Valls.

Il a de nouveau appelé à venir manifester le 26 mai contre le mariage homosexuel, "un projet de société qui n'est pas le nôtre", et, au-delà, pour "exprimer un non global à la politique de François Hollande".

Il a également invité "tous ceux qui manifestent à travers toute la France à rejoindre nos listes pour les municipales".

"Et que dire du silence du président de la République sur l'affaire scandaleuse du +Mur des cons+, tenu par le Syndicat de la magistrature? (...) Les cons, c'est nous, c'est vous, ce sont les justiciables, ce sont les victimes, c'est le peuple français, c'est tous ceux qui ne pensent pas comme eux".

Et d'enchaîner: "Que François Hollande et sa République des camarades prennent bien garde! Car je le prédis, il y aura bientôt un +Printemps des cons+". "Une réponse morale, civique et politique de cette France silencieuse qui ne supporte plus leur mépris", a lancé M. Copé, tandis que les applaudissements redoublaient.

Le patron du principal parti d'opposition, chantre d'une "droite décomplexée", a de nouveau plaidé pour le "ni-ni", ni vote PS, ni vote FN, en cas de duel entre le Parti socialiste et le Front national, comme il l'avait fait - avec l'approbation de Nicolas Sarkozy - en mars 2011, lors du second tour des cantonales.

Dans ce département du Gard où Marine le Pen a fait un score de 25% au premier tour de la présidentielle de 2012 (près de 18% au plan national), M. Copé a également fait huer la présidente du FN.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
11/mai/2013 - 08h21
Cap'tain-Lamire a écrit :

smileysmileyLe vrai bilan complet de Sarkozy - A Perdre La Raison..smiley

Tout est dit smiley

Portrait de Flivia44
11/mai/2013 - 08h20

Si on parlait de sa présidence à l'UMP c'est une vraie cata smiley

Portrait de Endeavour
11/mai/2013 - 06h14 - depuis l'application mobile
monstertruck a écrit :

il n'y a pas d'opposition tant que la droite n'aura pas fait le menage dans leur parti

@ globe lumineux Même stratégie que celle de FH en somme...

Portrait de Razyiel
8/mai/2013 - 12h32 - depuis l'application mobile
globe lumineux a écrit :

de toute façon copé s'en prenait à hollande meme un mois après son election, meme avant son election, copé il veut etre président, il a les dents longues, peuimporte que la france ait été mit à terre par son parti, peu importe que hollande fasse des choses bien, il critquera car il veut le pouvoir, il dessert la droite cet homme, il pense LUI d'abord avant de penser à son parti

Tout à fait !! Bien dit ! Ce mec la est a vomir !!!!

Portrait de Monjules
7/mai/2013 - 19h59 - depuis l'application mobile

Copé prêt à prendre la tête du " printemps des cons "
À l'unanimité on l'encourage, il a toute la légitimité !

Portrait de bzh079
7/mai/2013 - 13h34
scyrius a écrit :

il propose 2 choses: augmentation de la TVA et les 39 heures payées 35

Et aussi un nouveau STO, pour les chômeurs qui commettraient le délit suprême de toucher le RSA..

 

Ce qui me rassure au moins, c'est que Copé arrive à être détesté même des UMPistes.

Pour en arriver à ce point, ce mec doit qd même avoir un énorme problème.

Portrait de Monjules
7/mai/2013 - 13h29 - depuis l'application mobile

Le printemps de cons.
C'est copé qui le dit, on ne va pas le contredire !

Portrait de DeesseEnSabots6
7/mai/2013 - 11h44
scyrius a écrit :

il propose 2 choses: augmentation de la TVA et les 39 heures payées 35

 

Ben justement, c'est pas possible!!!!!!! Que l'on augmente le temps de travail soit, c'est une bonne chose je dirais (les 35h est une vraie mauvaise bonne idée et surtout une usine à gaz) mais vous ne pouvez pas demander aux gens de travailler plus pour gagner moins, donc 39 h payées 39h ........ voir même 40 d'ailleurs pourquoi pas....

 

Pour la TVA pourquoi pas (mais c'est déjà prévu pour l'année prochaine) mais encore une fois, vous ne pouvez pas augmenter la TVA et par ailleurs baissé le revenu médian des français, sinon la consommation sera en berne, donc on tourne en rond.....

 

Vous savez les marges de manoeuvres sont très réduites.

Portrait de DeesseEnSabots6
7/mai/2013 - 11h15

Franchement quand l'on voit le résultat de la politique menée par l'UMP pendant 10 ans, on se demande comment cet homme détestable peut encore la ramener....

Oui il y a des problèmes en ce moment, d'ailleurs sur un plan purement économique et social, on peut dire que le gouvernement actuel, n'est pas du tout dans le coup, mais feront ils pire que leurs prédécesseurs, j'en doute beaucoup.......

 

La conjoncture de l'Europe et du monde d'ailleurs ne laisse pas beaucoup d'espace au gouvernement pour changer réellement la donne c'est évident, mais néanmoins il y a eu des réformes (notament l'accord entre le MEDEF et la CFDT) qui ne sont pas si mauvaises et qui à moyen terme donnera des résultats positif, si la mise en oeuvre ne tarde pas trop à être mise en place.

Portrait de richard
7/mai/2013 - 11h05

Il est cramé de partout. Il me fait rire. smiley

Portrait de bluedragoon
7/mai/2013 - 11h04

Il est jaune !!! Devrait arrêter le Pastis !!!