30/04/2013 00:05

Le milieu du football professionnel est plus homophobe que la moyenne du monde sportif

Le milieu du football professionnel est plus homophobe que la moyenne du monde sportif, en particulier dans les centres de formation, selon une étude commandée par l'association "Paris Foot Gay" (PFG) et rendue publique aujourd'hui.

Selon l'étude, coordonnée par le conseiller en psychologie du sport Anthony Mette, 41% des joueurs de football professionnel et 50% des joueurs évoluant en centre de formation "ont déclaré des pensées hostiles envers les homosexuels".

Chez les amateurs, pratiquant différents sports, ce chiffre est de 8%. "Bien sûr, on ne peut pas généraliser", relativise Anthony Mette, qui avance un élément d'explication.

"Dans le football en particulier, les jeunes joueurs sont très tôt enfermés en centres de formation, dans un contexte très difficile de compétition et d'agressivité, sans interaction avec l'extérieur."

L'étude pointe d'ailleurs une différenciation entre les opinions envers l'homosexualité en général et les opinions concernant un coéquipier homosexuel. "Une majorité de joueurs serait ainsi ouverte à l'idée de jouer avec un partenaire gay, dans la mesure où celui-ci est avant tout perçu comme un joueur professionnel, un membre de l'équipe, avant d'être un homosexuel."

Le manque d'interaction encouragerait les pensées intolérantes, explique le psychologue qui préconise de mieux former les entraîneurs à ces problématiques. "Aujourd'hui, ce n'est jamais le cas", déplore-t-il. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ridley
10/mai/2013 - 00h09
petit lascar a écrit :

ce rapport en concerne bien évidemment que le foot masculin lol.

Pour les garçons,  on a encore le syndrome des douches, on sait jamais çà peut être contagieux , les pauvres sont pas encore bien éduqués lol

smiley

Portrait de Ridley
10/mai/2013 - 00h09
thierry_70 a écrit :

Ses coups d'épaules c'est exagérés

+5

Portrait de Ridley
10/mai/2013 - 00h09

A croire que pour certains, être gay est une maladie

Portrait de Anonyme 1256
30/avril/2013 - 21h02
franckyv1 a écrit :

Pas étonnant, le football est un vrai sport de mec regardé principalement par les hommes d'ailleurs. Les homosexuels sont efféminés, ils ne regardent pas ou ne pratiquent pas ce sport, ils s'intéressent plus à des sports genre le patinage artistique.

Un vrai sport de mec le foot ? Si y'avait pas l'équipe féminine pour nous représenter au niveau mondial, le monde aurait encore comme souvenir du foot français le caprice des starlettes bleus à Knysna dans leur bus. smiley

Portrait de petit lascar
30/avril/2013 - 20h52

ce rapport en concerne bien évidemment que le foot masculin lol.

Pour les garçons,  on a encore le syndrome des douches, on sait jamais çà peut être contagieux , les pauvres sont pas encore bien éduqués lol

Portrait de Anonyme 1256
30/avril/2013 - 19h23

Malheureux mais pas étonnant. Pour compléter ce que dit Anthony Mette y'a peut-être aussi que dans ces centres de formation il y a des personnes qui sont plus du style à écouter du Sexion d'Assaut que du style à lire du Oscar Wilde.

Portrait de keyo
30/avril/2013 - 18h06

biarre ,ils se sautent dessus au moins but  en s'embrassant et les mains baladeuses . bon ok on va dire ils n'aiment pas les homos mais plus les hommes smiley)

Portrait de LilSwan
30/avril/2013 - 17h18 - depuis l'application mobile
A6666 a écrit :

Pas surprenant et logique en fin de compte... Mais n'oublions pas que la terminaison "PHOBE" signifie "Peur de" et non contre qui ou quelque chose...

pourquoi logique?

Portrait de ervaya
30/avril/2013 - 16h08

juste un truc.... devinez ce que font les jeunes joueurs entre eux enfermés dans leurs centres de formation.... il y a des films sur le net