15/04/2013 11:03

Pour Alain Juppé, la publication du patrimoine des ministres "n'a aucun intérêt pour la moralisation de notre vie publique"

L'ancien Premier ministre Alain Juppé a estimé lundi dans son blog que la publication du patrimoine des ministres, conséquence de l'affaire Cahuzac, "n'a en elle-même aucun intérêt pour la moralisation de notre vie publique" et n'est que "voyeurisme".

Pour le maire de Bordeaux, "la seule mesure pertinente" serait la comparaison entre le montant de la fortune d'un responsable public au moment où il entre en charge et le moment où il en sort".

Cela permettrait ainsi de répondre à la question: "a-t-il profité de ses fonctions pour s'enrichir?" mais faute de cette comparaison, "aujourd'hui ce n'est que voyeurisme", ajoute M. Juppé qui a divulgué jeudi son patrimoine sur son blog. Parlant "d'excitation malsaine", l'ancien Premier ministre parle de "suffrage censitaire à l'envers".

Alain Juppé, mettant en ligne jeudi dernier sa dernière déclaration de patrimoine, avait indiqué notamment être co-propriétaire d'un appartement de 90 m2 à Paris et d'une maison à Bordeaux de 135 m2, et posséder à titre personnel une maison à Hossegor, dans les Landes, en partie héritée de ses parents, des biens immobiliers totalisant une valeur de 2,5 millions d'euros.

"Je le fais, non par vertu mais pour céder à la pression politico-médiatique", avait-il expliqué alors dans son blog, dénonçant un "déballage grotesque".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de maxime83
15/avril/2013 - 17h31
ludesyova a écrit :

il a entièrement raison, ce déballage de patrimoine n'intéresse que peu les français, seule une comparaison entre l'entrée en fonction ministérielle et en fin de mission serait intéressante. 

 

Ça ne ressemble à rien,  F. Hollande ne sait vraiment plus quoi faire : il met son gouvernement dans une position injouable : pour les ministres ayant dévoilé leur patrimoine, ce n'est que suspicion,  critique, ou moqueries. Bonjour la crédibilité déjà qu'elle n'était pas au top, là on s'enfonce carrément.

 

Enfin bon,  çà amuse le citoyen et çà évite de parler des choses qui fâchent : augmentation du chômage, du déficit, etc... etc...

 

 

Uniquement, un écran de fumée.............................

Portrait de Marilyn94
15/avril/2013 - 15h31 - depuis l'application mobile
sylvie0684 a écrit :

il existe déjà des mesures qu'elle soit renforcée si besoin est mais que Hollande ne rende pas tous les politiques responsables de l'affaire Calhuzac pour mettre le doute ailleurs

Qu'il s'occupe plutôt de l'emploi, des fraudes de la croissance ect.....mollande

Portrait de Marilyn94
15/avril/2013 - 15h29 - depuis l'application mobile
cantonade a écrit :

il a raison, pour la moralisation, il faudrait que les politiques condamnés disparaisse de la scene politique a plus jamais, qu'ils n'aient plus le droit a la parole...a commencé par juppé lui meme. Il est gonflé de donner des lecon de moralité politique.......

bientot on va peut etre revoir cahuzac revenir comme conseiller special comme sarkozy avait prit carignon le bandit comme conseiller

Et Fabius que fait il au gouvernement avec des mains plein de sang????