11/04/2013 14:55

Morandini Zap: Enfant, elle confie avoir subi des attouchements de la part d'un moine

Hier, France 2 diffusait, après le téléfilm "Le Silence des églises", un débat présenté par Benoît Duquesne, "Eglise : le poids du silence". Le journaliste a reçu de nombreux témoins dont une ancienne membre de la communauté des Béatitudes qui confie avoir été violé par un moine. 

"Après le repas des adultes mes parents étaient en chantier communautaire. Pierre-Étienne Albert avait pris l'habitude de quitter le repas des adultes et venait me rejoindre dans ma chambre durant le repas des adultes. Ca commence, tout doucement, par un baiser, une caresse et, petit à petit, ça va crescendo. Mes parents m'ont sacrifié pour leurs convictions. C'était perdre un enfant ou toute la base de leur famille" explique-t-elle. 

 

Regardez

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de pruvic
12/avril/2013 - 21h45

Il convient de rectifier certaines choses qui ont été dites au cours de l'émission qui a suivi le film: parmi les 57 enfants victimes d'attouchements sexuels avoués par "le moine" dans une liste établie et écrite par lui en 2007 et soumise cette même année à la justice, ne figure pas Melle Solweig Ely. Par contre sa soeur y figure bien. Mr Albert (le moine), a toujours nié avoir agressé sexuellement S. Ely et encore moins  l'avoir violée. Il avoue par contre l'avoir embrassée et rien d'autre. Pourquoi avouer 57 noms sauf celui-ci, si ne n'est qu'il n'y avait pas lieu de le mentionner? la liste a été établie 3 ans avant la sortie du livre de Melle Ely (qui a d'ailleurs été publié 3 mois avant le procès). Il n'a par ailleurs jamais été convaincu de viol ni sur elle ni sur aucune autre de ses victimes lors de son procés en 2011, comme il est dit en haut de la vidéo de cette page. Une autre contre-vérité, Melle Ely prétend avoir porté plainte en 2001 contre ce même moine et que l'affaire avait été étouffée. Lors du procès en 2011, le procureur de la république, preuve en main, a totalement démenti les dires de Melle Ely à ce sujet. Tout cela n'efface pas l'horreur des agissements de Mr Albert qui purge sa peine de prison, mais il n'est pas tolérable que des personnes se servent d'une partie de leur histoire, la déforme, la brode en rajoutant des faits qui n'existent que dans leur imagination, tout ça  pour se faire valoir et faire la promotion d'un livre

Portrait de parisino
11/avril/2013 - 23h11

c'était un film incroyable, avec beaucoup de silences sui en disaient long.

 

le témoignage dans l'émission qui suivait était incroyable, cette jeune fille s'est faite violer et son père savait mais n'a rien dit, et elle est d'une force mentale.

Portrait de T22
11/avril/2013 - 21h40

Pourquoi l'église ? Pourquoi l'église ? Parceque ça donnait suite au premier téléfilm du genre. Je l'ai regardé et je peus vous dire que l'acteur jouait non pas un pervers monstrueux mais, un homme d'église, humain, qui séduisait les gents. Un homme d'église qui abuse des enfants. Le but n'étant pas d'écrasé l'Eglise mais de comprendre pourquoi un tel secret, pourquoi de tels horreurs ! Regardé et jugé ! Au fait l'école en bateau à fait l'objet d'un grand procés récemment, comme quoi on ne s'interesse pas qu'a la pédophilie dans les églises...