09/04/2013 10:30

Pour Meryl Streep, Margaret Thatcher était "une pionnière, volontaire ou non, du rôle des femmes en politique"

L'actrice américaine Meryl Streep, oscarisée en 2012 pour son incarnation au cinéma de Margaret Thatcher, a affirmé lundi que la "Dame de fer" avait été "une pionnière, volontaire ou non, du rôle des femmes en politique".
"Il est difficile d'imaginer une part de notre histoire actuelle qui n'ait pas été affectée par les mesures qu'elle a mises en oeuvre en Grande-Bretagne à la fin du 20e siècle", écrit l'actrice de 63 ans dans un communiqué.
"Ses mesures fiscales inflexibles ont frappé les pauvres et son approche libérale de la régulation financière a conduit à l'enrichissement de beaucoup d'autres", ajoute la comédiennne, qui a remporté en 2012 l'Oscar de la meilleure actrice pour son incarnation de l'ancienne Premier ministre dans "La Dame de fer" de Phyllida Lloyd.
"Mais pour moi, elle était une figure admirable pour sa force personnelle et son courage", poursuit-elle.
"Etre parvenue, en toute légitimité, à émerger des rangs du système politique britannique, classiste et machiste comme il l'était, à l'époque où elle l'a fait et de la manière dont elle l'a fait, était une formidable réussite", dit-elle.
"Avoir donné et aux femmes et aux petites filles autour du monde un autre rêve que celui de devenir une princesse, la possibilité réelle de diriger leur pays, c'était révolutionnaire et admirable", écrit l'actrice.
Margaret Thatcher, décédée lundi à l'âge de 87 ans, a été Premier ministre de 1979 à 1990.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Bouli pat
9/avril/2013 - 12h05 - depuis l'application mobile

Très bon film qui permet de comprendre ..... Certes Mme Tatcher a manqué de souplesse mais pour présider un pays ne faut il une ligne de conduite directive et ne pas se laisser influencer par ses conseillers/amis..... La France n en serait pas là où elle en est aujourd'hui' a voter des lois sur la moralisation des élus au lieu de parler des fermetures des entreprises annoncées cette semaine,....

Quand elle a fait respecté le patriotisme, elle était dans le vrai (elle n aurait jamais accepté que les joueurs de foot de l'équipe de Grande Bretagne refusent de chanter l'hymne national...)

Donc oui elle était sévère.... Mais pour ceux qui ne marchaient pas droit..... Donc ceux qui la critiquent doivent aussi réfléchir ........ Elle n avait que des défauts.......