05/04/2013 15:18

Morandini Zap: Ces jeunes consomment une nouvelle drogue de synthèse, la methoxetamine

Hier, France 2 diffusait "Envoyé Spécial". Le magazine s'intéressait notamment aux nouvelles drogues de synthèse. Les journalistes ont rencontré des jeunes qui, en soirée, consomment une nouvelle substance chimique, la methoxetamine connue sous le nom de MXE. 

En moins de vingt minutes, la substance fait effet. "Assez vite, leurs gestes deviennent saccadés et leur discours incohérent" explique la journaliste. 

Regardez

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de shimaelle
28/septembre/2017 - 15h27
daco a écrit :

C'est marrant de voir un gamin expliquer, comme le ferait un spécialiste, plutôt que d'admettre l'existence d'un danger : le critère c'est quoi ? Tant que lui ou un de ses proches n'est pas mort ce n'est pas dangereux ? 

Et l'alcool c'est bien différent ? Vous voulez que je vous amène de sortie un samedi soir voir la France alcolique la tronche qu'elle tire ? Vous croyez que c'est beaucoup mieux ? "L'alcool c'est bien parce que c'est légal et les autres drogues sont mal parce qu'elles sont illégales", toujours ce même vieux sophisme qui permet à des journalistes de pêter des scandales avec rien. La voiture c'est dangeureux: on l'interdit ? L'alcool c'est dangeureux, on l'interdit ? y'a plein de trucs dangeureux, qui décide ce qui est interdit ou pas c'est les lobbies. On se fout complétement de l'avis de la population au point de continuer en 2017 sur une république qui date de l'ère ou l'information voyageait à cheval, à la même époque ou vous pouvez changer et publier votre opinion à la vitesse de l'électricité avec votre smartphone. Pas étonnant qu'on soit de plus en plus nombreusEs à ne pas être à l'aise avec le système, anachronisme qu'on appelle la Vème république.

Il y a eu une recrudescance d'accidents de la routes en 2016, devinez quelle est la cause principale ? Les consomateurs exclusifs de ganja ne seront jamais aussi aussi dangeureux que les alcoliques au volant, qu'on tolère pourtant à moins de 0.5, ça a été prouvé mainte fois et on continuera. Qui finance l'équipement de détection sophistiqué pour l'alcool d'un coté et de l'autre des tests pourris pour le THC qui déclarent positif à 1 **nanogramme** soit un **milliardième** de gramme.

Attendez, on bosse pour Pernaud Ricard, ou notre but c'est d'avoir moins d'accidents ? J'ai perdu le fil là !!!

Tout est une question de dosage, chimie et biologie sont les compêtences dont vous avez besoin, la moralisation est obsolète, si on faisait de la formation préventive plutot que de la repression on aurait surement beaucoup moins de problèmes liés aux drogues illicites en France, comme c'est le cas chez bien des Européens: Espagne, Portugal, Pays-bas, Suisse ...

Les conservateurs sont tellement hypocrites que c'en est risible. Les médias de masses français les maintiennent dans l'ignorance des progrès faits à l'étranger en la matière.

Moi j'aime la ganja et pas l'alcool, j'ai le droit de vivre aussi dans mon pays ? Pas pour l'instant. Et les drogues, alcool inclus, si on fait les bons calculs de dosages on a une bonne experience et aucun problème.

Quand aux design drugs telles que la MXE, c'est tout simplement un chef d'oeuvre, quand c'est pas mis entre les mains de jeunes en manque d'information. Ces effets entactogènes et dissociatifs changent la manière de voir les choses à vie, c'est certain. Chacune de ces molécules va activer différentes zones du cerveau et c'est une experience à faire, peut-être pas pour vous, mais pour moi oui, et y'a pas de raison que vous pensiez à ma place ni l'inverse d'ailleurs.

Encore faut-il suivre un protocole d'étude de dosage par molécule et par personne de manière intelligente, si possible privilègier la prise accompagné justement d'un expert en psychotropes, chimie et biologie si possible, sinon on s'empoisonne purement et simplement, tout comme avec l'alcool.

Brisez la glace avec la jeunesse et apprennez à accepter les différences de chacune, si vous voulez justement faire la différence dans ce monde d'excès et de repression.

A votre avis, qu'est-ce-qu'il se serait passé si nous avions diffusés des vidéos "comment consommer de la MXE sans risque" à la sortie de cette molécule ? Au moins, ces gamins pourraient toujours s'empoisonner à l'alcool ou la MXE pour oublier leur vie pourrie mais n'auraient pas la prétention d'être des spécialistes comme vous dites, au mieux, aspireraient à en devenir et marcheraient sur leurs traces.

Oui, j'ai les boules que les laboratoires n'envoient plus cette molécule en France depuis son interdiction.

J'en prennais plusieurs fois par an que ce soit pour passer la nuit sur la plage avec ma guitare et me retrouver à faire mon serment de poête devant un lever de soleil magistral ou encore passer ma nuit sur la butte Montmartre toujours avec une guitarre et retrouver ma place sur notre planête, bref, quand j'ai vraiment que ça a foutre et compte tenu de tous mes projets c'est pas souvent que ça arrive. Mais je vous jure, je préfère largement savourer un trip à la MXE - bien dosée - qu'une bouteille de vin de pays dégueulasse avec laquelle j'aurais pourtant le droit de m'enpoisonner et bien.

Ce torchon de documentaire ne mérite qu'un contre documentaire: "Ces vieux qui s'empoisonnent à l'alcool", on pourrait les voir bourrés en train de se vautrer dans le sophisme et l'ad hominem, de battre ou foutre à la porte leur fils pédé en le traitant d'antisémite, et j'en sais quelque chose, et vous croyez quoi, qu'on interdira l'alcool la même année telle que ce fût le cas pour la MXE ?

Les scientifiques auront toujours une longueur d'avance, que le vieux monde crève une bonne fois pour toute.

Shimelle, dissidentE.

shimelle.yourlabs.org

Portrait de daco
5/avril/2013 - 19h31

C'est marrant de voir un gamin expliquer, comme le ferait un spécialiste, plutôt que d'admettre l'existence d'un danger : le critère c'est quoi ? Tant que lui ou un de ses proches n'est pas mort ce n'est pas dangereux ?