23/03/2013 10:46

La Commission européenne "étudie" les pratiques de distribution d'Apple

Les services de la Commission européenne chargés du respect de la concurrence "étudient" des informations concernant les pratiques de distribution d'Apple pour ses iPhones et iPads, mais aucune plainte pour non respect de la concurrence ne leur est parvenue, a indiqué vendredi un porte-parole.

"La Commission a reçu des informations concernant les pratiques de distribution d'Apple pour les iPhones et iPads", a déclaré Antoine Colombani, porte-parole du commissaire européen chargé de la Concurrence, Joaquin Almunia, ajoutant qu'il n'y avait "cependant pas eu de plainte formelle".

Les inquiétudes formulées auprès de la Commission européenne par des opérateurs de téléphonie mobile concerneraient les termes des contrats commerciaux négociés par Apple avec les opérateurs.

"La Commission étudie la situation et les informations qui ont été portées à sa connaissance par ces acteurs du secteur" et "de manière générale, nous surveillons activement le développement de ces marchés", a poursuivi M. Colombani.

"Nous interviendrons bien entendu si l'on nous indique des comportements anticoncurrentiels préjudiciables aux consommateurs", a-t-il assuré.

M. Colombani a cependant souligné que "les marchés des smartphones et des tablettes sont très dynamiques, innovants et en croissance rapide". "Les parts de marché croissantes de Samsung et le succès du système Android de Google donnent de bonnes raisons de penser que la concurrence est solide sur ces marchés", a-t-il dit.

"Nos contrats respectent entièrement la législation, quel que soit l'endroit où nous sommes présents, y compris dans l'Union européenne", a réagi sans plus de commentaire un porte-parole d'Apple.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koro
1/avril/2013 - 00h06
Metroid a écrit :

Il y a plus urgent ailleurs

+5

Portrait de Koro
1/avril/2013 - 00h06
Metroid a écrit :

Perso ça me fait ni chaud ni froid

Idem

Portrait de Koro
1/avril/2013 - 00h00

Ils sont très chelou Apple

Portrait de petit lascar
23/mars/2013 - 15h50

Apple a tué la musique et la presse écrite avec ses iphone et tablettes numériques et cela en toute légalité. Qd le profit des uns se fait sur le dos des autres. Au lieu de punir les utilisateurs ils fallaient faire payer les responsables.

Portrait de greg3395
23/mars/2013 - 11h57

pour info:

Apple menace les opérateur ne plus livrer d'iphone ou ipad si ils ne font pas 20 à 30% de vente d'iphone ou ipad de leur vente globale.

les opérateur comme bouygue , SFR et Orange sont alors obligé comme:

1- les vendeur ou vendeuse sont obligé de forcer de convaincre les client de prend un iphone ou un ipad.

2- de faire de la pub pour les produit Apple

3- un espace spécial produit Apple

4- des forfait spécial iphone et ipad. c'est forfait doivent être plus avantageux aux consommateur que des forfait pour Android ou blackberry

 

conclusion , il a du favoritisme pour les produits Apple que les autres concurrent