26/02/2013 13:09

François Fillon estime qu'à force d'"erreurs stratégiques", François Hollande a mis la France dans l'"impasse"

François Fillon (UMP) estime qu'à force d'"erreurs stratégiques", le président François Hollande a mis la France dans l'"impasse", avec un gouvernement "impuissant", dans une interview au Monde de mercredi.

L'ancien Premier ministre accuse: "Le gouvernement de François Hollande a multiplié depuis dix mois les erreurs stratégiques en matière économique, ce qui place la France dans une situation d'impasse. Il ne fallait pas détruire la totalité des instruments que nous avions mis en place".

Le chef de l'Etat, déplore le député de Paris, "a fait sauter la réforme des charges sociales, il a supprimé pour des raisons dogmatiques les mesures d'économies que nous avions prises sur la dépense publique ou le non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, la défiscalisation des heures supplémentaires et maintenant la suppression du jour de carence pour les fonctionnaires".

"Tout cela est balayé, agrémenté d'un discours contre les entrepreneurs et les investisseurs inouï, comme on n'en avait pas entendu depuis bien longtemps", insiste M. Fillon.

"Le gouvernement n'a plus de levier pour agir sur la croissance", il "est impuissant et donne le sentiment de ne pas avoir de cap. François Hollande se limite à des habilités tactiques qui ne sont absolument pas à la hauteur des défis que le pays doit relever", poursuit l'ancien Premier ministre.

Il assure que le chef de l'Etat "a durablement isolé la France par une attitude sectaire à l'égard de Mme Merkel en la combattant pour des logiques partisanes", et du coup "la Grande-Bretagne a obtenu tout ce qu'elle voulait".

Concernant le chômage, la promesse d'en infléchir la courbe fin 2013 était "absurde", juge M. Fillon. Comment le président "pouvait-il prétendre que le chômage baisserait en 2013 alors que toutes les décisions qu'il prenait conduisaient à stopper le peu de croissance dont la France pouvait bénéficier? C'était soit de l'amateurisme, soit du cynisme".

François Fillon affirme également qu'il va "tout faire" pour être candidat à la primaire de son camp en 2016 en vue de l'élection présidentielle l'année suivante . Alors qu'on lui demande s'il sera candidat à la primaire UMP de 2016, l'ancien Premier ministre répond: "Je vais tout faire pour l'être, en faisant en sorte que cela soit utile à mon pays".

Toutefois, ajoute-t-il, "l'heure n'est pas à annoncer une candidature, mais à construire un projet que j'élaborerai évidemment dans l'hypothèse d'une candidature à la primaire de 2016 et dans la perspective de la présidentielle".

L'ancien chef de gouvernement annonce sans surprise qu'il ne sera pas candidat à la mairie de Paris et soutiendra dans cette élection son ex-ministre Nathalie Kosciusko-Morizet. Comme on lui demande, dans l'interview au Monde, s'il postulera aux municipales de 2014 dans la capitale, le député de Paris tranche: "La réponse est non", "Paris a besoin d'une nouvelle équipe municipale pour dix ans, qui se consacre essentiellement à sa tâche". Nathalie Kosciusko-Morizet est "une excellente candidature", "une femme innovante", "je lui apporterai donc mon soutien", ajoute M. Fillon.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Razyiel
26/février/2013 - 22h50 - depuis l'application mobile
O sauvage one six a écrit :

Et pas qu'une impasse, on va droit dans le mur à cause de ces incompétents qui font leurs 1ères armes sur notre dos S)

c'est vrai ! en 5 ans notre dette a augmenter de 600 milliards de plus mais tout allait bien ...

Portrait de Badom
26/février/2013 - 20h06 - depuis l'application mobile

Je dirait même mieux, dans la merde !

Portrait de FREDERICROGER
26/février/2013 - 16h41

francois hollande nous emmène droit dans le mur.... SARKO savait gérer les problèmes et Il savait les surmonter..... A nous la banqueroute avec hollande et compagnie !!!!. Si Dieu nous prête vie jusque là, on sera tous face à un seul constat monstrueux  en 2017 : hollande NOUS AURA COULER......

Portrait de fleur501
26/février/2013 - 15h42

parce que bien entendu, Fillon et son gouvernement ont fait des miracles , eux !!!