16/02/2013 15:05

"Dos au mur", première série policière produite par une chaîne de la TNT

Première série policière financée par une chaîne de la TNT et uniquement tournée en huis clos pour répondre à des impératifs de budget restreint, l'ambitieuse "Dos au mur" a été projetée vendredi au public en avant-première au festival de fiction TV de Luchon.

La série de 20 épisodes de 52 minutes sera diffusée cette année sur Chérie 25, chaîne gratuite de la TNT du groupe NRJ lancée en décembre 2012. Elle a coûté 250.000 euros par épisode, soit au minimum quatre fois moins qu'une série sur une chaîne historique.

"Nous avons travaillé avec un budget de TNT. C'est-à-dire qu'on avait très peu d'argent", a raconté à l'AFP la coproductrice Bénédicte Lesage, juste avant sa projection.

"Il a fallu être inventif. On a moins d'argent mais beaucoup plus de liberté, aucune censure et aucun impératif de comédien", ajoute-t-elle.

La fiction a ainsi été tournée sans aucune scène à l'extérieur. Un peu comme "PJ", la série diffusée sur France 2 entre 1997 et 2009, toute l'action de "Dos au mur" se déroule dans un commissariat de police.

Capitaine Inès Barma, magistralement interprétée par Anne Caillon, dirige une unité de garde à vue. Brillante mais antipathique et fragile, la capitaine cache une sérieuse faille: la toxicomanie. Autre particularité, elle a élu domicile au commissariat.

Dans le premier épisode, la capitaine, visiblement très déprimée, tente de se suicider, en se tirant une balle dans la bouche. Elle change d'avis à la dernière minute et on la suit au fil d'enquêtes particulièrement musclées, à la recherche d'assassins, de violeurs et autres.

La série est portée par une petite brochette de seconds rôles convaincants, comme François-David Cardonnel, qui campe un lieutenant arriviste spécialement nommé au sein de l'unité de la capitaine Barma pour la faire tomber. Ou Lise Schreiber, qui joue un lieutenant rêvant de ravir la place de sa chef.

La série a été chaleureusement accueillie par le public, avec applaudissements et compliments à l'adresse des comédiens au terme de la projection des deux premiers épisodes.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions