21/12/2012 12:07

Le Front de Gauche condamne le rachat de La Provence par "l'affairiste" Bernard Tapie

Le Front de Gauche a condamné vendredi "le rachat d'une partie du Groupe Hersant Média (GHM) par l'affairiste Bernard Tapie, associé au propriétaire Philippe Hersant", dénonçant une "situation totalement immorale".

"Hier en faillite personnelle, Tapie peut se permettre aujourd'hui d'investir dans le rachat de La Provence, Nice-Matin, Var-Matin, Corse-Matin et des quotidiens ultramarins du groupe France-Antilles, grâce à l'argent généreusement accordé par Nicolas Sarkozy et Christine Lagarde à la suite de l'imbroglio de la vente d'Adidas par le Crédit lyonnais", écrit le Front de gauche dans un communiqué.

"Cette situation totalement immorale est une insulte à la démocratie. De plus, que les journaux du sud de la France soient laissés à Philippe Hersant, celui-là même qui les a mis en difficulté est choquant", ajoute le communiqué.

"Plus grave, l'opération a été approuvée par le Comité interministériel de restructuration industrielle (CIRI) et donc avec l'aval des plus hautes autorités de l'Etat", selon le FG.

Pour le Front de Gauche, "cette décision confirme une fois de plus l'errance du pouvoir politique du Gouvernement et son allégeance aux puissances d'argent quelles qu'elles soient".

Le Front de Gauche "exige des explications du Gouvernement: comment et pourquoi a-t-il pu autoriser l'opération menée par le tandem sulfureux Tapie - Hersant (ce dernier exilé en Suisse)? "

"Croit-il vraiment que le redressement industriel se fera avec des patrons qui se sont illustrés par des milliers de licenciements là où ils ont sévi depuis trente ans ?", interroge le FG.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de wamport
21/décembre/2012 - 17h11 - depuis l'application mobile

Ils auraient préféré que le tout se transforme en "pravda" marseillaise...

Portrait de viviandusuf
21/décembre/2012 - 13h03

bernard tapie a touché de l'argent suite à un verdict prononcé à sa faveur. il réinvestit une partie de son argent pour la Provence. Jusqu'à là il est complètement dans son droit. Des gens disent que concernant les dédommagements qu'il a perçu sont immorales et trop généreux grâce à Sarkozy.

Le front de gauche, qui je rappelle veut taxer les plus riches, le capital, le patronat et de façon plus importante que hollande. je trouve que dans leurs discours il y a du vrai concernant les ouvriers exploités par le capital, mais aussi de la démagogie dans leurs discours. juste pour former un électorat et ainsi donner de l'espoir aux gens modestes. pour revenir à tapie, ça reste également de la démagogie. peu importe si on aime ou qu'on aime pas tapie, combien connaissez vous de grands patrons qui réinvestissent leurs argents autant dans les affaires comme lui a pu le faire ? après bien évidemment il a fait au détriment de salariés. mais bon, on crache un peu trop souvent dans la soupe tels que pour depardieu ou tapie. mais on a besoin en france de ces gens là, et si on ne les respecte pas, des gens qui incontestablement partis de rien ont réussi à devenir riches par leurs savoir faire. pourquoi les empêcher d'investir ou les faire fuire par des hausses d'impôts. enfin voilà 

Portrait de garlaban
21/décembre/2012 - 12h24

Après avoir bien tapé sur Tapie, il y a des journalistes de la Provence qui doivent vraiment s'inquiéter de l'avoir pour patron maintenant.