10/12/2012 10:05

Otages français au Sahel: Paris agit mais "dans la discrétion"

Les autorités françaises agissent "dans la discrétion" pour obtenir la libération des otages français au Sahel, a affirmé dimanche le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, après la diffusion d'une vidéo de la famille d'un otage à l'adresse des ravisseurs.

"Nous agissons mais nous le faisons dans la discrétion", a déclaré M. Fabius interrogé lors de l'émission Le grand jury RTL-Le Figaro-LCI.

A la question "Avez-vous des preuves de vie des otages et savez-vous qui les retient ?", le ministre a répondu "oui", sans autre commentaire.

Clément Legrand, frère d'un des quatre otages français retenus au Niger par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) s'est adressé samedi aux ravisseurs dans une vidéo, dans laquelle il affirme ne pas comprendre "pourquoi tout est bloqué". La vidéo a été adressée au site internet Sahara Médias qui avait publié en septembre une vidéo des otages.

Interrogé sur le fait que certaines familles se plaignent du manque d'informations sur l'évolution de la situation, M. Fabius a affirmé que ce serait "inexact" de le dire. "Je n'ai pas entendu cela parce que ça serait inexact. La cellule de crise du Quai d'Orsay est en contact avec les familles", a-t-il dit, précisant qu'il les avait également reçues.

Le ministre n'a pas voulu commenter le bien-fondé de cette initiative soutenue par certaines familles mais a noté qu'elle avait été "contestée par d'autres familles".

Françoise Larribe, détenue pendant plus de cinq mois par Aqmi et épouse d'un des Français toujours retenus au Sahel, a déclaré samedi être "formellement opposée" à la vidéo de Clément Legrand et ne pas s'associer à sa démarche.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
12/décembre/2012 - 11h44
jarod26 a écrit :

ha bon et les deux journalistes de f3 alors smiley

+5

Mince j'ai oublié leurs prénoms

Portrait de Flivia44
12/décembre/2012 - 11h44

A mon avis ils doivent rien faire 

Portrait de Koro
11/décembre/2012 - 00h00

ça fait un moment dit donc 

Portrait de Laurent93
10/décembre/2012 - 17h11 - depuis l'application mobile

De toute façon les otages seront seulement libérés selon un gros chèque. C'est triste pour les familles mais il ne faut pas céder d'autant plus que l'on connait les risques dans ses pays. Donc ceux qui sont pris c'est à leur risque et péril.