06/12/2012 14:33

Les propos prêtés à Jérôme Cahuzac auraient été déposés chez un notaire

Une "personnalité du Lot-et-Garonne" serait la personne qui a capté par erreur les propos publiés par Mediapart et attribués au ministre du Budget Jérôme Cahuzac, et elle les aurait fait déposer chez un notaire, indique le quotidien Sud Ouest. Sud Ouest qui avait déjà évoqué hier cette "mystérieuse bande son", avant que Mediapart ne publie carrément des extraits audio de ce qui serait ce document datant de fin 2000, hier soir sur son site, semble indiquer que l'existence d'un tel enregistrement était connue de longue date de quelques personnes.
"Celui qui la détient a toujours confié depuis des années à son proche entourage et quelques amis sûrs qu'elle résultait d'un incroyable scenario", indique le quotidien, avant de décrire, comme Mediapart la veille, la manière dont ces propos seraient tombés en possession de cette personne.  M. Cahuzac l'aurait appelé au téléphone, puis aurait rappelé involontairement quelques minutes plus tard alors qu'il discutait dans son bureau avec une autre personne, et les propos qu'il tenait à ce second interlocuteur se seraient retrouvés sur le répondeur du premier.
Selon Sud Ouest, ce premier correspondant, quelqu'un d'"honorablement connu", aurait découvert "un peu plus tard" ces propos, et, "après les avoir fait extraire de son répondeur par un expert", les "aurait fait déposer chez un notaire". "Selon toute vraisemblance, l'original de la fameuse bande-son se trouve aujourd'hui en Lot-et-Garonne", précise le quotidien, qui ajoute que le détenteur de cette bande "refuse toujours de dévoiler son identité".
Sur la bande diffusée par Mediapart, qui daterait de l'an 2000, on entend un homme, M. Cahuzac, selon le site d'informations, assurant qu'il "n'est pas exclu" qu'il "devienne maire au mois de mars" et se disant embarrassé d'avoir un compte à l'UBS en se demandant comment le fermer. M. Cahuzac a indiqué  qu'il jugeait ces éléments matériels "pas convaincants", et a déclaré qu'ils ne "l'impressionnent pas". Il a répété "qu'il n'a pas et n'a jamais eu de compte en Suisse ou ailleurs à l'étranger".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
14/décembre/2012 - 00h17
Celya30 a écrit :

Personne smiley

smiley

Portrait de Flivia44
14/décembre/2012 - 00h17

Je sen qu'il va dégager du gouvernement

Portrait de beru666
7/décembre/2012 - 07h47

Mediapart n'est plus crédible!! Ils ne savent plus quoi inventer pour faire parler d'eux

 

Portrait de silex
6/décembre/2012 - 19h51

ca sent la nouvelle affaire clearstream...

du cousu main, y'avait super menteur II chez denisot, ses yeux allaient dans tous les sens pour expliquer qu'ils avaient peut être des preuves mais qu'ils pouvaient rien prouver pour l'instant....mdr, quel nul!

 

Portrait de dany le rouge
6/décembre/2012 - 17h31
xanadu015 a écrit :

Non , il a fait fortune dans les implants capilaires !!!  il a méme conseiller Flamby .. Quand on voit le resultat , on peut penser que c'etait deja un escroc !!!

Jérôme Cahuzac a bien fait partie du cabinet de Claude Evin et a été un interlocuteur important de l'industrie pharmaceutique en particulier pour les négociations des prix de remboursement des médicaments. Cela ne prouve évidemment rien, mais peut-être un élément contextuel utilisé pour alimenter le soupçon, ce que semble faire Médiapart.

Portrait de dany le rouge
6/décembre/2012 - 17h28
Civisme et Liberté. a écrit :

Selon Transparency International, la France est classée au 22° rang mondial des pays prétendument les plus corrompus. Pas de quoi être optimiste pour le proche avenir !

Il faudrait une pétition de soutien des détenteurs de compte en Suisse. D'après les statistiques, elle devrait réunir un minimum de 8000 signatures. 

Portrait de Civisme et Liberté.
6/décembre/2012 - 17h18
CARLES a écrit :

On peut voir que la droite est plus sympa que la gauche et je le déplore. Quand Eric woerth a eu des problemes avec les journalistes, toute la gauche l'avait condamné par contre quand il s'agit de Cahuzac la droite ne l'enfonce pas. Une bonne leçon pour les gauchistes haineux.

Selon Transparency International, la France est classée au 22° rang mondial des pays prétendument les plus corrompus. Pas de quoi être optimiste pour le proche avenir !

Portrait de mirabelle
6/décembre/2012 - 15h51
gerard3876 a écrit :

A ma connaissance, Jérome Cahuzac n'est aujourd'hui ni mis en examen, ni même convoqué devant un juge d'instruction. La comparaison avec l'affaire Woerth ne me paraît donc pas appropriée.

PS : il n'est pas nécessaire d'être de droite pour respecter le présomption d'innocence.

Renseignez-vous un peu,au moment ou il est "débarqué" du gouvernement  en novembre 2010 ,après une campagne de calomnie de la gauche et au mépris de la présemption d'innocence,Woerth n'était ni mis en examen ni convoqué chez un juge.Sa mise en examen n'étant intervenu qu'en février 2012.Donc la comparaison est pour moi tout à fait approprié,la seule différence aujourd'hui est que la droite ne squatte pas les médias pour hurler à la démission.

Portrait de gerard3876
6/décembre/2012 - 15h34
mirabelle a écrit :

ce qui est surtout "comique" aujourd'hui c'est de relire les déclarations des socialistes il y a deux ans en arrière lors de l'affaire Woerth,Hollande qui demandait un remaniement du gouvernement,Hamon qui jugeait que ce ministre (Woerth) n'était plus légitime et crédible,Aubry qui demandait à Sarkozy de s'exprimer dans les + brefs délais etc etc...j'avoue, je savoure ces instants,mais comme je suis de droite,je respecte la présemption d'innocence

A ma connaissance, Jérome Cahuzac n'est aujourd'hui ni mis en examen, ni même convoqué devant un juge d'instruction. La comparaison avec l'affaire Woerth ne me paraît donc pas appropriée.

PS : il n'est pas nécessaire d'être de droite pour respecter le présomption d'innocence.

Portrait de fan62
6/décembre/2012 - 14h57

je trouve cette histoire absolument rocambolesque...ainsi -si j'ai bien compris,un jour de 2000 cahuzac aurait appuyé par mégarde sur la touche "rappel" de son téléphone et le répondeur de son interlocuteur se serait mis à enregistrer pile au moment où cahuzac parlait d'un compte non déclaré qu'il aurait eu en suisse. le détenteur de ce message compromettant aurait ensuite patienté 12 ans avant de confier cet enregistrement à médiapart pour soulager sa conscience. sans oublier que l'homme à l'origine de cette "révélation" est en bisbille avec le ministre depuis des années...si c'était dans un film les téléspectateurs trouveraient la ficelle scénaristique bien grosse...je trouve vraiment détestables les méthodes de médiapart,qui "feuilletonne" ses "révélations" en fonction des dénégations ou explications de ses cibles...

Portrait de majeure
6/décembre/2012 - 14h48

je n'ai pas de réponse juste des interrogations :

- depuis des années = pourquoi cela ne sort que maintenant ?- à qui profite le "crim" et qui avait intêret de sortir cette présumée merde ?

 

j'ai juste une idée mais qui n'engage que moi. Pendant qu'on parle de cela on tente de faire oublier le bourbier des 2 UMP. En gros pendant ce temps ils font leur cuisine pour sortir un pseudo accord de leurs chapeaux pourris.

Portrait de mirabelle
6/décembre/2012 - 14h43

ce qui est surtout "comique" aujourd'hui c'est de relire les déclarations des socialistes il y a deux ans en arrière lors de l'affaire Woerth,Hollande qui demandait un remaniement du gouvernement,Hamon qui jugeait que ce ministre (Woerth) n'était plus légitime et crédible,Aubry qui demandait à Sarkozy de s'exprimer dans les + brefs délais etc etc...j'avoue, je savoure ces instants,mais comme je suis de droite,je respecte la présemption d'innocence