01/12/2012 10:02

Une avocate retrouvée égorgée dans son cabinet situé dans le centre-ville de Marseille

L'avocate retrouvée égorgée cet après-midi à son cabinet, situé dans le centre-ville de Marseille, a bien été tuée, a affirmé dans la soirée le procureur de la République, Jacques Dallest.

"Le doute est levé, il s'agit manifestement d'un acte criminel (...), d'un acte homicide", a précisé le procureur, évoquant, face à la presse rassemblée devant l'immeuble où a eu lieu le drame, de nombreux coups de couteau, ou "en tous les cas d'objet tranchant".

La victime, Me Raymonde Talbot, avait été découverte prostrée, la gorge tranchée, par son associé à leur cabinet de la rue Saint-Ferréol, dans le centre-ville.

La porte du cabinet, situé au 3e étage d'un immeuble, était fermée. Mariée et mère de famille, Me Talbot était originaire de Corse, avec des racines familiales à l'Ile-Rousse (Haute-Corse), selon un de ses amis. Il s'agit de la troisième mort violente en une semaine à Marseille.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Krystel13
2/décembre/2012 - 17h39 - depuis l'application mobile
Aero a écrit :

"Le doute est levé, il s'agit manifestement d'un acte criminel (...), d'un acte homicide"  

 

Ah ils sont forts les gars ! On se doute bien que c'est un acte criminel. On a rarement vu quelqu'un se suicider en s'égorgeant !

Mdrrrrr Aéro !!!!!

Portrait de TheVoice
1/décembre/2012 - 16h27 - depuis l'application mobile

Je réagis également sur le verbe "égorger" utilisé dans les médias au sujet de ce meurtre. On pense à un mouton, forcément.