21/07/2012 17:04

Festival de Bayreuth: Un chanteur d'opéra annule sa venue à cause de son tatouage nazi

Le Russe Evgeny Nikitin, qui devait faire ses débuts au Festival de Bayreuth dans le rôle principal de la nouvelle production du Vaisseau fantôme, a annulé sa venue après la révélation par une télévision qu'il avait un tatouage nazi.
Le baryton-basse Evgeny Nikitin a annoncé sa décision ce matin à la direction du Festival de Bayreuth, a indiqué un porte-parole du Festival, temple dédié à l'oeuvre du compositeur Richard Wagner.
Vendredi soir, une émission de la ZDF avait montré le tatouage sur le buste du chanteur : au dessus de la poitrine, on pouvait voir une croix gammée sur laquelle avait été rajouté par dessus un autre motif. Evgeny Nikitin, cité par l'agence de presse allemande dpa, a déclaré: "je n'avais pas conscience de la portée des irritations et blessures que ces signes et symboles, particulièrement à Bayreuth, dans le contexte du Festival pouvaient engendrer". "Je me suis fait faire ses tatouages quand j'étais jeune. C'était une grande faute dans ma vie et je souhaite ne l'avoir jamais fait", a dit Nikitin qui avait raconté avoir dans sa jeunesse joué pour un groupe de hard-rock.
Le Festival doit désormais en l'espace de quatre jours trouver un autre chanteur pour son premier rôle dans sa nouvelle production d'ouverture prévue pour le 25 juillet.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de demainleschiens
21/juillet/2012 - 20h36

Qui n'a pas fait d'erreurs dans sa jeunesse ... Certains tatouages pas chers et faits manuellement à l'encre et aux aiguilles à coudre sont souvent indélébiles et difficiles à oter par laser ou à recouvrir.  Pourquoi ne pas lui laissait le bénéfice du doute ?

Portrait de Aniello.dellacroche
21/juillet/2012 - 19h22
Nacmacfeegle a écrit :

N’empêche on m’ôtera pas de l’idée que de nombreux juifs ont une attitude carrément hostile à l’égard du régime Nazi.

Desproge s'inspire dans cette provoc , de Pierre Boule (l'auteur entre autre de la planète des singes)

dans une nouvelle ,Pierre Boule  raconte la mort d'Hittler ..

celui ci ,est à l'agonie .;et il murmure ..les juifs !!!les juifs !!!

 

les juifs !!! les juifs !!

 

;

;

;et dans un dernier souffle ..

je leur ai pardonné !!