23/05/2012 09:46

Le PSG rêve d'un stade de 60.000 places

Le président du Paris SG Nasser El Khelaifi a expliqué qu'il rêvait "d'avoir un stade de 60.000 places à l'emplacement du Parc des Princes". "Il y a au Parc des Princes une ambiance que je n'ai jamais vue ailleurs, a indiqué le dirigeant qatari. C'est la maison du PSG, son coeur, son histoire. Bien sûr, nous rêvons en grand. Nous voulons un stade plus grand. Nous rêvons d'avoir un stade de 60.000 places ici, à l'emplacement du Parc des Princes".

"C'est notre option N.1. Si ce n'est pas possible, nous voulons le rénover, pour avoir 50.000 places. Sinon, il y a d'autres options", a-t-il poursuivi. "C'est simple, pour avoir 60.000 places, il faut détruire le stade. Pour avoir 50.000, c'est juste une rénovation. Paris est la capitale. Elle mérite un plus grand stade. La fréquentation a beaucoup augmenté cette saison, elle va encore plus augmenter la saison prochaine avec la Ligue des champions", détaille-t-il encore. A la question "La piste du Stade de France est écartée ?", Nasser El Khelaifi a répondu "Non. Nous discutons avec tout le monde. Jean-Claude Blanc s'occupe de ce dossier. Il fera une annonce dès qu'une décision aura été prise."

Regardez

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de guigoz
23/mai/2012 - 12h35 - depuis l'application mobile
jessica68 a écrit :

je ne suis pas sûre que la ville de Paris accepte, car c'est elle qui est propriétaire et en + les riverains sont contre, le maire ne va pas se mettre à dos tout un quartier ...... réélection oblige dans quelques mois

Pour vivre à côté du Parc, je peux vous dire que le maire de Paris, il s'en fout des riverains. Je peux vous donner en exemple les travaux du stade Jean Bouin et encore Roland Garros.

Portrait de Démonstration
23/mai/2012 - 10h19
chatounetchatounet a écrit :

A Décines, mieux vaut être riche, en bonne santé que pauvre et malade !
La Clinique mutualiste attend toujours sa première pierre. Le maire accuse l'Etat de bloquer quelques millions d'euros. Pourtant l'argent est trouvé pour les travaux autour du Montout. Le Grand Lyon puise dans les impôts pour amener l'eau, le gaz, l'électricité à tous les étages du stade Aulas.
Ici, au bord de la Rocade, un bassin d'infiltration est creusé et payé par nos impôts locaux.

 


Tu te répètes... tu te répètes...

Portrait de Démonstration
23/mai/2012 - 10h12
chatounetchatounet a écrit :

Qu'on leur donne le maire de Lyon Gérard Collomb, il adore gaspiller l'argent des contribuables et piquer leurs terrains pour des footeux

Comme pour les trains, les usines, pas seulement le foot... business is business...

Portrait de Démonstration
23/mai/2012 - 09h57
Observation19 a écrit :

Et pendant ce temps là, les restos du coeur.....:~

Strictement aucun rapport...