19/05/2012 14:34

Le patron des "Inrocks" rejoint l'équipe de François Hollande

François Hollande a nommé trente et une personnes pour l'entourer à l'Elysée selon trois arrêtés parus ce matin au Journal Officel. Parmi eux, David Kessler, le directeur général du magazine "Les Inrockuptibles", qui va faire son entrée à l'Elysée. 

L'ancien conseiller de Lionel Jospin devient conseiller culture et communication du président de la République.

Rappelons que David Kessler a été directeur du Centre national du cinéma et de l'image animée (le CNC) de 2001 à 2004 et directeur de France Culture entre 2005 et 2008. Avant de rejoindre "Les Inrocks" en 2011 et le "Huffington Post'' cette année. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de mapoule
20/mai/2012 - 08h13

Quand je pense que ce sont ces donneurs de leçons qui denoncaient Berlusconi en Italie et sa main mise sur l'information ! ILs sont exactement pareil sauf que quand c'est de leur coté cela est normal !

Et les bons veaux francais suivent !

Il est bon que tout cela se sache avant les législatives

Portrait de Prosny
19/mai/2012 - 23h04 - depuis l'application mobile

Quand le pouvoir et les médias sont de connivence comme c'est le cas actuellement, ça n'augure rien de bon. On peut même se demander si nous sommes dans une démocratie.

Portrait de PHILLARY
19/mai/2012 - 22h28
Saint Igor a écrit :

Tout à fait !

Tout ceci s'annonce trés bien et contre toute .. l'attente de ses detracteurs Hollande est extremement à l'aise dans ses nouvelles fonctions et  trés accepté à l'international  ... 

MDR

Allez regarder la revue des troupes avec Merkel, Hollande le président "normal" n'a pas lair très a l'aise, il va a droite, a gauche, cogne merkel, et fait un vrais pitre, un vrai François "Pignon" smiley

Portrait de PHILLARY
19/mai/2012 - 22h23
asproef a écrit :

Je ne comprend pas.... Une explication pour i Tv et bfm svp

I tele,  filiale de canal, positionnement à gauche

Portrait de asproef
19/mai/2012 - 22h13 - depuis l'application mobile
PHILLARY a écrit :

Allons, mettons aussi le journalistes de I tele, avec ceux de BFM ! et là on sera au complet

Je ne comprend pas.... Une explication pour i Tv et bfm svp

Portrait de PHILLARY
19/mai/2012 - 22h07
libellule69 a écrit :

Disons que là au moins, les choses sont claires! Il devrait compléter par Bourdin, tous les journalistes de BFMTV, et je pense que ça assainira le paysage audiovisuel.

Allons, mettons aussi le journalistes de I tele, avec ceux de BFM ! et là on sera au complet

Portrait de asproef
19/mai/2012 - 20h13 - depuis l'application mobile

Nous inquiétons pas.... Il est prévu de réduire la dette!
Petite équation :
de dépense
de X
= - de dette

Pas une petite idée pour X?

Allons voyons .... Vous le savez déjà même si vous l avez occulté

Portrait de asproef
19/mai/2012 - 19h45 - depuis l'application mobile

Oui... Il n y avait pas la crise!
Ce n est pas un jugement!
C est un FAIT!

Mais je suppose que vous préférez sûrement l oublier, c est tellement plus facile ainsi... Ne pas tenir compte des réalités ça permet de rêver ...

À titre d info, je ne suis pas sarkosiste, je ne suis pas anti socialiste. Je ne suis pas encarté , je garde mon libre arbitre en refusant de me mettre des œillères . Personnellement. J attends de voir ... Mais sincèrement les premières actions, mesures annoncées me laisse perplexe. Mon avis est tout à fait susceptible d évoluer dans un sens ou dans l autre

Portrait de asproef
19/mai/2012 - 18h34 - depuis l'application mobile

Le dernier peut être.... Les conditions économiques ne sont pas du toi les mêmes . Tous les pays européens avaient le vent en poupe.... Avec la croissance n importe qui arrive à ne pas perdre d argent.... En période de crise c est une autre histoire. Nous verrons dans les mois à venir les comparaisons des courbes entre les pays européen . Seules les comparaisons comptes puisque les conditions changent. Je pari que si par bonheur la croissance reprend dans le monde notre président dira que c est grâce à lui que la France va mieux . reste à voir si on aura mieux géré ou pas que les autres. Sarko certes n à pas eu les résultats escompté mais sincèrement il s en est bcp lieu sorti que la majorité des autres dirigeants européens.

Portrait de diane50
19/mai/2012 - 17h55
fabienmax a écrit :

Inadmissible : que des journalistes autour de notre président Mollande!!!
C bien le 4ieme pouvoir qui est à l'elysee depuis 2 semaines !!!

2 semaine non !!depuis plus longtemps en plus maintenant la favorite ne vas rien laissé passer

Portrait de dingaling
19/mai/2012 - 17h53

encore une belle tete de vainqueur avec tout ces bras cassés on est mal

Portrait de Volques
19/mai/2012 - 17h27

Normal il l'a assez soutenu pendant la campagne, c'est un retour de manivelle, comme quoi cette presse est indépendante smiley

Portrait de chtimi9
19/mai/2012 - 17h27

Ce qui me rassure, c'est que ce monsieur a l'expérience d'avoir été conseiller d'un looser, L Jospin.

Portrait de dingaling
19/mai/2012 - 17h05

bon pour service rendu

Portrait de diane50
19/mai/2012 - 16h51
O sauvage le retour a écrit :

Et si tu lisais tout, ça serait mieux hein !

 

Pourquoi les journalistes ont tout fait pour qu’HOLLANDE soit vainqueur ?

 

En effet 85% des journalistes sont de gauche et ils ont fait une propagande pro-Hollande et une propagande Anti –Sarkozyste. Les différents débats nous ont démontré avec une grande évidence qu’ils souhaitaient l’élection de Hollande. En voici la raison :

L’avantage fiscal créée en 1934, pour les journalistes, supprimé par Juppé et rétabli par Jospin, pose question à l’heure où les niches fiscales ont mauvaise presse.

La chasse aux niches fiscales est à la mode. Le projet socialiste pour 2012 propose d’annuler 50 milliards sur les 70 milliards de «dépenses fiscales inutiles» créées depuis 2002. Au chapitre des «dépenses fiscales inutiles» ou au moins injustes, le PS pourrait également citer une mesure prise par le gouvernement Jospin, l’allocation pour frais d’emploi des journalistes, une niche fiscale qu’avait fait sauter Alain Juppé et que la gauche a rétabli quelques années plus tard sous une forme légèrement allégée.

Depuis 1999, les journalistes sont autorisés à retrancher 7.650 euros de leur salaire imposable, au nom des frais professionnels non remboursés par leurs employeurs. Un avantage fiscal conséquent. Prenons l’exemple d’un journaliste célibataire gagnant 2.500 euros par mois. Sans cet avantage fiscal, il payerait 2.534 euros d’impôt sur le revenu. Avec, il ne paye que 1.477 euros. Cette niche fiscale a été créée en 1934. Le journalisme faisait partie d’une liste délicieusement surannée de 110 professions qui étaient supposées avoir des frais professionnels (transport, nourriture, matériel…) plus importants que la moyenne. En France, tous les salariés sont exonérés de 10% de leur revenu au nom de ces frais professionnels. Pour 30.000 euros gagnés, on n’en déclare en fait que 27.000.

Ces 110 professions bénéficiaient d’un coup de pouce supplémentaire, de 5% pour les ouvriers du cartonnage de la région de Nantua à 40% pour les tisseurs non propriétaires de leur métier de l’Ain, de l’Ardèche, de la Drôme, du Gard, de la Haute-Loire, de la Haute-Savoie, de l’Isère, de la Loire, du Puy-de-Dôme, du Rhône, de la Savoie, de la Saône-et-Loire et du Vaucluse. Au milieu de cet inventaire à la Pernaut, les journalistes bénéficiaient d’une déduction supplémentaire de 30%.

En 1996, au nom d’une vaste réforme sur l’impôt sur le revenu, le gouvernement Juppé tire un trait sur toutes ces niches fiscales, «devenues sans rapport avec la réalité des frais professionnels supportés par les intéressés et qui ont donc perdu toute justification». Une profession va particulièrement se plaindre, les journalistes. Une manifestation réunissant 2.000 personnes parcourt alors les rues de Paris. Une dizaine de titres de la presse quotidienne régionale lancent une opération «homme invisible», un boycott photographique des parlementaires favorables à la suppression de la niche.

On découvre à cette occasion que les journalistes ont nettement plus de moyens de pression que les ouvriers du cartonnage de la région de Nantua. «Le souvenir que j’en conserve est moins la hargne des journalistes que la trouille des politiques», raconte Alain Lambert, ex-rapporteur du budget au Sénat. Juppé tient bon face à la fronde, mais offre une première concession à la profession, la création d’un fonds budgétaire pour compenser la hausse d’impôts que subiront les journalistes. Parallèlement, des négociations sont engagées avec les syndicats.Elles aboutiront sous Jospin. Il est décidé de rétablir l’avantage fiscal, mais sous une forme un peu plus juste. Au lieu des 30%, les journalistes pourront dorénavant retirer 50.000 F (soit 7.650 €) de leurs revenus, une mesure qui favorise les bas salaires et limite l’avantage pour les plus riches. Il n’empêche que les journalistes sont les seuls à bénéficier de la mesure. Michel Diard, ancien secrétaire général du SNJ-CGT (Syndicat national des journalistes) qui a participé à la négociation, ne voit qu’une explication: «La profession s’est mobilisée, les autres ne l’ont pas fait suffisamment».

Comment justifier cette différence de traitement face à l’impôt? «On considère que le travail du journaliste ne s’arrête jamais, répond Michel Diard. Même en vacances, le journaliste doit se tenir au courant, acheter les journaux, regarder le JT de 20h, consulter les infos sur Internet, ce qui a des coûts non pris en compte par l’entreprise de presse». Les journalistes seront ravis d’apprendre que leur Macbook est financé par l’Etat. Les polisseurs de pipe de Saint-Claude, qui ont perdu l’avantage fiscal, un peu moins.

Avant les primaires les syndicats de journalistes notamment de l’humanité ont demandé à Mr François Hollande de rétablir l’abattement de 30% pour les journalistes, de plus, chose étrange une certaine Valérie Massonneau (plus connu sous le nom de Valérie Trierweiler, future Madame Hollande) fut la porte-parole des journalistes accompagnée bien sûr d’Audrey Pulvar.

A savoir qu’en 2008 cette demande de rétablir les 30% fut demandée par les journalistes à Nicolas Sarkozy qui refusa, ce qui lui attira les foudres du monde journalistique, depuis ce jour la campagne anti-sarkozy commença.

Donc un journaliste célibataire gagnant 2.500 € par mois pourrait à partir de 2012 déduire 9.000€ au lieu de 7.650€.

Imaginez: Audrey Pulvar et David Pujadas gagnent aux environs de 12.000 € par mois ils peuvent donc déduire 54.000 € ; Laurence Ferrari gagne 400.000 € annuel, cela lui fait une déduction de 120.000 €. Jean-Michel Apathie 40.000 € par mois soit une déduction de 144.000 €. Alain Duhamel 56.000 € par mois déduction de 207.600 €. De plus, les journalistes de l’audiovisuel lui ont demandé un abattement supplémentaire de 10% pour les frais dit : « frais esthétique » du fait qu’ils doivent en permanence faire des soins esthétiques pour être présentables devant les caméras. Soit 40% d’abattement.

Mr Hollande leur a promis qu’il leur rétablirai ce droit, dès septembre 2012, s’il est élu. Et il est certain que Valérie Trierweiler et Audrey Pulvar sauront lui rappeler.

Comme quoi tous ces journalistes qui crachent sur les riches, et qui n’ont pas de mots assez forts pour dénoncer le Sarko bling bling se gardent bien de parler de leurs avantages fiscaux. A savoir que Valérie Trierweiler est petite-fille et arrière petite fille de Banquier ? Elle n’est pas issue d’un milieu modeste comme elle essaie de le faire croire. Elle a un gros patrimoine immobilier, comme François Hollande avec sa SCI « La Sapinière » et son agence à Londres.

Ils veulent bien taxer les riches mais pas eux, car avec leur salaire de smicard, ils ne pourraient plus vivre, on les comprend d’ailleurs fort bien.

Une grande Injustice

42.500 journalistes bénéficieront de cet avantage, mais on peut aussi se déclarer journaliste fiscalement sans carte de presse. Et des proches de journalistes, qui ne sont pas journalistes se déclarent journalistes sans carte de presse, sport très prisé chez les amis de l’Humanité et du Canard Enchainé.

Il n’empêche que cette niche fiscale laisse un sale goût dans la bouche des journalistes. Tout le monde comprend bien l’injustice de la mesure et le souci éthique qui se pose. Dans ce débat, les journalistes sont juges et parties puisqu’ils ont le pouvoir de mobiliser ou non l’opinion publique. Mais ces derniers ne veulent aucunement que l’on touche à leurs avantages et désirent les accroître. Ce n’est pas plus glorieux que les parlementaires qui votent eux-mêmes leur rémunération.

Une suppression de cet avantage fiscal serait néanmoins compliquée à mettre en œuvre. Les syndicats demanderaient immédiatement une augmentation de salaire correspondant à la perte subie, ce qui au vu de la situation financière des journaux s’annonce bien délicat (à moins que le gouvernement rende l’argent de l’autre côté par des aides à la presse).

N’en doutons pas cette loi sera votée, et vous pouvez être sûr, que cela ne fera pas la une du journal de 20h00 ni la première page du journal l’Humanité, ni du Canard Enchaîné.

merci pour l'info

Portrait de KEYZER
19/mai/2012 - 16h49

Au fait, qui achète ce mag ? sans taper sur Sarkozy, ils vont avoir trois fois moins de sujets...

Portrait de KEYZER
19/mai/2012 - 16h45

Ahhhhhhhhh, François serait il devenu " rock"n roll" ou bien plutôt les inrocks sont corruptibles ? ...smiley

Portrait de tigrann
19/mai/2012 - 16h38

vive l'indépendance de la presse...

Portrait de caramelus
19/mai/2012 - 16h30

cela continue.....

Portrait de moi tout simplement
19/mai/2012 - 16h19

pour bons et loyaux services?

Portrait de diane50
19/mai/2012 - 16h14
franceaf a écrit :

Presse independante bien sur !!!!! Ça m'ecoeure, et ce n'est que le debut , on va en voir de toutes les couleurs, j'espere ne pas croiser des personnes qui vont me dire qu'ils regrettent d'avoir voter hollande !!! Je vais perdre mon calme sinon .........

le presse et les medias se sont vendus a hollande  depuis longtemps et maintenant il ne faut pas deplaire a la favorite  sinon............&gtsmiley&gtsmiley

Portrait de descamps
19/mai/2012 - 15h52 - depuis l'application mobile

Kessler et n'oublions pas Mathieu Pigasse, autre bobo gaucho madré Inrocks... Vive Magic

Portrait de maxOfou
19/mai/2012 - 15h10

ça va être rock & roll au gouvernement !

Portrait de maxime83
19/mai/2012 - 15h08
Thorgal a écrit :
Grand remerciement pour bons et loyaux services rendu à la cause...

Effectivement, que de récompenses pour services rendus..............................

 

Portrait de Prosny
19/mai/2012 - 14h44 - depuis l'application mobile

Trente et une personnes pour entourer Hollande ??? C'est ça qu'on appelle des économies ???? Et en plus, on ne parle pas des ministres, sous ministres, secrétaires, collaborateurs... Ça promet...