18/05/2012 07:34

Fin de la grève des danseuses du Crazy Horse

Le Crazy Horse a retrouvé ses danseuses: les jeunes femmes en grève et la direction sont parvenues in extremis à un accord sur la revalorisation des salaires et après deux annulations successives, le spectacle "Feu" a pu être maintenu jeudi soir.

Les danseuses du Crazy avaient entamé depuis mardi la première grève de l'histoire du cabaret afin d'obtenir une augmentation générale de salaire de 15% et une meilleure reconnaissance de leurs prestations scéniques très dénudées.

En raison de ce mouvement, la direction du temple parisien du nu chic avait annulé les représentations de mardi et de mercredi.

Lors d'une réunion jeudi en fin de journée, les représentants des 18 danseuses concernées et la direction ont abouti à un accord sur une augmentation de 15% assortie de "flexibilité sur les opérations de promotion", a indiqué Philippe Lhomme, un des propriétaires du cabaret, sans préciser davantage ces dispositions.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de fleur27
20/mai/2012 - 07h59

bravo mais faudra voir dans l'avenir si elles ne le paie pas, faisont confiance aux journaliste de surveiller qu'elle ne soit pas remercier plus vite que prevu

Portrait de laser
18/mai/2012 - 08h47

He ben voilà, c'est propre et net, bravo smiley

Comme dans toutes grèves, pour aller plus rapidement dans la négociation, il faut prendre en "otage" les utilisateurs, là ce sont des touristes, tout le monde s'en fou sauf les actionnaires. ... par contre quand ça touche le peuple, là ça gueule ! "et comment je vais faire", et "c'est un scandale", et "tous des fainéants" ... et j'en passe ... et donc, pression, agressivité et fin des négociations smiley

un monde d'égoïste quoi !!

 

Portrait de kikoukikou
18/mai/2012 - 08h14
philou002 a écrit :
avaient elles manifeste dans cette tenue ? :)

Un peu de tenue,je vous prie...smiley

Portrait de kikoukikou
18/mai/2012 - 07h59

Au moins,vue leur plastique,elles n'ont pas fait grève sur le tas...smiley