16/05/2012 14:36

Valérie Trierweiler recrute un journaliste de RFI pour travailler avec elle

Selon Frédéric Gerschel, grand reporter au Parisien, Valérie Trierweiler a demandé à Patrice Biancone de la rejoindre à l'Elysée. 

"L'ancien éditorialiste et journaliste politique de RFI Patrice Biancone va rejoindre Valérie Trierweiler à l'Elysée pour travailler avec elle" déclare Frédéric Gerschel sur son compte Twitter.

Entré à RFI en 1983, Patrice Biancone fut grand reporter pendant six ans. Il a successivement occupé les postes de chef du service magazines, adjoint au service politique puis chargé des questions politiques au pôle France de RFI.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de anieta
17/mai/2012 - 10h04

qui va payer ? mais bien sur nous ,de quel droit se permet-elle de recruter un journaliste pour travailler avec elle . Que je sache elle n'a pas été élue  , elle est juste la compagne du nouveau président ; elle n'a aucun statut !.

Portrait de Merlette80
17/mai/2012 - 07h03

Moi je plains les plains les ministres avec cette Valérie Trier... ou Rott...

 

Il va falloir qu'il file droit et je suis certain qu'ils pourront être punis de conseil des ministres si la Reine Mère le décide !

Portrait de tanger
16/mai/2012 - 21h57
mpanna a écrit :
 Qui est Valérie Massonneau, Valérie trierweiler? Ce que ses camarades journalistes ne vous diront jamais. La description faîte par les médias est loin de la vérité. Le corporatisme est bien làLa suite est intéressante la famille Massonneau a vendu sa banque au Crédit de l’Ouest, mais devinrent actionnaires à hauteur de 11% du Crédit de l’Ouest. La famille Massonneau est à l’abri du besoin. En 1957 fusion du Crédit Nantais (créé en 1912) et du Crédit de l'Ouest d'Angers (créé en 1913), puis fusion en décembre 2006 du Crédit Industriel de l'Ouest (CIO) et de la Banque régionale de l'Ouest (BRO). C’est maintenant le Crédit industriel et commercial Ouest (CIC Ouest). Aujourd’hui les enfants (ils sont six) Massonneau sont actionnaires au Crédit industriel et Commercial, et ont différentes actions dans différents groupe faisant partis du CIC. Les revenus annuels de la journaliste sont estimés à plus de 3 millions annuel. Mais le meilleur est à venir, Madame Trierweiler possède des actions de la chaine Direct8 qui appartient au Groupe Bolloré, où elle présente des émissions, ainsi que différentes actions dans ce même groupe. Le 20 octobre 2011, elle porte plainte contre X pour « collecte et traitement illicite de données personnelles » auprès du parquet de Paris, suite à la parution, le 4 octobre, d'un article de L'Express affirmant que, au début 2011, elle aurait fait l'objet d'une enquête sur son passé et son entourage de la part d'une section de la Direction du Renseignement de la préfecture de police de Paris. Chargée par le parquet de Paris de mener des investigations, l'Inspection générale de la police nationale met en évidence que la fiche de Valérie Trierweiler est soi-disant fausse mais clôt le dossier, sans chercher l'auteur du délit. Et pour cause Mr Vincent Bolloré est intervenu en personne auprès de Nicolas Sarkozy. Il faut savoir que la famille Massonneau furent les banquiers et les amis d’un industriel breton nommé Michel Bolloré (1922-1997) père de Vincent Bolloré. Madame Massonneau est aussi pauvre que Madame Sinclair. Décidément cette gauche caviar nous surprendra toujours

j attend  que la presse francaise fasse son travail mais j ai de grand doute avez vous envoyé votre acticle a la presse..!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Portrait de opiumpublic
16/mai/2012 - 20h28

     POURQUOI LES JOURNALISTES ONT TOUT FAIT POUR QUE HOLLANDE DEVIENNEPRESIDENT !      > >          C'est bon à savoir et à faire savoir.      > >      En effet 85% des journalistes sont de gauche et ils ont fait une      propagande pro-Hollande et une propagande Anti –Sarkozyste. Lesdifférents débats nous ont démontré avec une grande évidence qu’ilssouhaitaient l’élection de Hollande. En voici la raison : L'avantage fiscalcréée en 1934, pour les journalistes, supprimé par Juppé et rétabli parJospin, pose question à l'heure où les niches fiscales ont mauvaise presse.      > >       Depuis 1999, les journalistes sont autorisés à retrancher 7.650 euros      de leur salaire imposable, au nom des frais professionnels non rembourséspar leurs employeurs. Un avantage fiscal conséquent. Prenons l'exemple d'unjournaliste célibataire gagnant 2.500 euros par mois. Sans cet avantage fiscal,il payerait 2.534 euros d'impôt sur le revenu. Avec, il ne paye que 1.477euros. Cette niche fiscale a été créée en 1934. Le journalisme faisaitpartie d'une liste délicieusement surannée de 110 professions qui étaientsupposées avoir des frais professionnels (transport, nourriture, matériel...)plus importants que la moyenne. En France, tous les salariés sont exonérés de10% de leur revenu au nom de ces frais professionnels. Pour 30.000 eurosgagnés, on n'en déclare en fait que 27.000.      En 1996, au nom d'une vaste réforme sur l'impôt sur le revenu, legouvernement Juppé tire un trait sur toutes ces niches fiscales, «devenuessans rapport avec la réalité des frais professionnels supportés par lesintéressés et qui ont donc perdu toute justification». Une profession vaparticulièrement se plaindre, les journalistes. Une manifestation réunissant2.000 personnes parcourt alors les rues de Paris. Une dizaine de titres de lapresse quotidienne régionale lancent une opération «homme invisible», unboycott photographique des parlementaires favorables à la suppression de laniche.      On découvre à cette occasion que les journalistes ont nettement plus demoyens de pression que les ouvriers du cartonnage de la région de Nantua. «Lesouvenir que j'en conserve est moins la hargne des journalistes que la trouilledes politiques», raconte Alain Lambert, ex-rapporteur du budget au Sénat.Juppé tient bon face à la fronde, mais offre une première concession à laprofession, la création d'un fonds budgétaire pour compenser la haussed'impôts que subiront les journalistes. Parallèlement, des négociations sontengagées avec les syndicats.Elles aboutiront sous Jospin. Il est décidé derétablir l'avantage fiscal, mais sous une forme un peu plus juste. Au lieu des30%, les journalistes pourront dorénavant retirer 50.000 F (soit 7.650 €) deleurs revenus, une mesure qui favorise les bas salaires et limite l'avantagepour les plus riches. Il n'empêche que les journalistes sont les seuls àbénéficier de la mesure. Michel Diard, ancien secrétaire général du SNJ-CGT(Syndicat national des journalistes) qui a participé à la négociation, nevoit qu'une explication: «La profession s'est mobilisée, les autres ne l'ontpas fait suffisamment».      > >      Avant les primaires les syndicats de journalistes notamment del’humanité ont demandé à Mr François Hollande de rétablir l’abattementde 30% pour les journalistes, de plus, chose étrange une certaine ValérieMassonneau (plus connu sous le nom de Valérie Trierweiler, future MadameHollande) fut la porte-parole des journalistes accompagnée bien sûr d’AudreyPulvar.      A savoir qu’en 2008 cette demande de rétablir les 30% fut demandée parles journalistes àNicolas Sarkozy qui refusa, ce qui lui attira les foudres dumonde journalistique, depuis ce jour la campagne anti-sarkozy commença.      > >      Donc un journaliste célibataire gagnant 2500 € par mois pourrait àpartir de 2012 déduire 9000€ au lieu de 7650€.      > >      Imaginez: Audrey Pulvar et David Pujadas gagnent aux environs de 12000€par mois ils peuvent donc déduire 54000€; Laurence Ferrari gagne 400000€annuel, cela lui fait une déduction de 120000€. Jean-Michel Apathie 40000€par mois soit une déduction de 144000€. Alain Duhamel 56000€ par moisdéduction de 207600€. De plus les journalistes de l’audiovisuel lui ontdemandé un abattement supplémentaire de 10% pour les frais dit: « fraisesthétique » du fait qu’ils doivent en permanence faire des soinsesthétiques pour être présentables devant les caméras. Soit 40%d’abattement.      > >      Mr Hollande leur a promis qu’il leur rétablirai ce droit dès septembre2012 si il est élu. Et il est certain que Valérie Trierweiler et Audrey Pulvarsauront lui rappeler.      > >      Comme quoi tous ces journalistes qui crachent sur les riches, et quin’ont pas de mots assez forts pour dénoncer le Sarko bling bling se gardentbien de parler de leurs avantages fiscaux. A savoir que Valérie Trierweiler estpetite-fille et arrière petite fille de Banquier? Elle n’est pas issue d’unmilieu modeste comme elle essaie de le faire croire. Elle a un gros patrimoineimmobilier, comme François Hollande avec sa SCI « La Sapinière » et sonagence à Londres      > >      Ils veulent bien taxer les riches mais pas eux, car avec leur salaire desmicard ils ne pourraient plus vivre, on les comprend d’ailleurs fort bien.      > >      Une grande Injustice 42500 journalistes bénéficieront de cet avantage,mais on peut aussi se déclarer journaliste fiscalement sans carte de presse. Etdes proches de journalistes, qui ne sont pas journalistes se déclarentjournalistes sans carte de presse, sport très prisé chez les amis del’Humanité et du Canard Enchainé. N’en doutons pas cette loi sera votée,et vous pouvez être sûr, que cela ne fera pas la une du journal de 20h00 ni lapremière page du journal l’Humanité, ni du Canard Enchaîné.      Avantages sur les congés maladies Au-delà de trois mois de présencesles journalistes ont le droit à la totalité de sa rémunération mensuellependant 3 mois, ils ont demandé à François hollande de porter la durée à 6mois. Et au-delà au 2/3 de la rémunération mensuelle plus le supplémentfamilial dans son intégralité. Les journalistes ont la prise en chargeintégrale de leur cure thermale par la sécurité sociale et ouvrent droit auxmêmes conditions d'indemnisation que celles prévues pour la maladie simple etsont prises en compte dans la durée de celle-ci.      > >      Les journalistes en service, victimes d'accidents du travail ou de trajet,ou atteints de maladie professionnelle contractée à l'occasion de leurtravail, conservent, pour tous les arrêts reconnus par la sécurité socialecomme directement liés à l'accident du travail ou à la maladieprofessionnelle, l'intégralité de leur rémunération dans la limite de deuxans, Ils ont demandé à François Hollande de passer cette durée à 4 ans.      Quels avantages pour François Hollande?      Pour François Hollande, il est important d’avoir la majorité desjournalistes à ses côtés afin de nous faire avaler tous les mensonges de safuture politique. Pour un chef d’état il est très important d’avoir lepouvoir médiatique de son côté, même si cela doit passer par l’attributionde niche fiscale, afin d’avoir une emprise sur les médias. Ce qu’avaitparfaitement compris François Mitterrand.      De ce fait il pourra dire et faire croire aux français ce qu’il veut.Après le département le plus endetté de France, la Corrèze, nous aurons lepays le plus endetté d’Europe, la France.      > >      Les Français vont encore jouer les cigales, pendant qu’une minorité defourmis va devoir travailler comme des dingues pour engraisser tout ce petitmonde.      > >      Merci messieurs et mesdames les journalistes ....

Portrait de opiumpublic
16/mai/2012 - 20h28

     POURQUOI LES JOURNALISTES ONT TOUT FAIT POUR QUE HOLLANDE DEVIENNEPRESIDENT !              C'est bon à  savoir et à  faire savoir.        En effet 85% des journalistes sont de gauche et ils ont fait une      propagande pro-Hollande et une propagande Anti Sarkozyste. Lesdifférents débats nous ont démontré  avec une grande évidence qu’ilssouhaitaient l'élection de Hollande. En voici la raison : L'avantage fiscalcrée en 1934, pour les journalistes, supprimé par Juppé et rétabli parJospin, pose question à  l'heure où les niches fiscales ont mauvaise presse.            Depuis 1999, les journalistes sont autorisés à  retrancher 7.650 euros      de leur salaire imposable, au nom des frais professionnels non rembourséspar leurs employeurs. Un avantage fiscal conséquent. Prenons l'exemple d'unjournaliste célibataire gagnant 2.500 euros par mois. Sans cet avantage fiscal,il payerait 2.534 euros d'impôt sur le revenu. Avec, il ne paye que 1.477euros. Cette niche fiscale a 1934. Le journalisme faisaitpartie d'une liste  de 110 professions qui étaientsupposées avoir des frais professionnels (transport, nourriture, matériel...)plus importants que la moyenne. En France, tous les salariés sont exonérés de10% de leur revenu au nom de ces frais professionnels. Pour 30.000 eurosgagnés, on n'en déclare en fait que 27.000.      En 1996, au nom d'une vaste réforme sur l'impôt sur le revenu, legouvernement Juppé tire un trait sur toutes ces niches fiscales, «devenuessans rapport avec la réalité des frais professionnels supportés par lesintéressés et qui ont donc perdu toute justification». Une profession vaparticuliérement se plaindre, les journalistes. Une manifestation réunissant2.000 personnes parcourt alors les rues de Paris. Une dizaine de titres de lapresse quotidienne régionale lancent une opération à«homme invisible à», unboycott photographique des parlementaires favorables à la suppression de laniche.      On découvre à cette occasion que les journalistes ont nettement plus demoyens de pression que les ouvriers du cartonnage de la région de Nantes. à«Lesouvenir que j'en conserve est moins la hargne des journalistes que la trouilledes politiques », raconte Alain Lambert, ex-rapporteur du budget au Sénat.Juppé tient bon face à  la fronde, mais offre une premiére concession à  laprofession, la création d'un fonds budgétaire pour compenser la haussed'impôts que subiront les journalistes. Parallélement, des négociations sontengagées avec les syndicats.Elles aboutiront sous Jospin. Il est décidé derétablir l'avantage fiscal, mais sous une forme un peu plus juste. Au lieu des30%, les journalistes pourront dorénavant retirer 50.000 F (soit 7.650 €) deleurs revenus, une mesure qui favorise les bas salaires et limite l'avantagepour les plus riches. Il n'empêche que les journalistes sont les seuls à bénéficier de la mesure. Michel Diard, ancien secrétaire général du SNJ-CGT(Syndicat national des journalistes) qui a participé à  la négociation, nevoit qu'une explication: «La profession s'est mobilisé, les autres ne l'ontpas fait suffisamment».      > >      Avant les primaires les syndicats de journalistes notamment del'humanité ont demandé à  Mr François Hollande de rétablir l'abattementde 30% pour les journalistes, de plus, chose étrange une certaine ValérieMassonneau (plus connu sous le nom de ValÃérie Trierweiler, future MadameHollande) fut la porte-parole des journalistes accompagnée  bien sûr d AudreyPulvar.      A savoir qu en 2008 cette demande de rétablir les 30% fut demandé parles journalistes àNicolas Sarkozy qui refusa, ce qui lui attira les foudres dumonde journalistique, depuis ce jour la campagne anti-sarkozy commence.      > >      Donc un journaliste célibataire gagnant 2500 € par mois pourrait à partir de 2012 déduire 9000€au lieu de 7650€      > >      Imaginez: Audrey Pulvar et David Pujadas gagnent aux environs de 12000€¬par mois ils peuvent donc déduire 54000€ Laurence Ferrari gagne 400000€annuel, cela lui fait une déduction de 120000€. Jean-Michel Apathie 40000€par mois soit une déduction de 144000€. Alain Duhamel 56000€par moisdéduction de 207600€. De plus les journalistes de l‘audiovisuel lui ontdemandé un abattement supplémentaire de 10% pour les frais dit: « fraisesthétique » du fait qu ils doivent en permanence faire des soinsesthétiques pour être présentables devant les caméras. Soit 40%d abattement.      > >      Mr Hollande leur a promis qu il leur rétablirai ce droit d'ici septembre2012 si il est élu. Et il est certain que ValÃérie Trierweiler et Audrey Pulvarsauront lui rappeler.      > >      Comme quoi tous ces journalistes qui crachent sur les riches, et quin ont pas de mots assez forts pour d annoncer le Sarko bling bling se gardentbien de parler de leurs avantages fiscaux. A savoir que Valérie Trierweiler estpetite-fille et arriére petite fille de Banquier? Elle n est pas issue d unmilieu modeste comme elle essaie de le faire croire. Elle a un gros patrimoineimmobilier, comme François Hollande avec sa SCI « La S » et sonagence à  Londres      > >      Ils veulent bien taxer les riches mais pas eux, car avec leur salaire desmicard ils ne pourraient plus vivre, on les comprend d ailleurs fort bien.      > >      Une grande Injustice 42500 journalistes béficieront de cet avantage,mais on peut aussi se déclarer journaliste fiscalement sans carte de presse. Etdes proches de journalistes, qui ne sont pas journalistes se déclarentjournalistes sans carte de presse, sport s pour François Hollande?      Pour François Hollande, il est important d’avoir la majorité desjournalistes à ses côtés afin de nous faire avaler tous les mensonges de safuture politique. Pour un chef d’état il est très important d’avoir lepouvoir médiatique de son côté, même si cela doit passer par l’attributionde niche fiscale, afin d’avoir une emprise sur les médias. Ce qu’avaitparfaitement compris François Mitterrand.      De ce fait il pourra dire et faire croire aux français ce qu’il veut.Après le département le plus endetté de France, la Corrèze, nous aurons lepays le plus endetté d’Europe, la France.      > >      Les Français vont encore jouer les cigales, pendant qu’une minorité defourmis va devoir travailler comme des dingues pour engraisser tout ce petitmonde.      > >      Merci messieurs et mesdames les journalistes ....

Portrait de Philippine011

Oui j'aimerai savoir qui va payer?

Portrait de CYTISE
16/mai/2012 - 20h03

encore une qui va vivre comme une reine alors que son amant n'a pas la carure pour diriger la france

Portrait de tanger
16/mai/2012 - 19h24
mpanna a écrit :
 Qui est Valérie Massonneau, Valérie trierweiler? Ce que ses camarades journalistes ne vous diront jamais. La description faîte par les médias est loin de la vérité. Le corporatisme est bien làLa suite est intéressante la famille Massonneau a vendu sa banque au Crédit de l’Ouest, mais devinrent actionnaires à hauteur de 11% du Crédit de l’Ouest. La famille Massonneau est à l’abri du besoin. En 1957 fusion du Crédit Nantais (créé en 1912) et du Crédit de l'Ouest d'Angers (créé en 1913), puis fusion en décembre 2006 du Crédit Industriel de l'Ouest (CIO) et de la Banque régionale de l'Ouest (BRO). C’est maintenant le Crédit industriel et commercial Ouest (CIC Ouest). Aujourd’hui les enfants (ils sont six) Massonneau sont actionnaires au Crédit industriel et Commercial, et ont différentes actions dans différents groupe faisant partis du CIC. Les revenus annuels de la journaliste sont estimés à plus de 3 millions annuel. Mais le meilleur est à venir, Madame Trierweiler possède des actions de la chaine Direct8 qui appartient au Groupe Bolloré, où elle présente des émissions, ainsi que différentes actions dans ce même groupe. Le 20 octobre 2011, elle porte plainte contre X pour « collecte et traitement illicite de données personnelles » auprès du parquet de Paris, suite à la parution, le 4 octobre, d'un article de L'Express affirmant que, au début 2011, elle aurait fait l'objet d'une enquête sur son passé et son entourage de la part d'une section de la Direction du Renseignement de la préfecture de police de Paris. Chargée par le parquet de Paris de mener des investigations, l'Inspection générale de la police nationale met en évidence que la fiche de Valérie Trierweiler est soi-disant fausse mais clôt le dossier, sans chercher l'auteur du délit. Et pour cause Mr Vincent Bolloré est intervenu en personne auprès de Nicolas Sarkozy. Il faut savoir que la famille Massonneau furent les banquiers et les amis d’un industriel breton nommé Michel Bolloré (1922-1997) père de Vincent Bolloré. Madame Massonneau est aussi pauvre que Madame Sinclair. Décidément cette gauche caviar nous surprendra toujours

et elle se fait passé pour COSETTE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Portrait de silex
16/mai/2012 - 19h18
nunut1 a écrit :

sarko a perdu, c'est fini, faut vous y faire

les français ont choisi et confirmeront en juin

rendez-vous dans 5 ans et arretez de raconter n importe quoi sur trierweiler et consorts... 

elle au moins peut aligner 3 phrases sans dire " mon mari est merveilleux, je n' y connais rien en politique mais c'est formidable"

 

faut vraiment vous y faire à la défaite de sarko, il a tout fait pour!

 

mais on n'a pas voté pour elle, qu'elle l'a boulce un peu!

on lui a rien demandé....qu'elle reste à sa place, le strapontin!

Portrait de Nouch30
16/mai/2012 - 18h50
tchin tchin a écrit :

Non seulement ça mais en plus il faut vider les appartements sur le même palier et ceux au dessus et dessous de leur appartement. Donc reloger les occupants!

Tout ça parce que le fils de Madame passe son bac dans un mois et ne doit pas être perturbé par un démanagement....

Il y a des coups de pieds au cul qui se perdent!

 

 

La modestie selon la gauche...

 

A gerber!

 

Rappelez vous le modeste Mitterrand et la résidence présidentielle rénovée, surveillée à grands frais, pour sa fille et sa maitresse...

 

 

Portrait de vivica05
16/mai/2012 - 18h29

elle a bien le droit après tout de continuer son métier, mais pas dans la politque

Portrait de FCL56
16/mai/2012 - 18h11
bilan-ok a écrit :

en claircela veut dire fermez la! la gauche , nous sarkolatres avons le droit de mentir, insulter. le pouvoir de ce blog nous appartient.

continuez dans votre marasme puéril . ça nous amuse smiley

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;}

 

Vous avez fait quoi durant 5 ans sur ce même blog ?

 

Non vous êtes trop drôle par votre aveuglement et vos œillères ! Enfin on va arrêter de répondre à vos sarcasmes sur le peuple de droite. Au final nous serons les plus intelligents en arrêtant les premiers.

 

Je vous conseille juste de relire la bible et la parabole de la paille et la poutre, cela devrait vous instruire si vous en êtes capable.

 

Portrait de Appolonia K
16/mai/2012 - 18h08
DroitDeParole a écrit :

  Tout simplement que beaucoup de gens ne savent pas que les femmes peuvent divorcer et garder le nom de leur ex mari si ce dernier est d'accord

 

Même si celui-ci n'est pas d'accord !

Une femme connue dans sa profession sous son nom marital peut demander en justice à garder le nom de son ex et le conserver même si elle se remarie ensuite : Valerie Trierweiler pourrait tout à fait épouser FH et garder ensuite le nom Trierweiler.

Portrait de mathilde
16/mai/2012 - 17h49

hollande n'a pas de soucis à se faire avec les journalistes, sa copine  veille, et quand la dame n'est pas contente un petit coup de fil  et le facheux est viré RIP Pierre Salviac

et pas commode, elle a exigé de hollande qu'il l'embrasse sur la bouche à la bastille, parcequ'il avait eu l'audace de  biser son ex

on ne va pas s'ennuyer avec celle làsmiley

Portrait de claire-chaccal
16/mai/2012 - 16h48
babacool13 a écrit :

Catherine Pegnard ne faisait pas partie de la famille, là c'est le gros piston.

Claude chirac ne faisait pas non plus partie de la famille?

Portrait de moi tout simplement
16/mai/2012 - 16h48
aggrip a écrit :

elle ne " chante" pas elle au moins !

une maîtresse chanteuse celà aurait peut-être fait désordre...  (humour)

Portrait de claire-chaccal
16/mai/2012 - 16h36
PASTIS a écrit :

trop marant!!!!.en plus elle ne veut pas habiter a L'ELYSEE, alors il est question de faire des travaux dans son appart, tripler les fenêtres pour qu'elle soient anti-balles( cout plus de 12000€)

mettre des plantons nuit et jour pour la sécurité.

fermer la rue, pour un passage réservé...

et a part çà on nous a cassé les pieds pour un repas au Fouquets......Carla et son mari n'habitiant pas au Palais, il n'y a pas eu autant de tralala.....cette bonne-femme elle sait faire parler d'elle..tout cela pour soi-disant

être ""modestes" mais qui va payer tout çà????

Justement...Carla et son mari n'habitant pas l'Elysée pourquoi l'imposer aux autres

Portrait de chtimi9
16/mai/2012 - 16h36

On a reproché à N Sarkozy de jouer au monarque, mais je constate que c'est avec F Hollande que revient le temps des "favorites" comme au bon temps des monarchies.

Portrait de golo
16/mai/2012 - 16h31

Cette femme est dangereuse, aussi menteuse que Hollande, elle fait croire quelle a vécu dans des banlieues, faux elle fait partie d'une riche famille de banquier !!!

sous ses airs et ses déclaraions de femme discrète, la maitresse et je n'ose employe le mo t" p....n de la république"  va règner à la place du président flamby. Elle a déja fait interdir L Gerra sur RTL comme quoi il ne doit plus se moquer du président ! dommage car il y avait matière à  exploiter.

RTL a dit OK !!!!

Cela prouve qu'elle a du pouvoir qu'elle ne devrait pas avoir mais qu'elle a su s'octroyer.

A ce propos il est étonnant que tous ses confrères aientt traité N sarkozy  de "nabot" se moquant de ses talonettes alors qu' Hollande à les mêmes ! !

On n'a pas fini de regretter le choix car maintenanat qu'il est président il fera tout et son contraire de ce qu'il a promis et une certaine population n'y verra que du feu, toujours dirigée à penser par les journalistes qui ont voté hollande qui leur a promis de leur redonner les privilèges que Juppé leur avaient supprimé.

Elle est belle la liberté de penser.

Portrait de ulysse31
16/mai/2012 - 16h16

2 journalistes à l'Elysée, c'est un premier!  J'aimerais savoir si elle est payé par l'Etat et si oui, à quel titre, et ce nouveau journaliste il sera payé par qui?   A-t-elle un bureau à l'Elysée comme elle en avait au QG?   

Portrait de FCL56
16/mai/2012 - 15h57
bilan-ok a écrit :

c'est assez jouissif de voir les sarkolatres péter les plombs pour un rien , demain la couleur du gloss .smiley

C'était aussi joussif vos débordements de haine durant 5 ans.

Le rigolo c'est vous accepter de recevoir le traitement que vous avez infligé à la droite durant 5 ans et vous vous grandiriez à ne pas répondre car cela calmerait la droite naturellement.

Plus vous défendez le PS et critiquez les commentaires du peuple de droite, plus vous attisez la revanche.

Portrait de OCEANE
16/mai/2012 - 15h42

Elle commence sérieusement à nous gonfler cette femme. Quelle différence avec la grande réserve et la beauté de Carla

Portrait de CATLAB
16/mai/2012 - 15h28
lucrecia25 a écrit :

Oui, d'accord mais là, il n'est pas question de mettre en parenthèse une carrière car le journaliste ne va travailler pour le président ou autres élus ou nommés, mais elle recrute pour elle, et elle est juste une femme qui entretient une liaison avec un chef d'Etat! ! Elle n'est personne!

 

Elle est AUTANT qu'une épouse légitime. Le mariage ne lui donnerait pas plus de légitimité puisque la fonction de "première dame" n'existe pas en France, faut-il encore le rappeler ? Et il est courant que les femmes de présidents se constituent une équipe de communication. C'est indipensable et pas choquant le moins du monde.

Portrait de FCL56
16/mai/2012 - 15h26
½ portion a écrit :
**Ce n'est pas la première fois que des journalistes mettent entre parenthèses leur carrière pour rejoindre des politiques. Pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy, Catherine Pégard avait quitté l'hebdomadaire Le Point pour être nommée conseillère du président. Journaliste politique au Figaro, Myriam Levy avait intégré l'équipe de François Fillon à Matignon en tant que conseillère en communication quelques jours après l'élection de l'ancien Président de la République.**

Les exemples que vous donnez sont exact à la différence pret que eux ont des responsabilités politique.

Elle n'est que la favorite et ce n'est pas une fonction dans la constitution. Cet homme, qui le rémunère ? les fonds secret de l'Elysée qui revienne à la mode façon Mitterrand et banni depuis l'arrivée de SARKOZY.

J'attends avec impatience le prochain audit des comptes de l'Elysée par le député PS qui s'en était fait une spécialité avec SARKOZY.

Enfin je ne l'attends pas, le système à disparu avec l'arrivée de "OUI-OUI" l'opacité socialiste est de retour et en voilà un magnifique exemple.

Je ne pensais pas que nous aurions une telle accumulation de bourde en si peu de temps, je suis effaré de tant d'incompétence et de manque de respect des français. Il baisse ses revenus de 30% pour les remplacer par des conseillers auprès de gens qui ne sont RIEN.

C'est une première dans la République, je ne me souviens pas de Mds DE GAULLE, POMPIDOU, GISCAR, CHIRAC ou SARKOZY avec des conseillers payés par les contribuables. Je ne parle pas de Mme MITTERRAND car on se ne souviens pas de laquelle c'était, l'officiel ou la caché entretenue au frais de la République avec sa fille.

On nous accuse de ne pas tourner la page mais finalement il est bien le fils spirituel de MITTERRAND avec les mêmes méthodes qui réapparaissent et les mêmes utilisations des deniers publics

Portrait de diane50
16/mai/2012 - 15h22
xanadu50 a écrit :

Elle comence a nous les gonfler menu menu la putain de la republique .....     elle peut pas s'occuper elle meme  de son sompte twitter , elle sait pas faire , elle a besoin qu'on lui paye un mec !!!     et apres la DS5  ce sera quoi ?  un A380  pour remplacer le falcon grillé hier soir !!!!!

mdr lolsmileysmiley

Portrait de Nico13_00
16/mai/2012 - 15h16
Et après on reproche à Sarko et Carla d'avoir trop été médiatisé... Pfff c'est bien montrer l'hypocrisie du PS ! Quand je pense que c'est sa qu'on a au pouvoir. Aucune classe, aucunes compétences (attendons de le voir pour l'affirmer mais bon on le sait déjà) et aucune fierté !
Portrait de lesdabs
16/mai/2012 - 15h13
independante a écrit :

On s'en fout, elle n'est rien la première p...te de France, d'ailleurs toujours mariée à Denis Trierwiller... rédacteur à Praris-Match

Heureusement pour vous que l'ump n'est plus au pouvoir quand on voit que Nadine Morano avait intenté un procès pour  la phrase d'une internaute "hou la menteuse " , je n'ose imaginer ce que vous auriez subi avec de tel propos . Heureusement pour nous , la vulgarité , on vous la laisse...

Portrait de lesdabs
16/mai/2012 - 15h10
DroitDeParole a écrit :

  Tout simplement que beaucoup de gens ne savent pas que les femmes peuvent divorcer et garder le nom de leur ex mari si ce dernier est d'accord

Oui parce que pour le savoir , il faut peut être un peu sortir de sa bulle , regarder autour de soi (cela est très fréquent, ne serait ce que pour garder le même nom que ses enfants, ou parce que c'est avec ce nom que l'on peut etre connu professionnellement , et ce avec l'accord d'ex monsieur ) .

 

Portrait de claire-chaccal
16/mai/2012 - 15h08
Marieeee a écrit :

Effectivement, si ça n'est que "ça" qui induit en erreur ... c'en est une ! smiley

Et il y en a qui sont plus "enduits" qu'induitssmiley

Portrait de steph1414
16/mai/2012 - 15h05
Climberette a écrit :

ba oui ils font ce qu'ils ont repprochés à Sarko c'est bien tous les m^mes ces politiques !

 

oui donc encore un mensonge :le changement c'est dans 5 ans!!!!!!!!