23/05/2009 12:47

Eric Zemmour: "On veut me faire taire !" - Regardez

Eric Zemmour était ce midi l'invité de Thomas Hugues sur France 5;

Il est revenu sur toutes les attaques dont il fait l'objet en ce moment.

"On veut me faire taire au nom de la liberté d'expression !" a affirmé le chroniqueur. Et d'ajouter: " Moi je ne veux faire taire personne... J'accepte toutes les critiques mais pas les menaces. Quand Youssoupha chante sa chanson ce sont des menaces de mort tout simplement et moi je ne l'accepte pas !"

A propos de Philippe Val, patron de Charlie Hebdo et futur responsable de Radio France qui l'accuse "de faire de la télé tout simplement", Eric Zemmour affirme: "C'est l'hôpital qui se fou de la charité. Il n'y a pas plus politiquement correct que Philippe Val !"

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de damito93
24/mai/2009 - 13h46

Rejoins moi dans le fan club que j 'ai crée.J'organise des sorties justement pour aller voir notre idole chez Ruqiuer.La dernière fois j ai obtenu un autographe et une photo dédicacée de lui.Comme tu le dis si bien moi aussi je lui ai trouvé un côté sensible que je n'avais pas remarqué auparavant.Depuis que je l 'écoute je me sens plus tolérant, plus cultivé, plus serein et en phase avec moi même.Zemmour a bouleversé ma vie.

Portrait de Gwerwithattitude
24/mai/2009 - 12h32

quand le rock est arrivé en France des Etats-Unis on a dit pareil, regarde le résultat aujourd'hui ! (mais peut-être crois-tu que le rock a été inventé par Johnny Halliday ou.. Dick Rivers?? :mrgreen: )
Mais vraiment je pense que tu n'écoutes pas de rap sinon tu ne dirais pas cela, tu n'en connais que la face visible qui passe sur skyrock, et dans les clips à la télé.. cette face visible c'est la partie variet du rap.
Faut s'intéresser, aller au-delà des clichés... que Zemmour se contente de dire "j'aime pas le rap" (je le cite dans l'émission où ruquier recevait Oxmo Puccino), pour un mec de son niveau, payé pour s'intéresser aux oeuvres des invités qu'il reçoit, c'est choquant.
Sinon NTM, IAM, Lunatic, Oxmo Puccino, Abd Al Malik, La Rumeur, pour ne citer qu'eux, je pense qu'on en parlera encore dans quelques années....
Enfin le terme de "sous-culture" est tout simplement fascisant. Le rap, comme le rock, comme l'électro, ont commencé comme "contre-culture", et font partie de la culture française qu'on le veuille ou non ! et je trouve que des rappeurs qui s'intéressent à brel, à aznavour, et réciproquement pour aznavour qui a bcp collaboré avec des rappeurs, je trouve cela très positif.

Portrait de lauryst
24/mai/2009 - 11h57

Woawwwwwww!un vrai sujet de philo....:!: :arrow:

Portrait de Invincibeul
24/mai/2009 - 11h25

Eric Zemmour: "On veut me faire taire !"
Ben tais toi ! Et va chez le coiffeur aussi... :|

Portrait de moon
24/mai/2009 - 11h25

ok pour les critiques concernant les artistes, mais ce qui est choquant c'est la manière de dire les choses... parfois c'est vraiment abusé...:s

Portrait de Emir44
24/mai/2009 - 10h54

Allez hop, on commence par toi ! ;)

Portrait de fleur441
24/mai/2009 - 10h38

Zemmour critique bien plus les hommes politiques de droite que Naulleau ceux de gauche !
Il est très cultivé, direct, franc, sensible, j'adore l'écouter sur LCI et chez Ruquier, il doit continuer, ce qu'il a l'intention de faire d'ailleurs, et tant mieux !

Portrait de silex
24/mai/2009 - 08h52

ah ouais...et pour ceux qui écrivent n'importe quoi?

:roll:

Portrait de silex
24/mai/2009 - 08h47

vous ne devez pas l'écouter souvent.....ou vous.... pas comprendre!

:mrgreen:

Portrait de Stylgemini
24/mai/2009 - 08h44

Je le redis, j'adore la liberté accordée à nos deux Eric sur le plateau de Ruquier. j'espère que cela va continuer. J'en ai marre de ces artistes qui viennent pour faire de la promo et qui ne supportent pas la critique. C'est mon émission de divertissement préférée avec Panique dans l'oreillette (dans un autre genre). Et je suis "fan" de Naulleau depuis sa critique (très positive) de "Rio Baril" de Florent Marchet dans l'émission de Paris Première à laquelle il participait. M. Naulleau a de l'oreille... mais on n'entend pas assez Florent Marchet...

Portrait de silex
24/mai/2009 - 08h27

la frustration ça se soigne, un bon psy suffira!

:mrgreen:

Portrait de lauryst
24/mai/2009 - 08h23

Le faire taire?..pfff pas besoin ,il suffit de ne pas l'écouter.

Portrait de 454
24/mai/2009 - 07h34

je cite "On veut me faire taire au nom de la liberté d'expression !" le probleme c que l on y arrive pas :mrgreen: :mrgreen:

Portrait de Bs1
24/mai/2009 - 00h16

On apprend des trucs ici, je pensais que zemmour était un animateur TV, que fait il exactement dans la vie cemonsieur ?

Portrait de lelelle
23/mai/2009 - 23h50

mais non, on ne va pas le faire taire, naulleau et lui sont de trop grands pamphlétaires,comme ils disent, auparavant je ne les connaissais pas grace ^ fr2, ils se sont fait une très belles publicité.Surtout, dans ce genre d'émission qui est là pour divertir, ne parlons pas de leur bord politique zemmour droite et naulleau gauche, on est là pour se divertir .Et qu'importe, ce qu'ils dient si on aime le livre , ils ne nous interdisent pas de l'acheter.

Portrait de damito93
23/mai/2009 - 21h13

Zemmour je t idolatre j ai crée pour toi un fan club, j ai des posters de toi, ton dernier livre, j viens à toutes tes émissions...tu es mon superhéros celui qui nous sauvera des méchants gauchistes qui nous empoissonnent la vie.

Portrait de damito93
23/mai/2009 - 20h35

Je viens de rentrer justement et me rends compte apres longues réflexions que seul le superhéros Zemmour peut nous délivrer de ce mal qu' est la bien pensance..SuperZemmour j en appellle à tes pouvoirs..:mrgreen:

Portrait de damito93
23/mai/2009 - 20h23

La France a besoin de Zemmour, protégeons le , il reste notre dernier penseur et intellectuel de nos temps modernes. Sans lui nous sommes voués à la décadence.:8)

Portrait de mazou
23/mai/2009 - 19h43

Arnod :
" A part critiquer tt ce qui vient de gauche et encenser tt ce qui vient de droite,il ne sait pas faire gd chose... "

BIEN RESUME le personnage ! ;)

Portrait de tchonico62
23/mai/2009 - 19h08

bof, c'est un gars bien ! il a ses opinions mais il faut faire avec. Et puis je trouve qu'il met un peu de piment lors des émissions de Ruquier le samedi soir. Avec son pot Nolleau ils mettent de l'ambiance et je trouve ça plutôt sympa même si je suis loin de partager son opinion sur certais sujets ...

Portrait de Volques
23/mai/2009 - 18h56

C'est un des rares journalistes à être politiquement incorrect :roll: excellent polémiste lors des émissions de Ruquier:lol: il faut le défendre et le garder ! :roll:

Portrait de damito93
23/mai/2009 - 18h18

Selon certains médias, je suis "le rappeur qui veut faire tuer Eric Zemmour". Voilà pour les présentations. Mes papiers? J'en ai quelques-uns, comme ceux que nous avons reçus cette semaine: une notification d'avocat signifiant qu'une plainte a été déposée par M. Eric Zemmour et ses avocats auprès du procureur de la République pour "des faits de menaces de crimes" et "d'injure publique". Ces accusations visent le texte d'un de mes titres récemment paru sur la Toile.

Revoilà donc le spectre terrifiant du rap aux valeurs morales crapuleuses et aux invectives criminelles. C'est le retour du hip-hop qui terrorise. Ennemi sanguinaire des institutions les plus honorables de ce pays. Les monstres sont revenus. La psychose nous rattrape. Quoiqu'elle ne nous ait jamais vraiment quittés.

Encore une fois, un rappeur est placé au centre de la polémique. Il faudra le clouer au pilori ou le faire passer à la barre. C'est seulement à cette condition que l'ordre social, médiatique et surtout moral retrouvera son harmonie. Cette fois-ci, la foudre m'a choisi.
Je m'appelle Youssoupha, j'ai 29ans, et la chanson incriminée s'intitule A force de le dire. C'est un titre où j'aborde divers sujets de société, parmi lesquels les mauvais effets des drogues douces, l'assassinat des leaders d'opinion, l'élection de Barack Obama, la lutte contre le sida, la guerre au Congo, la violence dans les stades… Mais curieusement c'est un passage en particulier qui a fait couler beaucoup d'encre et déclencher beaucoup de clics: "A force de juger nos gueules les gens le savent/Qu'à la télé souvent les chroniqueurs diabolisent les banlieusards/ Chaque fois que ça pète on dit qu'c'est nous/J'mets un billet sur la tête de celui qui fera taire ce con d'Eric Zemmour." A "l'insu de mon plein gré", donc, j'ai défrayé la chronique.

"POURVU QU'IL N'ARRIVE RIEN À M. ZEMMOUR"

Me voilà placardé un peu partout sur le Net et dans quelques journaux comme "le rappeur qui menace violemment Zemmour" ou encore "le rappeur qui a mis un contrat sur Eric Zemmour" ou, comme je l'écrivais au début de ce papier pour mieux vous situer, "le rappeur qui veut faire tuer Eric Zemmour".
Tout ça n'est pas très gai. En même temps, ma chanson ne l'est pas non plus, donc je peux le comprendre. Mais tout de même, l'ambiguïté cède la place aux interprétations les plus louches. Dans la confusion générale, certaines équivoques ouvrent la piste d'un contrat criminel sur le chroniqueur de "On n'est pas couché" sur France2.

Je me retrouve à me soucier du sort quotidien de M. Zemmour. Pourvu qu'il ne lui arrive rien car, sinon, des milliers de paires d'yeux se fixeraient dans ma direction. Assimiler un rappeur à un agitateur dangereux n'est pas un fait très original. Dans les mass médias, ça pourrait presque faire office de marronnier, comme la rentrée scolaire, le beaujolais nouveau ou le passage à l'heure d'été, tellement les précédents sont nombreux.

Il y avait déjà eu le scandale NTM. Le groupe avait été condamné pour "propos outrageants" envers les forces de l'ordre lors d'un concert en 1995. Plus tard, il y aura le procès Sniper (poursuivi en 2004 par le ministère de l'intérieur, Nicolas Sarkozy en tête), mais aussi le tapage MonsieurR (accusé d'incitation à la haine et de sexisme par le député UMP François Grosdidier en novembre2005). Tous ont été relaxés. Et à l'ombre de toutes ces "affaires" sulfureuses et racoleuses, on oublie l'acharnement judiciaire contre Hamé du groupe La Rumeur, accusé de diffamation publique envers la police nationale pour un article dénonçant la brutalité policière. Mais ses descriptions étaient tellement avérées que le parquet lui-même a reconnu que, "replacés dans leur contexte, ces propos ne constituent qu'une critique des comportements abusifs, susceptibles d'être reprochés sur les cinquante dernières années aux forces de polices à l'occasion d'événements pris dans leur globalité". Il a été relaxé à plusieurs reprises lors des différentes instances du procès, mais l'Etat envisage depuis l'année dernière de se pourvoir en cassation une seconde fois (!) pour le faire condamner enfin. Pour une affaire de ce type, c'est du jamais-vu dans l'histoire contemporaine de la justice française. Quel acharnement, quelle usure ! Qui en parle ? Pourtant, cette fois-ci, nous sommes bien dans la réalité.

DANS L'OMBRE, ON FAIT TOUJOURS DE LA MUSIQUE

J'ai eu l'occasion de m'expliquer sur le sens de mes mots, ceux d'A force de le dire, dans le journal Le Parisien. Puisque ça paraissait nécessaire. Eric Zemmour est journaliste et polémiste, je suis auteur et interprète. Il n'a jamais tué personne. Moi non plus. Nous sommes tous les deux des hommes de paroles. Une quelconque divergence de point de vue qui nous opposerait relèverait forcément du débat d'idée, de la discussion. Le faire taire? Il faut l'entendre dans le sens le plus élémentaire: le remettre à sa place, le mettre face à ses contradictions. Après tout, n'est-ce pas le sens même des lois sur les discriminations que de faire taire et de réprimer des propos qui peuvent s'avérer racistes ou "excluant"? Sa posture de journaliste lui confère un devoir de pertinence dont il doit prendre toute la mesure à l'occasion de chacune de ses déclarations.

Faire taire Eric Zemmour ? Effectivement. Il n'y a rien d'autre à entendre ou à comprendre ? A moins de s'imaginer que j'ai assez d'influence pour le faire assassiner ou que je suis disposé à le faire. Nous venons de quitter la réalité tangible. Revoilà le fantôme.
Le fantasme d'un rappeur-gangster-tueur. Ce que je suis censé être. Et c'est là que je déçois tout le monde. La réalité est beaucoup moins fantasque. Je ne suis ni un Che Guevara, ni un Jacques Mesrine, ni même le personnage haut en couleur d'un film de Lautner pour intenter à sa vie. Désolé pour ma mauvaise interprétation du personnage. Vous avez vu un fantôme. Ce n'était que moi.
Il n'y a plus rien à signaler. L'accalmie médiatique est là. Le buzz se dégonfle. Remplacé immédiatement par l'ouragan politique autour du rappeur Orelsan. Ministres et députés ont subitement décrété l'état d'urgence pour un clip vieux de trois ans qui met en scène la déprime pathétique et trash d'un petit ami trompé. L'affaire est encore plus tapageuse, donc encore plus intéressante, confiera le membre d'un organe de presse à l'un de mes collaborateurs.

J'irai donc rendre des comptes devant les autorités compétentes. Devant la justice pour la première fois de ma vie. Pour la dernière fois, j'espère. J'irai avec mes points de vue, mes critiques, le poids de mes paroles. Leur virulence aussi. Je l'assume. Je suis un rappeur. Pas un fantôme. Dans l'ombre, on fait toujours de la musique, on défend nos convictions, on danse, on dénonce, on organise, on vend des disques, on doute, on entreprend et il nous arrive même d'être des gens bien. Arrêtez de croire aux fantômes.

Youssoupha, rappeur:
mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Portrait de nina24
23/mai/2009 - 17h55

Ce qu'à fait le rappeur, je trouve çà très nul et Zemmour a bien eu raison de déposer plainte. Je ne dis pas qu'il n'y a pas d'antisémitisme mais je pense qu'il est dangereux et contre productif de le sous entendre à chaque fois qu'il y a une critique sur une personne "juive".
En tout cas, j'espère que Zemmour restera sur France 2.

Portrait de nina24
23/mai/2009 - 17h46

C'est vraiment n'importe quoi, tu peux critiquer ou ne pas aimer Zemmour sans être antisémite. Si tu n'aimes pas Bellatar, çà signifie que tu es anti-arabe ? C'est curieux comme façon de penser ! En faisant cette remarque tu donnes de l'eau au moulin à Dieudo et cie, cela dit en passant !

Portrait de saaab
23/mai/2009 - 17h43

il est surtout paye pour faire le buzz et ca marche

Portrait de saaab
23/mai/2009 - 17h38

tu vois du racisme et de l antisemitisme partout toi

Portrait de damito93
23/mai/2009 - 17h31

vous etes les meilleurs vous êtes les plus érudis je m incline vous êtes supérieurs en tout dans vos gouts et vous forcez l 'admiration allez bye ;)

Portrait de damito93
23/mai/2009 - 17h29

a propos des classes je parlais pas de la france mais de states et puis finalement parce que je dois y aller quand on a un type comme Aznavour qui dit du bien du rap et fait des duos avec des rappeurs moi le reste j en ai que faire et si des gens comme vous aimaient la rap ce serait dur pour moi snif du coup détestez le rap ce n est que flatteur.;)

Portrait de damito93
23/mai/2009 - 17h20

la décadence avait déja commencé avec l extermination des indiens, elle était déjà programmée...;)

Portrait de damito93
23/mai/2009 - 17h09

Ca existe encore" rdv avec mon idole" ils devraient en faire une avec Zemmour comme idole.:mrgreen: