04/01/2008 09:37

"Pressions de plus en plus nombreuses" sur les journalistes?

Le Syndicat national des journalistes (SNJ, majoritaire) a demandé jeudi que les pouvoirs publics légifèrent "en 2008 et le plus tôt possible" sur la protection des sources, estimant que "les pressions se font de plus en plus graves" sur les journalistes.

"Après la garde à vue inadmissible subie" par le journaliste Guillaume Dasquié début décembre, "c'est Hervé Chambonnière, journaliste au Télégramme de Brest, qui a été victime d'une atteinte insupportable à cette nécessité déontologique et citoyenne", rappelle le syndicat, dans un communiqué.

La direction du Télégramme a dénoncé récemment une décision du parquet de Quimper, qui a obligé l'opérateur de télécoms Orange à fournir à la police l'identité de sources avec lesquelles l'un de ses journalistes avait été en contact téléphonique pour traiter un fait divers.

Le SNJ réclame depuis plusieurs années la mise en conformité de la loi française avec la jurisprudence européenne sur la protection des sources.

Il rappelle qu'avant son élection, Nicolas Sarkozy avait déclaré qu'il souhaitait "inscrire (ce) droit" dans la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de indri51
4/janvier/2008 - 17h18

stopsarko
tout à fait d'accord avec toi pour flanneur
pour l'abattement de 30% , je ne suis pas bien au courant , donc pour l'instant je ne peu m'exprimer la dessus

Portrait de FLANNEUR
4/janvier/2008 - 17h17

NeuNeu comment va-t-elle à la tête du futur PS, c'est du même genre que vos délires BligBling.

Portrait de FLANNEUR
4/janvier/2008 - 17h15

INDRI51
moi aussi je m'en fout, c'est juste pour rappeller que les leçons de morale de la gauche nous gonfle grave comme on dit aujourd'hui !!

Portrait de indri51
4/janvier/2008 - 17h12

flanneur
on s'en fout de mitterand il y à logtemps qu'il est mort !!!
vie dans le present et non avec le passé !

Portrait de FLANNEUR
4/janvier/2008 - 17h06

STOPSARKO,
tu en es toujours là ! c'est tout petit, petit, petit !
Rappelle-toi Mitterrand qui allait tous les ans en Egypte aux frais de la République avec SES femmes, enfants, copains (LANG et autres) et même après avoir quitté le pouvoir. Je te rappelle qu'il était dans un hôtel sur les bords du Nil 1 semaine avant sa mort.

Portrait de indri51
4/janvier/2008 - 17h05

stopsako
mon fils ainé fait une ecole de journalisme
c'est scandaleux ce qui se passe , ils sont entrain d'étouffer le droit d'expression pour mieux regner , on appelle ça un debut de dictature
ça fait peur !!!!!!

Portrait de indri51
4/janvier/2008 - 16h57

c'est bolloré qui paye ou c'est la france , donc nous ?
j'avais encore jamais vu quelqu'un qui te demande de travailler plus et qui prend autant de vacances !!!

Portrait de indri51
4/janvier/2008 - 16h47

stopsarko
hello!
nic " vicious " sarko a un bureau mobile pour pouvoir s'occuper de notre pouvoir d'achat depuis l'égypte et maintenant de jordanie ou bien!!

Portrait de CharlesdeBatz
4/janvier/2008 - 14h23

A Cajar :

En fait Voltaire n'aurait jamais écrit "je ne suis pas d'accord..."

Mais ca reste un bon principe !

Portrait de CharlesdeBatz
4/janvier/2008 - 14h18

A bobD.

C'est aujourd'hui légal de demander à orange l'identité des sources... parce que la loi française est incompatible avec le droit européen !

Donc en fait c'est bien illégal puisque la loi européenne prime (ou plutôt devrait primer) sur la loi française.

Portrait de bren
4/janvier/2008 - 13h47

Les journalistes eux-mêmes s'enferment dans leur propre contradiction en demandant à ce qu'on légifère pour leur profession qu'ils croient en danger.

Portrait de bob D
4/janvier/2008 - 12h31

ca fait partie du jeu, il n y a rien d illegales dans ces demandes sinon orange ne leur aurait pas donne les noms. La police aussi peut faire de l investigation

Portrait de polllux
4/janvier/2008 - 12h14

Il faut s'en tenir aux lois existantes et à leurs applications .

ça légifère à tout va en ce moment et la plupart des textes sont inapplicables( voir la loi sur la récidive de Nicole Darty........... !!)

Sa majesté fait mumuse à chamboulle -tout !!

Quel régal , c'est le destroy !!!

Portrait de saxophilbor
4/janvier/2008 - 11h46

En france nous avons plus une tradition de journaux d'opinions que d'investigation d'ailleurs la plupart des scandales politiques ont plus souvent été révélés par des violations du secret de l'instruction que par une véritable enquête journalistique.Personnellement j'ai beaucoup de mal avec le concept journaliste témoin impartial du temps présentPour le reste même si le fait de voir les kiosques à journaux remplis des photos du président me fait un peu froid dans le dos j'arrive toujours à trouver des journaux du point à marianne qui m'aide à réfléchir et remettre en cause mes certitudes ...

Portrait de farah1
4/janvier/2008 - 11h44

si vous aviez lu l'edito de dassault dans le figaro (son journal)

en faisant l'éloge du président et bien je pense que l'on doit encore de plus en plus soutenir
la libertè des journalistes

non aux copinages journalistes politiques ils doivent être libre

farah

Portrait de amichemin
4/janvier/2008 - 11h26

il faut que la presse reste libre complètement et sans condition.

Portrait de amichemin
4/janvier/2008 - 11h25

Il faut que l

Portrait de cajar
4/janvier/2008 - 11h21

Si il n'y a pas de secret de sources, plus personne ne voudra parler aux journalistes. Mettre la loi française en conformité avec la législation européenne dans ce domaine revient ni plus ni moins à défendre la liberté de la presse. Alors, c'est vrai que c'est chiant la liberté de la presse pour un gouvernement en place mais c'est la condition de la démocratie. Peu importe ce qu'écrivent les journalistes (à partir du moment où cela reste dans le cadre de la loi), l'important c'est qu'ils puissent l'écrire. Après, les lecteurs sont capables d'exercer leur esprit critique. Comme disait Voltaire: "je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez le dire".

Portrait de FLANNEUR
4/janvier/2008 - 10h57

stopsarko,
ah bon ! on ne cherche pas de poux dans la tête, ce blog, internet, rien n'est plus ignoré, tout ce sait (à la différence de mitterand justement). La moindre intervention de sarko, vrai ou fausse, contre un journaliste est relayé au centuple sur internet le jour même. LIBERATION, LE MONDE ne sont pas libre, arrêté votre parano

Portrait de FLANNEUR
4/janvier/2008 - 10h54

Vava44,
constater et relever les erreurs, bien sur et plutôt 3 fois qu'une !
c'est la terminologie de vos propos qui est insuportable, vous ne connaissez que l'insulte cela me choque, désolé

Portrait de FLANNEUR
4/janvier/2008 - 10h50

Stopsarko,
si tu en ai là, miterrand avec sa fille caché élevé aux frais de la république. Des centaines de gendarmes pour écouter les journalistes pour couvrir les éventuelles fuites, le raindow warior, il était beau le président ?
Jack Lang ministre de la culture et maire de blois, à l'époque j'y habitais c'était très bling-bling aussi sinon plus. Et bien je le rencontrais pour des raisons professionnelles et je l'ai toujours respecté pour ce qu'il était.

Portrait de FLANNEUR
4/janvier/2008 - 10h47

Stopsarko,
oui, vichy c'est la délation, clandestin ou autre c'est pareil, tout à fait d'accord.
Ce que je conteste c'est le journaliste qui annonce des soi-disantes révélations croustillantes sans annoncé ces sources juste pour ce faire mousser ou dénigrer une personne. C'est le journalisme poubelle, rappelle-toi l'affaire Allègre c'est cela ton modèle de journalisme ?

Portrait de snoopy39
4/janvier/2008 - 10h47

normalement on est dans un pays libre , enfin jusqu'a présent et les journalistes devraient pouvoir exercer leur métier et ne pas réveler leurs sources, tout en les vérifiants car il y'a tellement de plaisantins mais ça c'est leur métier et en général les vrais journalistes le font bien . Si la police ou l'Etat sait d'ou provient la source alors nous ne sommes plus en démocratie mais en dictature!!

Portrait de FLANNEUR
4/janvier/2008 - 10h42

quand je lis certains commentaires sur sarkozy, je suis effaré de constater le manque de respect de la fonction présidentielle. Que l'on n'aime pas un homme c'est un droit que l'on discrédite une fonction c'est une honte. Dans quel monde vivons-nous avec un tel manque de respect ?
Vous êtes les premiers à hurler quand on agresse des conducteurs de bus ou des enseigants, c'est la même chose, que vous a-t-on appris des valeurs de la république.
Je n'ai jamais aimé Jospin mais je l'ai toujours respecté comme premier ministre. Avec de tels propos vous perdez toute crédibilité, vous êtes arrogant dans votre posture gauchiste donc sans interêt pour le lecteur. La confrontation d'idée, c'est la démocratie, l'insulte c'est le début de la dictature.

Portrait de FLANNEUR
4/janvier/2008 - 10h32

STOPSARKO,
être contre sarkozy ne peut pas tout justifier ! tu as le droit mais dans ce cas le problème n'est pas politique mais judiciaire. Désolé mais toute personne ayant des informations utile à la justice doit les transmettre.
Ne pas accepté cela c'est revenir au bon vieux temps de vichy, accusation anonyme qui dérive comme dans le cas de clearstream ou tout le monde (y compris les journalistes) protège un soi-disant témoin qui a tout manipulé dans son propre intérêt. C'est cela ton modèle, non seul les déclarations à visages découverts me semble crédible et donc digne de foi.
Accorder le secret des sources dans le cadre de la justice c'est favoriser la délation uniquement et surement pas l'information.

Portrait de julia28
4/janvier/2008 - 10h30

Ils ont raison les journalistes, mais en même temps, si ils faisaient leur boulot correctement, on n'oserait peut-être pas les pressurer comme ça.
Ca fait plusieurs années que cette belle profession part en sucette et ça ne date pas de l'ére de la Bling Bling attitude. Ca fait bien longtemps que la plupart des journaleux se contentent de réécrire les dépêches d'agence sans prendre la peine de les vérifier, que les sessions d'info sont préparées par des stagiaires incultissimes, que les reportages se font par téléphone et que tout le monde rapplique dès qu'un politique siffle pour vendre sa sauce. La principale raison de tout ça ? Les grands médias sont maintenant détenus par des financiers qui vendent de l'info comme ils le feraient avec des couches-culottes, avec le seul souci de rentabilité d'où coupes sombres dans les effectifs, en virant un maximum de personnel compétent, ne conservant que quelques têtes pour la vitrine, et en embauchant du djeun's pas cher qui alimente le gros des robinets à conneries. Il suffit pour cela d'observer le nombre de correspondants en France et à l'étranger il y a 15 ans et aujourd'hui : ça a au moins diminué de 75%. Sans parler des collusions objectives à tous les niveaux entre les politiques et les journalistes.
Donc ils se sont bien laissé empapaouter durant des années, normal maintenant qu'ils servent de serpillière. Des vrais journalistes, qui vont sur le terrain et qui mouillent leur chemise, il en reste, mais il faudrait les mettre dans une réserve protégée pour les conserver.
Cette profession est morte et n'a plus aucune crédibilité. Ceux que l'on appelle "journalistes" aujourd'hui sont de simples employés d'entreprises de médias et ne se servent de leur carte de presse que pour avoir des réduc' dans les magasins et les musées.
D'autant plus que maintenant, avec le net, on n'a plus vraiment besoin d'eux pour le gros des infos.
Cela étant le SNJ a raison de se bouger... même si c'est un peu tard !

Portrait de farah1
4/janvier/2008 - 10h29

NORMAL

les journalistes devraient avoir ce droit de tout dire, avec une vraie libertè d'expression

nous ne sommes pas en monarchie, même si parfois j'en ai l'impression

quant on lis l'edito du figaro et que l'on voit l'éloge de DASSAULT à sarko une honte
tf1 et les couvertures de paris match AU SECOURS

oui certains média ne me plaisent pas et les journalistes ne devraient pas accepter cela

farah

Portrait de Voyageur
4/janvier/2008 - 10h14

@ Rex, 10h08

Mais qu'écrit-on donc sur Sarkozy dans les médias, à part des éloges ?

Portrait de mazou
4/janvier/2008 - 09h54

Encore une promesse non tenue ! Pas difficile à mettre en oeuvre, pourtant, mais "dérangeante" pour le pouvoir ...
Il faut laisser aux (de en rares) VRAIS journalistes les moyens de bien faire leur boulot !

Portrait de rikouest
4/janvier/2008 - 09h43

ah sarko a fait tellement de promesses, et a oublié de nous dire tellement de choses d'un autre côté... vous l'avez élu, vous assumez hein lol encore 4 ans 1/2 à douiller et à douter, courage, ce n'est rien...