17/10/2006 07:26

Voici comment vont se dérouler les débats TV du PS

 

Les trois candidats à l'investiture socialiste pour la présidentielle participent ce soir au premier de trois débats télévisés, dont l'organisation est minutieusement cadrée pour empêcher tout échange direct et éviter tout éventuel dérapage.

Ségolène Royal, la star des sondages, qui a toujours affiché sa réticence face aux débats, retrouvera Dominique Strauss-Kahn et Laurent Fabius dans le studio d'enregistement de la société VCF, à Saint-Cloud, à partir de 20h35 et pour près de deux heures.

Les trois pupitres en bois clair seront presque alignés sur un plateau que Public Sénat et la Chaîne parlementaire, organisateurs de la rencontre, ont voulu "sobre, moderne et respectueux des règles d'équité entre les candidats". Les places des prétendants ont été tirées au sort.

Les trois compétiteurs s'exprimeront l'un après l'autre, brièvement, sur leur candidature, avant le débat lui-même, sur les questions économiques et sociales.

Les deux suivants, les 24 octobre et 7 novembre, porteront respectivement sur les questions de société et d'environnement, et sur l'Europe et l'international.

Deux journalistes des chaînes parlementaires tireront au sort dix questions posées par les militants par courrier ou internet, couvrant dix sujets considérés comme "incontournables" -retraite, pouvoir d'achat, emploi...- et d'ores et déjà précisés aux concurrents. Les journalistes pourront rebondir si la réponse leur semble imprécise.

Les candidats répondront dans un ordre tiré au sort. Les réponses ne dureront pas plus de 3mn15, a précisé le PS, "de manière à ne pas déséquilibrer la confrontation". "Chacun pourra parler en liberté", assure François Hollande, premier secrétaire du PS, et compagnon de Mme Royal. Mais il n'y aura pas de débat contradictoire, puisque aucun participant ne pourra interpeller les deux autres.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de mystik
17/octobre/2006 - 15h28

Sans intêret
ça n'a aucun interêt puisqu'il n'y aura aucune confrontation entre les 3 candidats. Merci qui...Ségolène.

Portrait de dudu
17/octobre/2006 - 14h23

??
ca n a aucun interet , ce n est pas un debat ...
si ils ne se parlent pas. repondre aux questions c est bien mais il faudrait peut etre confrontation non ?

Portrait de Valou77
17/octobre/2006 - 13h13

Réunion entre amis ???
ça, ça m'étonnerait !

j'ai entendu ce matin à la matinale de Canal + que les directeurs de campagne des 3 candidats s'engueulaient et s'insultaient tellement lors de l'organisation du foutage de gueule de ce soir que JP Elkabach a dû les menacer de tout filmer pour qu'ils se calment !

Pour le reste effectivement, je pense que Fabius et DSK auraient préféré un vrai débat mais Ségo continue de refuser...

Je me demande d'ailleurs combien de temps elle va pouvoir éviter toute confrontation.

Sarko a beau être affaibli en ce moment, dans un débat, elle ne fait pas le poids face à lui c'est évident

Portrait de Pickiboon
17/octobre/2006 - 11h00

Débat oui mais des bassesees !!!!
Ha mon sens le mot débat sous entend un échange d'idées ou chacun présente et défend ses principee et ses convictions ainsi que ses idées et non une suite de monologues qui ne servent qu'a mettre à mal les égos démésurés de certains éléphants de la politique française.

Inutile, grossier, irrespectueux des français et des citoyens.

Et pourquoi se limiter à des chaines qui ne sont pas disponibles pour tout le monde si ce n'est que pour se regarder en chiens de faiances.

Pour moi les jeux sont faits mais les machos du PS ont du mal à avaler la pilulle. et le gateau est encore gros et suscite des convoitises

Un parti qui limite son audience est un parti qui ne merite plus le nom de parti ( d 'ou le nom car partisants ). Je vais quand même regarder les 15 premieres minutes pour me faire une idée du genre mais je préfere la méthode américaine au moins les coups bas sont nets et francs.

Portrait de nath74
17/octobre/2006 - 07h55

Tout sauf un débat .
Un débat ! ils connaissent les questions, leurs réponses sont déjà prêtes, c'est tout sauf un débat , une guignolade tout au plus.
Mais il n'y aura pas de débat contradictoire ( ça veut tout dire )

Portrait de movèselangue
17/octobre/2006 - 07h45

dommage
c pas un débat!c juste une interview ds le style conf de presse...je le répète, c dommage..