08/11/2007 00:02

Une séquence sur Rachida Dati coupée sur France 5

Le 27 octobre dernier, Franz-Olivier Giesbert recevait Rachida Dati dans son émission « Chez FOG », sur France 5.

Durant l’émission, le patron du «Point » a posé quelques questions à la garde des sceaux au sujet des démêlés de ses deux frères avec la justice.

Selon le Canard Enchaîné, Rachida Dati « qui a peu goûté l’affront, l’a fait comprendre à FOG ».

 

Le journal satirique précise que la séquence a été coupée au montage...

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de byronissime
8/novembre/2007 - 16h49

Rachida chez FOG
Je l'ai regardée, écoutée. Je ne parlerai pas de racisme pour toutes les remarques ci-dessus mais d'un machisme ordinaire...donc TOUTES les femmes politiques pour "arriver" ont ou vont "coucher"? C'est écoeurant et bien peu de femmes pour défendre une autre femme (pourquoi incompétente???) - il est vrai "qu'un haut degré d'intelligence entraîne un très haut degré de révulsion"

Portrait de drakkhen
8/novembre/2007 - 11h44

Bravo ! Vive l'autocensure !!
Quel courage Mr FOG. Et apres ça vient donner des leçons aux autres !!
Je ne suis par contre pas plus étonné que ça de la Dati. Avec elle c'ets faites comme je dis pas comme je fais...

Portrait de Zitopo
8/novembre/2007 - 08h40

@ tvm
"Que Dati dise oui ou non (à la supposée question), ça change quoi par rapport à la véracité des faits ?"

A la véracité, rien. Cette manière de fuir ou de s'énerver devant des questions que certains se posent légitimement, ça ne vous donne pas l'impression de quelqu'un qui n'assumerait pas quelque chose ? Elle lèverait le doute en déclarant qu'elle laisse la Justice suivre son cours, on pourrait passer à autre chose, mais non, comme pour son diplôme, Madame ne doit pas de compte à personne et si on l'embête, elle crie...
Les politiques veulent retrouver la confiance des citoyens, il n'est pas dans leur intérêt d'entretenir des zones d'ombre. Comme vous dites ce ne sont pas des robots, alors pourquoi couper un instant d'interview où l'on verrait un visage humain après tout, la question n'étant certainement pas ( surtout de la part de FOG ) du genre "Que pensez-vous de vos frères?">> Elle serait en droit de répondre "C'est personnel" et tout le monde comprendrait, ça ne nous regarde pas. Donc quelle que soit la question, elle peut répondre. Il s'agit bien d'assumer ses actes et d'engager sa parole ici.

Je vous explique pourquoi:
Si elle ment en plus de magouiller, elle nous prend 2 fois pour des ânes. Et c'est ça que les gens demandent, que les politiques qui magouillent soient vus en train de mentir avant d'être pris. Ces scandales-là vous coûtent cher, mais beaucoup plus cher si on y joint un enregistrement de votre mensonge.

Bill Clinton n'a pas perdu sa place à cause d'une sucette seulement, mais essentiellement parce qu'il avait menti aux Américains en les regardant en face...

Pourquoi Mme Dati ne joue-t-elle pas à quitte-ou-double si elle est sûre d'être quitte ?

Portrait de scoopy girl2
7/novembre/2007 - 23h44

@ tvm
dans la vie, comme dans ses choix politiques, on fait des concessions.
C'est pas tout blanc/tout noir, je pense.
Moi pour les présidentielles, c'est la 1ere fois depuis que je vote que je ne savais pas pour qui voter (même au 1er tour) ; j'ai des convictions (que je garderai pour moi) mais cette fois ci, le ou la candidate que j'étais sensée supporter n'arrivait pas à me convaincre totalement (loin de là).
J'ai vraiment beaucoup hésité, j'ai fini par voter, je ne pense pas regretter mon vote.

Mais bon, c'est clair que j'étais pas archi emballée lorsque j'ai mis mon bulletin ds l'urne.

Mais pas voter, je n'aurai pas pu.

Mais bon, je respecte aussi ta position qui est argumentée.

Portrait de tvm
7/novembre/2007 - 23h33

@scoopy girl2
En fait, le problème c'est que, justement, je ne retrouve la totalité de mes idées chez aucun des candidats.
Je retrouve certaines de mes idées chez l'un, et d'autres idées chez l'autre. Donc, je ne peux pas les départager, car dans tous les cas, quel que soit celui pour qui je voterai, il y aura toujours du positif et du négatif. Et ça, ça me pose un sérieux problème. :(

Ce que j'aimerais c'est non pas voter pour un politique mais pour des idées. Hélas, ça ne marche pas comme ça.

Du coup, je préfère ne plus voter. Mais je n'incite pas les autres à faire comme moi. C'est mon choix personnel. :)

Portrait de scoopy girl2
7/novembre/2007 - 23h16

@ tvm
bonsoir, j'ai pas tout lu car c'est un peu long mais une chose m'a interpelée : tu dis ne pas avoir été voter.
C'est bien dommage, car tu as l'air d'avoir pleins de convictions, de points de vue (cf la longueur de tes posts et ta précision à répondre point par point à Zitopo). Pourquoi donc avoir choisi de ne pas aller voter, c'est paradoxal je trouve.

Derniere chose (ce n'est que mon humble avis), vous devriez vous retrouver devant une bonne biere avec zitopo, ça vous epargnerai des pages de posts, et c'est plus convivial ;-))

Portrait de tvm
7/novembre/2007 - 23h04

...
Comme je le disais précédement : quel gage tu donnes à des paroles d'un politique ? Qu'il dise oui ou non, en quoi ça prouve que ce qu'il fait va dans le même sens ?
Donc, à la rigueur, c'est mieux de juger sur des actes que sur des paroles.
Car moi aussi, si j'en ai envie, je peux refaire le monde avec mes paroles... Mais entre dire et faire, euh... :/

>> "C'est ton argument pro-Sarkozy de choc ça ?"
-> Pour ton info, je me suis pas donné la peine de déplacer mon cul jusqu'au bureau de vote. Et c'est certainement pas par oubli mais par principe. Il y a bien longtemps que je ne fais plus confiance en la politique. Donc, pour répondre à ta question : je suis pro personne.

Pour répondre au reste, un politique n'est pas un robot mais une personne. Et toute personne est susceptible de gouverner selon ses idées, selon son éducation, selon ses croyances, etc. Ensuite, tout dépend si elle est apte à gouverner tout en sachant discerner ce qui est bon ou mauvais et en possédant un minimum d'objectivité. Mais là, c'est un art très difficile pour les politiques. Car sinon, ça se saurait !

Que Dati dise oui ou non (à la supposée question), ça change quoi par rapport à la véracité des faits ?

De plus, tout le monde blablate sur une vidéo coupée que personne n'a vu. A partir de là, c'est facile de fantasmer sur des hypothétiques questions/réponses.
On ne sait même pas la question PRECISE qui a été posée, ni la réponse PRECISE qui a été donnée. Parler de ses frères, je suis désolé, j'appelle pas ça une question PRECISE.
On peut pas juger en fonction de ce qu'en pense le Canard Enchainé ou autre canard. Le papier, c'est fait pour vendre.
Le "téléphone arabe", c'est un concept excellent pour troller en masse, en se basant sur des supposées paroles que personne n'a pu entendre, car coupées. C'est d'ailleurs ce qui produit ici actu.

Que quelqu'un nous dégote la vidéo non montée, et ensuite, on pourra se permettre d'avancer un peu plus dans le débat !... Car là, c'est blablater en brassant du vent.

Portrait de Zitopo
7/novembre/2007 - 22h04

tvm
Ses frères graciés il manquerait plus que ça...
J'ai jamais dit qu'elle avait interféré en faveur de ses frères, je ne le sais pas CAR ELLE NE VEUT PAS REPONDRE.

Ce qui, par contre, est sûr, c'est qu'il est simple pour un Garde des sceaux de déplacer le jugement de ses frères d'un tribunal à un autre plus favorable, afin de pouvoir diminuer la peine.Donc beaucoup de Français ( pas toi ) se demandent si elle interfère ou pas. Et comme elle est au gouvernement, elle se doit d'être clair, sinon ça veut dire que quand on a les commandes on peut tout se permettre et ne pas rendre de compte. Porte ouverte à la corruption à tous les étages. Et arrête de croire que je considère que Dati est une délinquante comme ses frères, c'est toi qui rends tout noir ou tout blanc. Je veux pas savoir si elle est slip ou caleçon, je veux savoir si elle abuse du pouvoir. Rien de people ici, ni d'ingérence dans sa vie privée, rien de malsain.

Arrête de dire "on s'en fout" ne serait-ce que par respect pour moi qui ne m'en fous pas.

Et pour le dessert une petite phrase de toi bien sympathique:
"On a par exemple eu l'exemple Ségolène ou la Miss a explicitement dit qu'elle voulait s'affranchir de l'éducation qu'elle a reçu. Sa rebellion aurait FORCEMENT interferé sur ses lois, pour le plaisir des uns et au détriment des autres."

C'est ton argument pro-Sarkozy de choc ça ? L'argument le plus tiré par les cheveux de la campagne. Et donc si Rachida ne parlait plus à son père on devrait se préoccuper si ça influerait sur les mesures qu'elle prendrait si elle était élue dans le 7e ?? et juger si on vote pour elle en fonction de ça ??? Trop drôle mais moisi le truc. Et pourquoi tu me parle de Royal, je te parle de Le Pen moi ? Si on est pas pour Sarkozy on était pour Ségolène ? Toi et les nuances...

Portrait de tvm
7/novembre/2007 - 20h49

Incohérent
>> "Si on accepte pas les règles du jeu, on joue pas. "
-> QUELLES règles du jeu ? La politique, c'est pas raconter la vie privée de ses frères délinquants aux médias ou de raconter combien de fois par jour on va aux chiottes. Ca, c'est juste du "journaleusme" qui mise sur le sensationnel, à l'image des torchons que beaucoup de gens achètent (Voici, Paris Match, etc)
Ces règles du jeu, dont tu parles, ont été instituées par les journaleux et personne d'autre !
Il est toujours possible de changer des règles du jeu. Le foot lui-même a vu ses règles du jeu évoluer dans le temps. Dans le "journaleusme", il en va de même. Il suffit d'être ferme et de mettre les points sur les I. Quand un journaleux n'est pas à la hauteur de son invité, l'invité peut toujours aller voir ailleurs. Jusqu'à preuve du contraire, aucun invité n'a un couteau sous la gorge quand il est invité !

>> "Si TU n'en as rien à faire que Dati, Ministre de la Justice, interfère dans les décisions de la Justice concernant ses deux frères ça TE regarde. "
-> TU crois que tout le monde est tout blanc ou tout noir ? TOUS les politiques interfèrent sur leur politique en fonction de leurs convictions ou de leur vie.
On a par exemple eu l'exemple Ségolène ou la Miss a explicitement dit qu'elle voulait s'affranchir de l'éducation qu'elle a reçu. Sa rebellion aurait FORCEMENT interferé sur ses lois, pour le plaisir des uns et au détriment des autres.
Et ceci vaut pour tous politiques, aussi bien de gauche que de droite.
Tu crois certainement que ceux qui ont un casier vierge sont au-delà de tout soupçon. Ce que la loi accèpte n'est pas forcément moral. De là, dis-toi bien que y'a du bon et du mauvais dans chacun, et qu'il ne faut jamais idôlatrer les hommes, qu'ils soient cleans ou qu'ils soient délinquants.
C'est pas parce que Dati a deux frères délinquant qu'elle est forcément une délinquante politique. De même, c'est pas parce qu'on a une famille clean qu'on va FORCEMENT faire une politique juste. Que dire des politiques pourris qui ont une famille clean ?
Que la séquence soit coupée ou non, c'est pas ça qui est important. Le plus important, c'est lorsqu'on saura si OUI ou NON elle aura utilisé son statut pour que ses frères soient "graciés".
Les paroles des politiques, c'est une chose. Ce qu'ils font, c'en est une autre. Et parfois y'a un gouffre entre les deux.
Donc, on s'en fout de ce qu'elle a dit dans la séquence coupée, puisque de toute manière, quoi qu'elle ait dit, elle peut tenir parole ou non ! Combien de fois les politiques nous ont trompés déjà ? Ca n'a suffit à personne apparement.

Alors attendons plutôt les actes que les paroles... Là, on pourra réellement juger !

Portrait de melb
7/novembre/2007 - 20h46

amusante une émission censurée
par contre elle aurait pu coupé son discours au 51ème congrès de UIA le 31 octobre dernier qui accueillait comme invité d’honneur Mme Shirin Ebadi, prix Nobel de la Paix 2003, on annonce la garde des sceaux avec quelques minutes de retard, minutes s’éternisant, Mme Ebadi prononce son discours, avec une bonne heure de retard sans un mot d’excuse, Madame Dati prononce alors un discours extrêmement convenu et dans lequel elle ne craint pas d’affirmer qu’elle a été « émue » par celui de Mme Ebadi… qu’elle n’a pas entendu....même dans un pays anti-démocratique comme l’Iran, si 1300 avocats avaient attendu un ministre de la Justice pendant plus d’une heure, ils se seraient permis de faire une remarque...

Portrait de gise
7/novembre/2007 - 19h38

Journalistes
Q'ils posent des questions, c'est leur métier mais ils ne sont certainement pas exempts de défauts et comme dans tout milieu il y a certainement des ordures mais vous ne verrez aucun journaliste quelle que soit ses idées politiques critiquer un confrère et ce que je trouve déplorable c'est que dès qu'une personne ne veuille pas répondre à certaines questions tout de suite elle ne vaut rien ou alors on brandit la sacro sainte liberté de la presse et ils se posent en martyrs. Tous ces critiqueurs qu'ils aillent donc en Corée du nord ou Cuba la, ils pourront faire le différence.

Portrait de Zitopo
7/novembre/2007 - 19h21

@tvm
Si on a pas le cuir assez épais, on fait pas de la politique. Si on accepte pas les règles du jeu, on joue pas.
Si TU n'en as rien à faire que Dati, Ministre de la Justice, interfère dans les décisions de la Justice concernant ses deux frères ça TE regarde.

Je pense que ce serait dire à tout les criminels "regardez, il suffit d'avoir quelqu'un de sa famille dans un ministère pour s'en sortir mieux". Et ça pour moi ça passe pas. Alors quand les journalistes posent des questions sur ça elle se doit d'être clair. C'est pas le cas, ça devient même trouble.

Portrait de tvm
7/novembre/2007 - 18h44

Mentalité française digne d'Amerique !
Ce qui est fabuleux (j'ironise, hein) dans notre pays (à l'image des Américains), c'est qu'on préfère s'occuper :
_ des vacances de luxes offertes au couple Sarkozy
_ à la lettre de la supposée maîtresse de Sarkozy
_ de la fameuse angine blanche de l'ex de Sarkozy
_ des gauchistes scandalisés par le fait que ce soit une femme de président qui a sauvé les infirmières bulgares, alors qu'eux n'auraient même pas bougé leur c.. (pléonasme !)
_ du divorce du couple présidentiel (ayant occulté les manifs dans la rue au sujet des régimes spéciaux, dans les JT)
_ de l'histoire judiciaire des frères d'une ministre, etc etc.
_ etc..................................

MAIS QU'EST-CE QU'ON EN A à F****** ?

Si vos parents ou vos frères/soeurs ont des démelés avec la justice, c'est à vous ou à eux de rendre des comptes ?
Que les frères de Dati soient en taule, je m'en fous !
Si vous étiez à sa place, est-ce que vous aimeriez devoir rendre des comptes aux médias ? Pourquoi ce serait à vous de porter le chapeau ? Est-ce que vous devriez vous priver d'accèder à des postes politiques JUSTE SOUS PRETEXTE que vous auriez des frères taulards ? Pourquoi payer pour les autres ?
Moi, je m'en fous que la séquence soit coupée. Au contraire ! Déjà que les débats de fond à la TV sont plus qu'ennuyeux, alors si les invités sont là pour rendre des comptes aux journaleux sur le fait qu'ils ont des frères taulards, je zappe illico ! C'est sans intérêt, aussi peu d'intérêt que les stars venant faire leurs promo dans toutes les emissions ou parler de leur petite vie de prince ou de leurs problèmes. S'ils accèptent de venir à la téloche, c'est pour parler politique. C'est bien pour ça qu'on les a élus, non ? Leur vie privée, je m'en fous.

Et tant qu'à faire, pour être juste, pourquoi on ne parle pas du fils à Mitterand qui a vendu pour 790 millions de dollars des armes en Angola, hein ? :)
Je sais : sujet qui fâche. Pourtant c'est bien pire car un fils de président vendeur d'armes, hum... Ca le fait pas trop.

Portrait de scoopy girl2
7/novembre/2007 - 17h59

@ nnyan
pour rester tout à fait impartiale, la candidature de Rachida à la mairie du 7eme me fait autant sourire que celle d'Arno Klarsfeld ds le 12eme aux dernieres legislatives ;-))
Reste à savoir si l'issue sera la même, je ne pense pas !

Portrait de scoopy girl2
7/novembre/2007 - 17h44

@ nnyan
oui je reconnais que le coup de se présenter ds le 7eme, c'est assez excellent.
Elle est tres lookée 7eme en plus !
Beaucoup plus tendance que le 16eme ;-))

Portrait de Zitopo
7/novembre/2007 - 17h28

@ETHRAM
Je sais que c'est plus dur pour une femme en politique, c'est incontestable. Mais les plus vils attaquants sont souvent les hommes politiques eux-mêmes et dont une bonne partie dans leur propre camp. C'est du machisme de base qui sert à jouer des coudes, car tout est bon en politique.
"salope", "fiches cuisines","mauvaise mère" et j'en passe... si tu peux la décourager, y a ptet une petite place qui va se libérer.

Portrait de polllux
7/novembre/2007 - 16h51

elle est toujours garde des Sceaux ???
ben alors , c'est qui qui commande ???

ils ont été élus par le peuple !!!!

en attendant Rachida dati se ballade aux states avec son maitre ..............

Portrait de ETHRAM
7/novembre/2007 - 16h34

évidemment lorenzo,"dit comme ça" c'est percutant!
et la fin du texte"donne envie!"

Portrait de STANY
7/novembre/2007 - 16h27

Ils ne sont pas tous pourris.
Même au Ministère de la Justice, on peut être honnête et sans compromission.
C'est le même raisonnement erroné que pour Ch. Ockrent, Marie druker, ou Béatrice Schonberg et leurs maris ou compagnons.
A vous lire, on ne peut faire de la politique sans être malhonnête.
Lorsque vous rédigez votre CV à l'embauche, mentionnez-vous les activités et agissements des autres membres de votre famille ?

Portrait de lorenzo1976
7/novembre/2007 - 16h18

et alors?????
Et alors?????
Mme DATI est une femme politique et je suis content de voir que sorti des interview asceptisés et sans interêt que nous offrent la majorité des journalistes télé, d'autres (de vrais journalistes) osent titiller là ou cela fait mal et dérange. Si les politiques commencent à décider ce qui doit ou ne doit pas leur être posé comme questions, on sait ou cela mène(se référer aux périodes les plus noires de l'histoire). On ne demande pas aux journalistes de faire du léchage de cul version DRUCKER!!!

Portrait de ETHRAM
7/novembre/2007 - 15h58

DUR DUR.. et c'est pas gagné!!
juste faire remarquer qu'il est dur d'être une femme politique( de gauche, comme de droite) ds ce pays.
Les attaques qu'elles subissent en général, manquent singulièrement de pertinence, mais sentent bien le caniveau et l'esprit du 19° siècle! à la hauteur de leurs créateurs.

Portrait de Zitopo
7/novembre/2007 - 14h56

@ETHRAM
Pour l'instant le suicide est avéré. Des cas de suicide où la personne a "réussi" à se tirer deux balles existent. Mais c'est comme l'accident de Coluche, des rumeurs courent...

Il devait TEMOIGNER oui, et les médias ont été sans pitié.

Les journalistes qui chassent en meute, comme des bêtes féroces qui mettent en pièce les gens et leur réputation, ça fait depuis toujours qu'on en parle en ces termes ( Juppé, Mitterrand, Blair, Marchais...etc). Alors essayer de nous faire croire qu'on se "dirige vers une dictature médiatique" quand rien de spécial ne vient d'être modifié dans le comportement des journalistes en l'honneur de Madame Dati, je trouve ça malhonnète et aveuglément pro-Sarkozy. Qu'elle réponde qu'elle n'interagit pas avec la Justice au sujet de ses frères et puis question suivante, la meute s'occupera d'enquêter. Au lieu de ça on s'énerve, on téléphone, on crie au racisme, au harcèlement... Qu'est-ce que ça veut dire ???

Portrait de ETHRAM
7/novembre/2007 - 14h29

Bérégovoy
suicidé de DEUX balles ds la tête.. vous avez dit bizarre??
et ce seraient des journaleux de Droite..? non sans blague..?
au fait,il devait pas témoigner ds une histoire de délit d'initiés par hasard?

Portrait de Zitopo
7/novembre/2007 - 14h24

@ETHRAM
Une dictature médiatique de caniveau parce qu'elle est de gauche ? Pierre Bérégovoy repose en paix, ils ne savent pas ce qu'ils disent...

Portrait de ETHRAM
7/novembre/2007 - 14h17

harcèlement médiatique
Si démocratie = harcèlement..alors on se dirige vers une dictature médiatique de caniveau...
à quand le peloton d'exécution?

Portrait de Zitopo
7/novembre/2007 - 13h22

@carpediem2
Hervé Gaymard il s'appelait pas Karim que je sache.

Portrait de Eneour
7/novembre/2007 - 12h02

déontologie
Vive la déontologie journalistique !

Portrait de Zitopo
7/novembre/2007 - 12h02

@dick
J'ai dit "son peuple"? arf ça a du m'échapper :)
Je disais juste que son salaire et son élection il les mérite plus en agissant comme ça, qu'en se planquant au chaud derrière un ministre. On peut détester sa politique, ou même sa personne, mais restons objectifs. L'opposition systématique contre tout ce que fait Sarkozy, à la Hollande, je trouve ça trop simpliste. En plus ça pollue le débat et ça donne une image de débile des socialistes.

Portrait de ETHRAM
7/novembre/2007 - 11h47

mère courage
Acharnement,persécution,manipulation,haine,
sectarisme, jusqu'où vont ils aller ces pt boutiquiers de la presse pour rentabiliser leur bisness??
et d'ailleurs, sont ils si irréprochables, eux et leur famille, pour s'ériger en "Zorro" donneurs de leçons..??

Courage! madame Rachida Dati..le peuple ne se laisse pas abuser si facilement!
Et puis,..pendant combien de temps( en France) faudra t'il s'excuser de n'être qu'une femme??

Portrait de Zitopo
7/novembre/2007 - 11h18

@STANY
Elle représente le Ministère de la Justice et ses frères sont en pleins démêlés avec la Justice, si tu vois pas le rapport...