13/10/2006 07:52

Ségolène menace de boycotter les débats télé

Ségolène Royal a relancé la polémique sur les débats télévisés entre candidats à l'investiture PS pour la présidentielle de 2007, brandissant la menace de les boycotter et suscitant la protestation de ses concurrents qui l'appellent au respect des règles.

"Je ferai les débats dans la mesure où ils sont nécessaires", "s'ils sont trop nombreux", s'ils "sont détournés de leur véritable destination, à ce moment-là je me réserve le droit de ne pas m'y assujettir", a affirmé, à six jours du premier débat, Mme Royal en visite à la Réunion.

Son état-major s'est employé à minimiser la portée de ses propos: Gaëtan Gorce a assuré qu'il ne s'agissait "pas du tout d'une mise en cause du débat lui-même". Elle a lancé "un appel serein pour que les débats se passent bien et soient utiles", selon lui.

Les débats seront diffusés sur la Chaine Parlementaire.

(Source et photo: AFP)

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Abby
13/octobre/2006 - 22h50

Réflexion
Ce qui me fait bien marrer, c'est que, quand elle ne sait pas répondre à une question elle dit être "seulement au début de [s]a réflexion"! Je crois que je vais me servir de cette petite merveille au bureau !

Portrait de lafleur68
13/octobre/2006 - 19h27

connerie quand tu nous tiens
Je ne sais pas qui a eu l'idée de debat au sein des socialistes,mais celui-ci est un sacré c...Si les socialistes veulent debattre qu'ils le fassent avec les gens de droite.Les deux males qui veulent abattre la femelle,c'est un coup à perdre les elections.En tous les cas il y en a un dont on ne parle beaucoup mais qui monte et qui rigole,c'est bien Lepen

Portrait de Sheppard
13/octobre/2006 - 18h57

Tout sur la forme , rien sur le fond
Encore une fois , on voit qu' elle a peur de ses rivaux . Elle les évite pour continuer de surfer sur son plan média . Elle evite tout débat car si elle prend position sur un sujet , des gens vont dire : je ne suis plus d' accord avec elle , alors je la soutiens pas .
la c'est sur , l' objectif est de ne rire dire pour qu' on ne la juge que sur le physique ... il y a un moment ou ca va craquer ca si ce n'est pas avant la designation du candidat socialiste ...

Portrait de ReyDarton
13/octobre/2006 - 17h39

c'est du vent cette nana
c'est sur elle ira pas loin. dés qu'on va un peu la titiller sur ses idées..........

Portrait de VG98
13/octobre/2006 - 14h34

Refuser le débat chapeau !
Je vois que certains usent de la langue de bois, pour excuser un eventuel refus de débat.

C'est d'abord respecter les militants PS qui doivent choisir le ou la candidat(e), elle doit donc accepter le débat avec ses concurrents du PS

C'est aussi respecter l'electeur, car il serait temps de savoir ce que propose concrètement ces candidats...

Ah mais que je suis bête ! ils ne proposent rien, puisqu'ils doivent respecter le programme défini par le PS...

Maintenant si 3 débats c'est trop, je propose à Ségolène Royal, de prendre une petite maison sur lîle de Ré, car une campagne ce n'est que débat et meeting...

Il nous faudra un peu plus que Ségolène à la plage, ou Ségolène dans Match pour déposer un bulletin de vote...

Portrait de manali
13/octobre/2006 - 13h21

N'ai pas peur petite sirene !
On devrais plus voter même, je propose que si les sondage de ce week end la place en tête on lui donne direct le siege de president.

Une fois elu je vois bien comme 1ère loi l'interdiction de parler sur sa personne avec comme peine la prison à vie.

Portrait de berankova
13/octobre/2006 - 11h13

rien de surprenant!
comme quoi, elle n'a rien à proposer et à dire... méditez avant les élections!

Portrait de vitto
13/octobre/2006 - 10h30

il faut bien regarder avant de critiquer
La sortie « opportune » d’un entretien de douze minutes, filmé par Pierre Carles et mettant en scène le sociologue disparu Pierre Bourdieu, sert aujourd’hui à tenter d’accréditer l’idée que Ségolène Royal est de droite. Une campagne se développe depuis cette exhumation vidéo et elle est orchestrée par certains milieux proche des extrêmes gauches (dont la chaîne alter Zaléa TV) et par certains socialistes. Cette campagne vise à mettre en avant une personnalité du Panthéon d’une partie de la gauche intellectuelle en présentant son jugement comme irréfutable et définitif.

1/ Pourquoi Ségolène Royal serait de droite selon Bourdieu.

a/ Une théorie scientifique

Selon Bourdieu, il est scientifiquement possible de déterminer sociologiquement l’appartenance d’une personne à la droite ou à la gauche. Réfutant au passage les travaux d’autres sociologues en la matière (Lipset) qui dénient que le critère d’appartenance à une classe sociale entraîne nécessairement le choix politique, il affirme au contraire que ce critère est absolument déterminant. Se réfugiant derrière ce qu’il appelle des « mécanismes subtils » qu’il se garde de préciser dans cet entretien, il se fait ainsi fort de décider d’autorité qui est de gauche et qui est de droite.

b/ Etre de droite c’est être pour « l’ordre ».

Pour Bourdieu, sont de droite tous ceux qui manifestent un penchant pour l’ordre et l’autorité, quelqu’en soit la nature. Il estime que sont de droite selon ses critères : Serge July qui s’est servi de mai 68 et de sa stature de leader pour « prendre une position de pouvoir » ; les membres et dirigeants du PCF, « sectaires et autoritaires », et Ségolène Royal dont « l’habitus » est de droite. (« Habitus : apparence générale du corps en tant qu’indicateur de santé ou de maladie», source : le Petit Robert). Selon Bourdieu, les intéressés reproduisent les schémas de comportement et de rapport à l’ordre propres à leur classe d’origine.

c/ Ségolène Royal est de droite : la preuve de Bourdieu.

Pour classer Ségolène Royal a droite, Bourdieu fait référence à un seul et unique témoignage, celui de René Lenoir, qui fût professeur de S.Royal à l’ENA, et dont lui-même, Bourdieu a été le professeur. Selon R.Lenoir, S.Royal a hésité entre s’engager à droite où à gauche lors de sa scolarité à l’ENA., ce qui constitue donc la preuve qu’elle est intrinsèquement de droite puisqu’une personne intrinsèquement de gauche ne serait pas posée la question.

2/ Réfuter Bourdieu et le classement à droite de Ségolène Royal

a/ Un déterminisme « scientifique » absurde sur le plan historique.

Si l’on applique à la théorie de « l’habitus droitier » aux grandes figures de l’histoire politique de la gauche en France, on obtient les résultats suivants : sont à classés à droite : Jean Jaurès, Léon Blum, Pierre Mendès-France et bien sur François Mitterrand. Tous sont nés dans des milieux aisés et leur « habitus droitier » est le même, « ceteris paribus », que celui de Ségolène Royal. Pourtant, qui osera prétendre, sans peur du ridicule, que ce sont des hommes de droite? (On peut ajouter à cette liste Clemenceau, Salengro, Mandel et quelques autres grandes figures de la gauche). Cette énumération permet d’affirmer qu’en politique on est de gauche d’abord pour ce que l’on fait et pas pour ce que l’on est.

b/ Une théorie qui se contredit.

Pour Bourdieu, celui ou celle qui est né dans un milieu social favorisé est et restera de droite. Dans le même temps, il l’accuse tous les membres et dirigeants du PCF d’être de droite par goût de l’ordre et de l’autorité. Or, si l’on se réfère à la théorie de Bourdieu, Georges Marchais ou Maurice Thorez, nés dans des milieux populaires et ouvriers ne pouvaient qu’être de gauche. On peut en effet difficilement avancer qu’ils étaient dotés d’un « habitus droitier » et que leur « habitus » de gauche est incontestable... Mais les voici classés à droite par goût de l’ordre établi en leur faveur, alors que leur « habitus » auraient du les conduire à contester tout ordre établi. Il y a donc une contradiction à les classer à droite si l’on se réfère aux critères édictés par Bourdieu. Bref, Bourdieu contredit Bourdieu.

c/ Une notion immobiliste de l’ordre

Pour Bourdieu, les individus de droite sont pour le maintien d’un ordre destiné à assurer le maintien de leur position de pouvoir. L’ordre serait conservateur par essence. Ce faisant ; il ignore encore ce que l’histoire enseigne. Les plus grandes lois sociales sont des lois d’ordre juste. Elles ont été adoptées par la France depuis 1789 pour mettre fin aux désordres insupportables causés par la Révolution industrielle et le libéralisme sans contrôle. Exemples : Lois sur le temps de travail (40, 39, 35 heures), sur le travail des enfants, sur les congés payés, sur la sécurité sociale, sur les retraites, etc… Ce sont des lois qui ont visé à instaurer un ordre juste en mettant fin à des désordres sociaux injustes nés de l’arbitraire libéral et de la violence économique. Plaider pour un ordre juste, c’est être profondément de gauche. Contrairement à ce que pense Bourdieu, l’ordre n’est pas conservateur, donc de droite, par nature, il peut être facteur de progrès, donc de gauche. C’est dans ce sillon que se situe Ségolène Royal.

d/ Un Classement à droite de S.Royal peu scientifique.

Un seul et unique témoignage pour attester « scientifiquement » l’appartenance à la droite de Ségolène Royal, c’est un peu léger scientifiquement. On est bien éloigné des « mécanismes subtils » destinés à déterminer scientifiquement par la sociologie qui est de droiteet qui est de gauche... On est plus dans le délit de faciès qu’autre chose.

Portrait de goodtobeking
13/octobre/2006 - 10h28

ouin ouin
les journalistes y font qu'a être mêchant avec moaaa mais si tu prêtais un peu moins le flanc à la contreverse pêpête, tu ferais comme les autres (et même certains qui abusent eux même outrageusement du débat)...franchement manque total de crédibilité et là j'hésite entre immaturité et prétention pour la miss

Portrait de mystik
13/octobre/2006 - 10h27

C'est son choix mais...
ça peut se retourner contre elle. C'est bien connu, Ségolène Royal est moins à l'aise en débat que Dominique Strauss Kahn et Laurent Fabius. Si elle refuse les débats, ça peut être perçu soit comme une preuve qu'elle n'a pas grand chose dans son programme, soit parce qu'elle craint de paraître ridicule à côté de ses adversaires.

Portrait de u ribellu
13/octobre/2006 - 09h16

sos sego
mediatiquement ,sarko en prend 10 fois plus qu elle sur la tronche et de tous bords, quand au bateau sego il coule et cette fois le frerot n y est pour rien.cordialement

Portrait de Mikeji
13/octobre/2006 - 09h15

Pas misogyne!
...Il me semble que son sexe a plutôt été ce qui l'a servie jusqu'à présent.
Partout autour de moi j'entendais dire que ça changerait d'avoir une femme, que la féminité était un atout, une autre façon de faire de la politique, qu'elle avait l'air avait l'air brillante de surcroit etc.
Tout ceci a changé quand on s'est rendu compte... qu'elle n'avait rien à dire. Je dirait même plus, si elle avait été un homme, il y a belle lurette qu'on l'aurait remisée au placard.
Je pense donc qu'être une femme l'avantage.

Portrait de Mikeji
13/octobre/2006 - 08h59

Louise
... la règle est la même por tous le monde. Elle ne part ni avantagée ni pénalisée!!! Pourquoi n'en profiterait-elle pas elle pour faire chuter ses concurents? Après tout, elle n'est pas novice en politique. Quant à la langue de bois, elle la manie aussi (cf. les dernières déclarations), et pas en débat en pus! Donc ils sont tous à égalité.

Portrait de Mikeji
13/octobre/2006 - 08h30

Il était temps!
Il est de notoriété publique que Mme Royale n'est pas à l'aise dans le débat et la confrontation. Elle base sa campagne de séduction sur de beaux sourires et des couvertures de papier glacé. Rien de surprenant à ce qu'elle fuie les débats...
Le vrai visage de Ségolène apparaît... il était temps!

Portrait de yoyozibou
13/octobre/2006 - 08h23

la pauvre !
c'est simplement qu'elle n'est pas de taille a se mesurer a DSK et Fabius qui ont bien plus de choses à dire, qui ont de vrais idées et qui savent ce qu'est la politique au niveau national et international !
COmme l'a dit JoBaygon, elle est bonne en com', mais pour la competition réelle avec les autres candidats, elle est bidon !
Esperons que les "camarades" du PS vont s'en rendre compte pour le vote de leur candidat !

Portrait de scipion
13/octobre/2006 - 08h08

mort de rire !
L'échéance approche ... la trouille aussi !! si ça continue elle perdra même l'investiture au PS !! quand à la présidentielle ce n'est plus la peine d'y songer madame Royal !!!!!

Portrait de JoBaygon
13/octobre/2006 - 08h03

Pathétique
Pourquoi elle refuse que la France entière puisse assister à un débat ou elle va parler de politque? Peut-être parce qu'elle est nulle dans ce domaine, et qu'à part fair de la com autour de sa personne et son couple elle n'a rien à dire?
N'empêche qu'elle réussit son coup.
Les autres (Fabius, Strauss Khan, etc...) acceptent les règles, et permettent à l'ensemble des français de pouvoir étudier leurs programmes...mais bizarrement, on n'en parle pas. Alors que Ségo qui refuse de venir faire ce débat télévisé (ou, au passage, elle n'aura probablement pas grand chose à dire de plus que les autres) on en fait tout un fromage.
A vouloir trop en faire, avec ses mini scandale et son auto promo à 2€50, elle va s'auto-cramer la ptite...