13/10/2006 07:09

Procédure d'alerte à Libération

Le comité d'entreprise (CE) de Libération a déclenché le droit d'alerte, une procédure qui lui permet notamment de faire appel à un expert extérieur, a indiqué à l'AFP François Wenz-Dumas (SNJ).

"Le CE a voté à l'unanimité pour ouvrir la procédure d'alerte", a-t-il déclaré.

Le droit d'alerte est une procédure que peut déclencher le CE dès lors qu'il a connaissance de faits de nature à affecter la situation économique de l'entreprise.

Elle oblige l'employeur à répondre aux questions du CE sur la situation de l'entreprise et permet aux représentants du personnel de nommer un expert extérieur, aux frais de l'entreprise.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de hf38
3/novembre/2006 - 08h36

ok !!
ouai ... acharnement thérapeuthique au frais du contribuable

s'il n'y a plus assez de lecteurs c'est qu'on en veut plus ... alors pourquoi nous faire payer sa survie ?