26/10/2007 11:13

Deux journalistes Français arrêtés au Tchad

Deux journalistes de France 3 et de Capa, ainsi qu'un membre d'un collectif photo, figurent parmi les Français arrêtés jeudi au Tchad sous l'accusation d'avoir "enlevé" une centaine d'enfants, indiquent vendredi les médias et le collectif concernés.

Marie-Agnès Peleran, journaliste à France 3 Méditerranée, a été arrêtée au Tchad où elle était en "congé humanitaire de solidarité", a indiqué la chaîne publique à l'AFP.

"Dès jeudi à 22 heures, la direction de l'information de France 3 a saisi le Quai d'Orsay", a ajouté France 3 qui "souhaite que soit respectée la discrétion nécessaire dans cette affaire".

Selon une journaliste du collectif photo "Synchro-X", un de leurs membres, Jean-Daniel Guillou, figure également parmi les Français interpellés.

L'agence Capa avait auparavant fait état de l'arrestation d'un de ses journalistes, Marc Garmirian.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Jean Emmanuel69
28/octobre/2007 - 14h20

Avec leurs infractions c'est encore la France
qui va payer leurs libérations, ça leur pendait au nez aux journalistes.

Et puis comme je le disais avant que l'on ne me censure, il y a une contradiction dans votre article. La famille demande la discrétion, vous en parlez

Portrait de klimero
27/octobre/2007 - 13h21

Jean-Daniel
Je connais Jean-Daniel et je ne comprends pas vos remarques sur le fait que les journalistes doivent être traités comme les autres.
Ils font leur métier : couvrir l'information, qu'ils soient pour ou contre.
Ce n'est pas parce que JD est parti faire des photos pour couvrir cette actu, avec les risques que cela comportait, qu'il est en accord avec cette association.
Nous sommes tous inquiets pour lui, et pour tous les journalistes arrêtés de par le monde pour avoir fait leur travail.

Portrait de Jean Emmanuel69
26/octobre/2007 - 17h20

Cette histoire va encore coûter de l'argent à
l'Etat

Portrait de Jean Emmanuel69
26/octobre/2007 - 16h17

Ventoline
Oui c'est devenu une mode. Merci

Portrait de sauvagedouce
26/octobre/2007 - 15h29

???
les journalistes eux ont droit a la discretion ..pour quoi ???

Portrait de SirNico
26/octobre/2007 - 14h53

Ca fait toujours.......
......100 sans papiers de moins.......c'est tata Brice qui doit etre contente!!!

Portrait de MiKL_
26/octobre/2007 - 12h24

...
Cécila va revenir, c'est sur.

Portrait de Bunia
26/octobre/2007 - 11h45

ESOX
ça ne me fait pas rire

Portrait de Bunia
26/octobre/2007 - 11h44

Pretoria
Peut-être que les Nations-Unis (UNICEF) auraient pu les "enlever", non? C'est pas aux journalistes de faire ça. Quels pourraient être les conséquences d'un tel acte? les journalistes en prison, les familles des enfants persécutées pour avoir accepté que de sauver leurs enfants. N'est pas Cécilia qui veut...(affaire des Bulgares).

Portrait de pretoria
26/octobre/2007 - 11h40

Ok
c'est illégal, ok c'est immoral, mais moi ce que je retiens c'est que ces enfants ne dépasseront les 20, voire 15 ans!!!!

Portrait de Bunia
26/octobre/2007 - 11h32

cybermario57
Oui la situation est explosive...comme elle l'est encore dans la région des Grands Lacs (Rwanda/Burundi/RDC).

Portrait de Bunia
26/octobre/2007 - 11h22

ben1975/elpablispoko
Vous êtes trop marrants!
Plus sérieusement, de quel droit ces gens vont dans un pays étranger et prendre des enfants sans l'autorisation du pays de résidence ni du pays d'accueil! ça c'est balaise! L'intention était bonne mais le moyen d'y parvenir laisse à désirer. Tant qu'on y est pourquoi ne pas avoir tenté d'enlever des familles entières, car c'est pas beau de séparer un enfant de ses parents...