22/07/2007 01:48

M6: Fabrice Jouhaud devient directeur adjoint de l'info

Fabrice Jouhaud rejoint le groupe M6 en qualité de Directeur adjoint de l'information, à compter du 20 août 2007. Il reportera directement au Directeur de l’information et des magazines d’information, Jérôme Bureau.

Fabrice Jouhaud, 37 ans, a été Rédacteur en chef à L'Equipe de 2000 à 2004 puis Directeur du CFJ (Centre de Formation des Journalistes) jusqu’à février 2007. Depuis, il occupait la fonction de Rédacteur en chef du quotidien d'Axel Springer (Bild).


Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de toto72
21/juillet/2007 - 19h09

tiens il a travaille a l'equipe
bah j'espere qu'il fera du bon boulot comme il faisait au journal car il l'a bien mene pendant 4 ans

Portrait de vg93179
21/juillet/2007 - 00h06

dnj
Toutes les grandes écoles ont plus de prestige qu'elle n'en méritent..
Mais les élèves de Central apprennent à la critiquer uniquement en interne, alors que ceux du CFJ ont la facheuse habitude de ...médiatiser leur critiques... déformation professionelle....

Portrait de dnj
20/juillet/2007 - 19h19

vg93179
Je le sais bien, c'était plus de la provoc qu'autre chose. La différence, c'est que ce monsieur dirigeait cette école. Il est donc un des acteurs de cette "mise dans le moule". Je suis moi-même en école de journalisme, et j'ai passé le concours du CFJ. Il me semble juste que cette école a plus de prestige qu'elle n'en mériterait effectivement...

Portrait de vg93179
20/juillet/2007 - 19h16

CFJ
Dnj,
C'est un peu facile de paraphraser le titre d'un bouquin d'un ancien élève ... (les petits soldats du journalisme, de François Ruffin)
D'autant que, si ce livre est très intéressant, il est d'un élève à peine sorti de l'école. Et le journalisme s'apprend à force d'expérience.
Certes, les techniques et la déontologie enseignée peuvent donner l'impression de rentrer dans le moule, mais les jeunes journalistes sortis de cette excellente école ont les cartes en main pour tracer leur propres chemin. S'ils ont assez de recul, ce qui est souvent le cas chez les élèves des grandes écoles de journalisme, cultivés et intelligents.
D'autre part, si tu critiques la nomination d'un dirigeant -arrivé après la sortie du livre en 2003 - du CFJ - , certes ancien élève, tu pouvais t'inquiéter avant : David Pujadas, PPDA, Paul Amar, Bonaldi, Bietry, FOG, Gildas, Joffrin, Holtz, JF Julliard, AS Lapix, Bernard Pivot, Pierre Lescure... bref, tous les postes clés de la presse française... Et JF Julliard (canard enchaîné) ,n'a pas le même profil que Pivot PPDA, ou Bonaldi, non ?

Portrait de Glorfindel
20/juillet/2007 - 18h52

Il n'est pas resté au chômage longtemps.
La grande famille mafieuse de la rue du Louvre permet à des personnes qui ne connaissent rien à la TV d'y travailler. Bonne chance quand même au pote de l'escroc Pierrot Menes...

Portrait de dnj
20/juillet/2007 - 18h14

Le CFJ...
... cette école qui forme des petits soldats de l'info. Ceux que Polanski critique à Cannes... Je ne suis pas sûr que ce soit une bonne chose pour le journalisme en général, cette nomination !

Portrait de raymond_domenech
20/juillet/2007 - 17h58

Julien Courbet
Retire ton masque Julien Courbet on ta reconnu !!

Portrait de choupiflou
20/juillet/2007 - 17h49

bof
connais pas