25/06 12:01

Une cinquantaine de personnes ont été évacuées à titre préventif hier soir d’un hameau isolé par de fortes crues à Saint-Martin-Vésubie - VIDEO

Une cinquantaine de personnes ont été évacuées à titre préventif hier soir d’un hameau isolé par de fortes crues à Saint-Martin-Vésubie, où les infrastructures emportées par la tempête Alex en 2020 n’ont pas encore été reconstruites. Gonflée par la fonte des neiges et de fortes précipitations dans la journée de lundi, la Vésubie a submergé deux passages à gué temporaires et menacé plusieurs ponts.

Par mesure de précaution, les pompiers ont évacué grâce à des véhicules adaptés 52 personnes, dont quatre enfants, présentes dans un refuge, un gîte et des camping-cars autour du lac de Boréon, site prisé des randonneurs en amont de Saint-Martin-Vésubie. Les personnes évacuées ont été accueillies dans un hôtel et une salle communale de la commune ainsi qu’à Roquebillière.

En octobre 2020, Saint-Martin-Vésubie avait été l’une des communes les plus touchées par la tempête Alex, qui avait fait dix morts et huit disparus à travers la région et les dégâts les plus importants en France métropolitaine depuis la Seconde Guerre mondiale.

Une grande partie des routes et ponts détruits par la tempête Alex ont été reconstruits ou renforcés, mais en octobre 2023 la dépression Aline avait emporté certaines structures encore provisoires. A Saint-Martin-Vésubie, les travaux pour éviter l’isolement du Boréon à chaque crue devaient commencer en septembre.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions