16/06 07:38

L'armée israélienne annonce "une pause tactique" dans le sud de Gaza pour "augmenter le volume de l'aide humanitaire entrant" dans l'enclave de 8H00 à 19H00 tous les jours et jusqu'à nouvel ordre

L'armée israélienne a annoncé "une pause tactique" dans le sud de Gaza pour "augmenter le volume de l'aide humanitaire entrant" dans l'enclave. "Une pause tactique locale de l'activité militaire pour des raisons humanitaires sera observée de 8H00 à 19H00 tous les jours et jusqu'à nouvel ordre", à partir du point d'entrée israélien de Kerem Shalom jusqu'à la route Salah al-Dine puis vers le nord, a indiqué l'armée dans un communiqué.

Cette décision intervient alors que sur le front diplomatique, les espoirs d'un cessez-le-feu semblent s'éloigner en raison des exigences contradictoires d'Israël et du Hamas qui laissent peu de chances de voir se concrétiser le plan annoncé fin mai par le président américain Joe Biden.

L'armée israélienne a lancé une opération terrestre sur la ville de Rafah le 7 mai, suscitant de vives réprobations de la communauté internationale qui craignait pour le sort de la population civile, massée dans cette ville après avoir largement été déplacée par les combats ailleurs.

Selon l'ONU, la famine menace la bande de Gaza où 75% des quelque 2,4 millions d'habitants ont été déplacés par la guerre. Plus de 8.000 enfants de moins de cinq ans ont été traités pour malnutrition aiguë à Gaza, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koikilencoute
16/juin/2024 - 15h37

Pas vraiment utile, puisque l'aide humanitaire est confisquée par le Hamas et revendue à prix d'or au marché noir. À moins que l'armée israélienne encadre sa distribution ? Mais en cas d'émeute autour des camions on va encore l'accuser de tirer sur des innocents.

Portrait de Beguin
16/juin/2024 - 12h23

Liberez les otages israéliens 

Portrait de Archimedes
16/juin/2024 - 09h17

Les chrétiens du Soudan, massacrés par des milices arabes nazislamistes, n'ont pas la chance d'avoir en face d'eux une armée civilisée et humaine.

A noté que les chrétiens du Soudan n'ont pas déclenché de guerre. Ils n'ont jamais envoyé de roquettes sur le camp d'en face, ils n'ont jamais violé, ni massacré qui que ce soit, ni pris des otages civils.