27/05 19:28

Pierre Palmade: Colère des victimes de l’accident qui déplorent le choix de renvoyer l’humoriste en procès uniquement pour "blessures involontaires" : "L'enfant qui allait naître n’est rien au regard de la législation française" !

La juge d’instruction a renvoyé Pierre Palmade pour blessures involontaires ayant entraîné des incapacités totales de travail supérieure et inférieure à trois mois, a écrit le procureur, Jean-Michel Bourlès, dans un communiqué. Elle n’a toutefois pas suivi les réquisitions du parquet en faveur d’un procès pour homicide et blessures involontaires pour l’humoriste de 56 ans.

Les victimes de l’accident déplorent  le choix de renvoyer l’humoriste en procès uniquement pour blessures involontaires, « au regard des éléments du dossier, mais également au regard de la décence et de l’humanité les plus élémentaires », a réagi ce lundi leur avocat, Maître Mourad Battikh.

Interrogé sur RTL, Maître Battikh considère que « cette décision est dommageable non seulement pour les parties civiles mais aussi pour le droit et pour l’évolution du droit », a-t-il expliqué :

« On s’attendait à ce que la juge d’instruction suive les réquisitions du parquet. Malheureusement, ce n’est pas le choix qu’elle a opéré et on se retrouve dans une situation où le droit se trouve dans une situation absurde et incompréhensible pour le grand public ».

L’humoriste Pierre Palmade sera jugé pour blessures involontaires pour le grave accident qu’il a provoqué en février 2023 sous l’emprise de stupéfiants en Seine-et-Marne, a annoncé lundi le procureur de Melun.

Le 10 février 2023, sur une route du sud de la Seine-et-Marne, Pierre Palmade a pris le volant après trois jours de « bringue » sans dormir et de consommation frénétique de drogues. Sur une route départementale, il a percuté une Renault Megane où se trouvaient trois membres d’une même famille : un homme de 38 ans, son fils de six ans et sa belle-soeur de 27 ans, grièvement blessés.

La collision a également provoqué la perte in utero d’un foetus de six mois, de sexe féminin. Pesant 1,09 kg, le bébé était « indiscutablement viable » avant l’accident, selon une expertise médicale diligentée par la justice. Si la qualification d’« homicide involontaire » avait été retenue, la procédure aurait fait l’objet d’un épineux débat juridique.

Selon une jurisprudence constante de la Cour de cassation, qui s’est prononcée sur de semblables cas d’accidents de la route, un enfant qui n’est pas né n’existe pas en tant que personne. Un foetus n’a donc pas d’existence légale et sa mort ne peut donc constituer un homicide involontaire pour l’automobiliste mis en cause.

À rebours de cette jurisprudence criminelle, le parquet de Melun souhaitait un « débat » devant le tribunal sur un éventuel chef d’« homicide involontaire ».

Pierre Palmade se trouve en situation de récidive en raison d’une condamnation en 2019 pour usage de stupéfiants. « En raison de cet état de récidive légale, Pierre Palmade encourt une peine de 14 ans d’emprisonnement et 200.000 euros d’amende », a déclaré le procureur de Melun. Contactée par l’AFP, son avocate Me Céline Lasek n’a pas souhaité faire de déclaration.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Beguin
28/mai/2024 - 13h59

PP est "protégé ", il a alimenté le tout paris (show biz et politiques) en came et en mignons

Portrait de Mickette
28/mai/2024 - 11h47
KenShiro a écrit :

Bon ok on a compris, il va s'en sortir à moindre frais, après avoir non pas blessé une famille, mais l'a massacrée, et tué un enfant VOULU et à naître.

La violence faite à cette futur maman, en lui disant que son bébé n'était rien, me révulse. Il est anormal que le désire d'une femme à avoir son enfant, n'est pas pris en compte, pour décider si ce dernier était à considérer comme un être à part entière et vivant. Cela ne remet en rien en cause le droit à l'avortement qui est essentiel, de mon avis.

Je suis totalement d'accord avec vous. Cette perte dû à un inconscient drogué est inacceptable.

Portrait de Lotus14
28/mai/2024 - 07h55

C'était à prévoir !!!!

  Mr Palmade a des amis  qui vont le protéger 

Portrait de maudav
27/mai/2024 - 20h51
KenShiro a écrit :

Ben oui il s'en est mit plein le nez et a pris le volant à l'insu de son plein gré voyons. Nous ne pouvons pas comprendre, nous sommes trop médisant, contre cette pauvre et unique victime qu'il est le P.P. 

Pis cette famille n'avait pas à prendre la route à cette heure aussi, ils l'ont cherché évidement.

Perso j'adore l'ironie mais faites gaffe, sur le net c'est rarement compris smiley

Portrait de Obione76
27/mai/2024 - 19h58

Si cette famille, se plaint de son terrible sort en France, Ya toujours l'avion.

Portrait de KenShiro
27/mai/2024 - 14h11
maudav a écrit :

"involontaire" ????? Ok...

Ben oui il s'en est mit plein le nez et a pris le volant à l'insu de son plein gré voyons. Nous ne pouvons pas comprendre, nous sommes trop médisant, contre cette pauvre et unique victime qu'il est le P.P. 

Pis cette famille n'avait pas à prendre la route à cette heure aussi, ils l'ont cherché évidement.

Portrait de maudav
27/mai/2024 - 13h42

"involontaire" ????? Ok...

Portrait de kuwabara
27/mai/2024 - 12h48

14 ans de prison ..et il est ou la .. chez lui tranquille ..comme balkany , sarkozy et d autres ..ca serait des lambdas ...prison depuis longtemps.. liberté egalité fraternité lol

Portrait de KenShiro
27/mai/2024 - 13h05

Bon ok on a compris, il va s'en sortir à moindre frais, après avoir non pas blessé une famille, mais l'a massacrée, et tué un enfant VOULU et à naître.

La violence faite à cette futur maman, en lui disant que son bébé n'était rien, me révulse. Il est anormal que le désire d'une femme à avoir son enfant, n'est pas pris en compte, pour décider si ce dernier était à considérer comme un être à part entière et vivant. Cela ne remet en rien en cause le droit à l'avortement qui est essentiel, de mon avis.