26/04 10:46

Jeux Olympiques 2024 : Découvrez en vidéo les 4 périmètres qui vont être mis en place dans la capitale et leurs conséquences pour vous et pour la circulation - Regardez

Le périmètre gris correspond au périmètre organisateur, nom donné aux différents sites des compétitions. Dans ce périmètre seront seulement autorisés les athlètes, les spectateurs munis d’un billet, les personnes accréditées Paris 2024, ainsi que les riverains, ponctuellement concernés. Aucun véhicule ne sera autorisé sauf les véhicules accrédités Paris 2024 par le COJOP.

Le périmètre noir correspond au périmètre de protection. Il s’agit du périmètre où seront effectuées les fouilles et les palpations des sacs et bagages de toutes les personnes qui entrent dans le périmètre gris, et donc dans la zone de compétition. Le périmètre noir est également appelé périmètre «SILT» pour «Sécurité insécurité et lutte contre le terrorisme».

Le périmètre rouge correspond au périmètre d’interdiction de la circulation motorisée. Les cyclistes et les piétons sont autorisés à circuler dans ce périmètre. Seules les personnes munies d’un laissez-passer généré sur la plate-forme numérique (qui sera activée au printemps 2024) seront autorisées à entrer en véhicule motorisé. Le périmètre rouge a deux objectifs précis : celui de réduire le risque terroriste et celui de garantir la sécurité des flux du public accédant ou quittant un site ainsi que des riverains.

Le périmètre bleu correspond au périmètre de déviation de la circulation motorisée. Des contrôles pourront être réalisés aux points de passage par les forces de l’ordre, avec vérification de la légitimité du passage. Les piétons et les cyclistes sont toujours autorisés à circuler dans ce périmètre, tandis que seules les personnes ayant une raison légitime (justificatif libre) de se rendre à une adresse située en zone bleue seront autorisées à entrer en véhicule motorisé.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de tomy
26/avril/2024 - 12h44

Moi je suis banlieusard, par conséquent cela ne me concerne pas, la mairie de Paris a tout fait pour repousser les banlieusards hors de Paris, elle a rien à attendre de nous, ça doit faire 10 ans que je ne suis pas allé à Paris alors que je suis à 5 kilomètres à vol d'oiseau, et cela convient à tout le monde, moi , les bobos, les parisiens, les responsables politiques.