22/04 19:01

La tour de télévision de Kharkiv, la deuxième ville d'Ukraine, a été détruite dans la journée après une frappe russe et le signal a été interrompu

La tour de télévision de Kharkiv, la deuxième ville d'Ukraine, a été détruite lundi après une frappe russe qui n'a pas fait de victimes, ont indiqué les autorités régionales, annonçant l'interruption du signal. Cette structure haute de 240 mètres s'est effondrée à mi-hauteur, a constaté un journaliste de l'AFP. Elle avait déjà été endommagée par une attaque en mars 2022, au début de l'invasion russe. "Les occupants ont attaqué une infrastructure de télévision à Kharkiv.

Pendant l'alerte, les employés se sont cachés. Il n'y a pas eu de victimes", a indiqué de son côté Oleg Synegoubov, le gouverneur régional. Il a signalé des "interruptions dans le signal pour la télévision numérique".

La ville de Kharkiv, où habitaient plus de 1,4 million de personnes avant la guerre et qui est située près de la frontière avec la Russie, est de plus en plus fréquemment visée par les forces de Moscou ces dernières semaines.

Ses infrastructures énergétiques ont notamment été ciblées, provoquant d'importantes coupures de courant fin mars.

Le président Volodymyr Zelensky s'était rendu début avril sur des lignes défensives fraîchement creusées dans cette région, alors que le front se trouve à une quarantaine de kilomètres de Kharkiv.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions