19/04 17:29

Nice: La justice suspend l'arrêté de fermeture du collège musulman Avicenne, estimant que les "erreurs et imprécisions" relevées dans la comptabilité ne sont "pas de nature à justifier sa fermeture définitive"

La justice suspend l'arrêté de fermeture du collège musulman Avicenne à Nice (Alpes-maritimes). Le tribunal administratif de Nice estime que les "erreurs et imprécisions" relevées dans la comptabilité de ce collège privé hors contrat ne sont "pas de nature à justifier la fermeture définitive de l'établissement", qui accueille une centaine d'élèves.

Le préfet des Alpes-Maritimes a réagi après la diffusion de la décision du tribunal administratif. "Cette ordonnance en référé ne constitue pas le jugement sur le fond et ce jugement n'est donc pas définitif", a indiqué Hugues Moutouh sur X. "Je maintiens que les financements de cet établissement sont pour l'essentiel opaques et non conformes à la loi du 24 août 2021 confortant le respect des principes de la République", a-t-il conclu.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de phfr
19/avril/2024 - 22h24

la justice d extreme gauche frappe encore ..... la revolte n est pas loin.....attention danger.....

Portrait de Ocarina
19/avril/2024 - 20h54

Une justice corrompue de gauche (le syndicat de la magistrature affiche clairement ses positions politiques).