19/04 13:01

La justice britannique a rejeté un recours de l'éditeur du tabloïd "The Sun", poursuivi par le prince Harry et d'autres personnalités pour collecte illégale d'informations

La justice britannique a rejeté vendredi un recours de l'éditeur du tabloïd The Sun, poursuivi par le prince Harry et d'autres personnalités pour collecte illégale d'informations, qui aurait pu retarder le procès prévu en janvier prochain.

Dans cette affaire, le fils du roi Charles III accuse NGN, qui fait partie de l'empire du magnat australien de la presse Rupert Murdoch, de collecte illicite d'informations, notamment via l'utilisation de détectives privés. Le groupe a rejeté les accusations et avait réclamé dans un recours qu'un pré-procès se tienne avant celui prévu l'an prochain, afin de déterminer si les plaintes contre lui n'avait pas été portées devant la justice au-delà de la limite légale.

Mais dans sa décision le juge Timothy Fancourt a estimé qu'un tel pré-procès risquait "d'augmenter les coûts et de retarder" jusqu'à deux ans la tenue du procès principal. "Ce n'est pas satisfaisant", a-t-il conclu. En juillet 2023, le même juge avait ordonné la tenue d'un procès de cette affaire opposant le duc de Sussex à NGN, tout en écartant les accusations de piratage de messageries téléphoniques invoquées par le prince de 39 ans.

Deux mois plus tôt, la justice avait aussi décidé que NGN serait jugé pour collecte illégale d'informations dans une procédure engagée par le comédien Hugh Grant. Mercredi, l'acteur a annoncé avoir conclu un accord financier avec le groupe de médias, mettant ainsi fin aux poursuites en échange d'"une énorme somme d'argent".

NGN avait contesté les accusations. Le prince Harry a déjà fait condamné en décembre dernier un autre groupe de médias, MGN, éditeur du Daily Mirror, pour piratage de messageries téléphoniques. Il a ensuite signé en février un accord financier mettant fin à d'autres poursuites de collecte illicite d'informations contre ce même éditeur.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions