11/04 16:42

USA : OJ Simpson, ancienne star du football accusé du meurtre de son ex-femme et de son petit ami puis acquitté, est décédé à l'âge de 76 ans, annoncent les médias américains

OJ Simpson, ancienne star du football accusé du meurtre de son ex-femme et de son petit ami, est décédé à l'âge de 76 ans, annoncent les médias américains

En 1995, les États-Unis se passionnent pour le procès très médiatisé de l’ex-vedette de football américain O.J. Simpson, accusé de deux meurtres, dont celui de son ex-épouse Nicole Brown, une femme blanche. Simpson, un Afro-Américain, est acquitté par le jury au terme d’une saga ayant mis en évidence les tensions raciales divisant la population.

Le 12 juin 1994, Ronald Goldman et Nicole Brown sont assassinés devant le domicile de cette dernière dans un quartier huppé de Los Angeles. Brown avait divorcé en 1992 d’O. J. (Orenthal James) Simpson, une étoile du football universitaire et professionnel (1967-1982) avec qui elle a eu deux enfants.

Celui-ci était demeuré populaire grâce à ses nombreuses apparitions au cinéma et à la télévision. Des indices incitent les policiers à considérer la culpabilité de Simpson qui, le 17 juin, menace de se suicider. Les policiers se lancent à la poursuite de son véhicule sur l’autoroute.

L’événement est suivi en direct par toutes les chaines télévisées du pays. Simpson se rend et son procès s’amorce en janvier 1995. Il devient une saga hypermédiatisée, le juge, les procureurs et les avocats défendant Simpson devenant des célébrités à l’échelle nationale.

Des éléments incriminent l’accusé, dont la présence de son sang sur des gants retrouvés sur le site du meurtre. Ils sont toutefois remis en question par les propos racistes tenus précédemment par l’un des enquêteurs de la police de Los Angeles, soupçonné par les avocats de Simpson d’avoir manipulé cet élément de preuve.

Selon des sondages, ce procès divise les États-Unis sur une base raciale : les Afro-Américains croient majoritairement que Simpson est innocent, alors que les autres croient le contraire. Les policiers craignent qu’un verdict de culpabilité déclenche des violences comme celles survenues en 1991 après l’agression de l’Afro-Américain Rodney King.

Devant environ 100 millions de téléspectateurs, le « procès du siècle » se solde le 17 juin par un verdict de non-culpabilité par le jury. L’année suivante, Simpson perdra un procès au civil pour cette même cause.

Par la suite, il éprouvera d’autres problèmes avec la justice et sera même emprisonné de 2008 à 2017. De nombreux films et livres, dont un de Simpson, paraîtront sur ce procès historique.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de seb2746
11/avril/2024 - 17h49
Orwell2024 a écrit :

Non pas R.I.P, pour un assassin !

Acquitté légalement...

Portrait de Orwell2024
11/avril/2024 - 16h54
Morlock3 a écrit :

R.I.P

Non pas R.I.P, pour un assassin !

Portrait de DOUG
11/avril/2024 - 16h51 - depuis l'application mobile

Qu il aille en enfer …

Portrait de Morlock3
11/avril/2024 - 16h48

R.I.P