11/04 07:15

Italie : Une Française de 22 ans, originaire de Saint-Priest, recherchée depuis fin mars a été retrouvée morte dans les ruines d’une église à l’abandon du village de La Salle - Son compagnon suspecté de meurtre

Une Française de 22 ans, originaire de Saint-Priest (Rhône), a été retrouvée morte  dans les ruines d’une église à l’abandon du village de La Salle, en Italie. Son compagnon, un homme de 21 ans d’origine italienne, est suspecté du meurtre. Recherché depuis fin mars par le parquet de Grenoble pour la violation de son contrôle judiciaire pour «violences conjugales et menaces», a indiqué le procureur de la République de Grenoble à CNEWS, il a été interpellé ce mercredi à Lyon.

Le corps de la victime, qui portait de nombreuses blessures à l’arme blanche, a été découvert vendredi 5 avril et identifié lundi 8 avril. Mais selon le procureur, son décès remonterait à la fin du mois de mars, voire début avril.

Depuis la découverte de la jeune femme sans vie, une enquête a été ouverte pour meurtre par le parquet de Grenoble, mais aussi du côté italien.

Le parquet de Grenoble avait été «prévenu par la police italienne que le couple avait passé ensemble, sans incident, la frontière France-Italie le 25 mars».

Ainsi, le parquet avait ouvert une enquête pour «violation du contrôle judiciaire à l’encontre du compagnon».

L’homme de 21 ans avait été placé sous contrôle judiciaire samedi 13 janvier à la «suite de son déferrement pour violences conjugales et menaces, afin que la victime se rétracte de sa plainte», a expliqué le procureur de la République de Grenoble, Eric Vaillant.

Le compagnon de la jeune femme décédée avait notamment interdiction d’entrer en contact avec la victime et devait être jugé vendredi 3 mai prochain à Grenoble.

Ailleurs sur le web

Vos réactions