05/04 14:09

Couple de Français disparu à Madère: Un deuxième corps a été retrouvé ce matin, annonce le procureur de Montauban dans un communiqué - VIDEO

Les autorités portugaises ont retrouvé vendredi matin un deuxième corps qui pourrait être celui du touriste français porté disparu avec son épouse depuis le 16 mars sur l’île de Madère, au lendemain de la découverte du cadavre de sa femme, a-t-on appris auprès de la police.

« On peut confirmer la découverte ce matin d’un deuxième cadavre », a indiqué à l’AFP, sans autres précisions, un porte-parole de la police de Madère. La veille, le corps d’une femme avait été repéré en fin de journée par un randonneur étranger qui parcourait une zone montagneuse de la commune de Sao Vicente, avait précisé le commissaire de police Joao Gois, à l’agence de presse Lusa.

Le deuxième corps retrouvé vendredi, celui d’un homme, a été retrouvé « environ 10 mètres plus bas », a expliqué le commissaire, ajoutant qu’il n’a pas été formellement identifié mais que tout semble indiquer qu’il s’agisse de l’autre touriste français porté disparu - en particulier sa tenue vestimentaire. Les recherches avaient repris vendredi matin sur la côte nord de l’île portugaise, dans l’espoir de retrouver l’autre membre du couple. L’information a également été confirmée par les autorités françaises.

« Hier, il a été découvert le cadavre d’une femme sur un sentier sur la commune de Sao Vicente à Madère. En outre, suite à de nouvelles recherches, il a été découvert ce jour le cadavre d’un homme », a déclaré Bruno Sauvage, le procureur de Montauban. « Des investigations sont actuellement en cours pour identifier formellement ces personnes et il est donc impossible d’indiquer avec certitude qu’il s’agisse du couple », a-t-il ajouté.

La justice française avait annoncé la semaine dernière l’ouverture d’une enquête sur la disparition inquiétante d’un couple de Français originaires de Beaumont-de-Lomagne (Tarn-et-Garonne), dans le sud de la France. Les deux touristes, qui tiennent une boulangerie selon la presse française, étaient en vacances sur l’île de Madère et n’ont plus donné signe de vie après être partis le 16 mars, pour une « petite randonnée » à Sao Vicente.

C’est leur fille de 27 ans qui, ne les voyant pas revenir alors qu’ils n’étaient partis qu’avec deux bouteilles d’eau, avait donné l’alerte le jour même, a précisé le procureur dans un communiqué.

.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Beguin
5/avril/2024 - 18h51

Chute accidentelle