28/03 07:46

Le maire Christian Estrosi a annoncé qu’il s’opposait à l’ouverture d’une boutique éphémère du géant de la fast-fashion "Shein", qui vend habituellement en ligne

Le maire Christian Estrosi  a annoncé  qu’il s’opposait à l’ouverture d’une boutique éphémère du géant de la «fast-fashion» Shein, qui vend habituellement en ligne. La presse locale avait annoncé mardi qu’elle prendrait place trois jours mi-avril à la Gare du sud, une ancienne gare du centre-ville réaménagée en médiathèque publique, avec dans la grande halle un site de restauration confié en 2022 par la ville au groupe privé Iera.

«Christian Estrosi a contacté immédiatement Renato Iera, dirigeant du groupe Iera, qui a accepté d’annuler l’opération», a annoncé la municipalité.

«La ville de Nice n’a pas vocation à accueillir une entreprise qui ne respecte pas ses valeurs humanistes et représente une menace pour le commerce de proximité pour lequel je me bats depuis toujours», a fait valoir l’édile dans un communiqué. «Si toutefois l’entreprise en question tentait d’implanter sa boutique éphémère ailleurs dans Nice, je prendrai toutes les mesures en mon pouvoir pour l’en empêcher», a-t-il ajouté.

Contactée par l’AFP, la mairie n’a pas précisé de quelle manière l’élu pouvait s’opposer à une éventuelle implantation dans un lieu entièrement privé. Également contacté, Shein n’a pas réagi dans l’immédiat.

Avec un choix de références pléthoriques à très bas prix, l’application fondée en Chine en 2012 et dont le siège est désormais à Singapour, connaît un succès fulgurant dans un contexte d’inflation. Mais il est devenu un symbole de la «fast-fashion», décrié en France, même s’il s’en défend, pour des pratiques jugées néfastes pour l’environnement et son recours à des sous-traitants sous-payés.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
28/mars/2024 - 12h54

Pour une fois je suis d'accord avec Estrosi.

Portrait de Oldelpaso
28/mars/2024 - 08h09

"La ville de Nice n’a pas vocation à accueillir une entreprise qui ne respecte pas ses valeurs humanistes et représente une menace...."

Par contre, la ville de Nice a pour vocation de laisser faire la racaille ...

Sacré Estrosi ! toujours aussi ...