02/04 07:31

Un homme soupçonné d'avoir provoqué la mort d’un passager du métro de New York en le poussant sur les voies à l'entrée d'un train en station a été arrêté - VIDEO

Un homme soupçonné d'avoir provoqué la mort d’un passager du métro de New York en le poussant sur les voies à l'entrée d'un train en station a été arrêté, a annoncé la police, dans un contexte de peur grandissante d'usagers du réseau. L'homme de 24 ans a été «interpellé et poursuivi» lundi soir après avoir provoqué la mort d'un autre passager «dans une attaque gratuite en le poussant sur les rails alors que le métro entrait en gare», à Harlem-Est, dans le nord de Manhattan, selon la police.

À leur arrivée vers 19H00 lundi (01H00 GMT mardi), des policiers ont retrouvé «un homme inconscient qui avait été percuté par un train de la ligne 4» du tentaculaire réseau du métro. La police n'a pas confirmé si le jeune interpellé, Carlton Mcpherson, résidant du Bronx, l'arrondissement new-yorkais le plus défavorisé, présentait des troubles ou des antécédents psychiatriques.

New York, marquée par de fortes inégalités socio-économiques, avait connu une forte hausse de la criminalité et de la délinquance durant la pandémie de Covid en 2020 et 2021, mais les statistiques s'étaient améliorées depuis. Reste que le nombre de crimes graves a bondi de près de 50% en janvier sur un an. Le 6 mars, la gouverneure de l'État de New York, Kathy Hochul avait annoncé le déploiement de 750 soldats de la garde nationale dans certaines des plus de 400 stations de métro. Ils s'ajoutent à des policiers bien visibles sur les quais et dans les couloirs, depuis que l'a décidé en 2022 le maire à poigne et ancien capitaine de police, Eric Adams.

«Je n'ai pas peur mais je suis prudente et attentive», confie mardi à l'AFP Janice, une quinquagénaire qui n'a pas donné son patronyme, à la station Grand Central - 42e rue, la plus fréquentée aux heures de pointe. De même, Suzanne, la soixantaine, se dit «toujours nerveuse» alors que, de fait, les usagers s'éloignent dorénavant des bords des quais. Car plusieurs incidents violents ont eu lieu depuis janvier.

Le 12 février, des coups de feu dans une station du Bronx attribués à un conflit entre bandes, avaient tué un voyageur de 34 ans et fait cinq blessés. Un conducteur du métro avait reçu des coups de couteau à un arrêt à Brooklyn et un passager avait été poussé sur les voies, mais avait eu la vie sauve.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions