22/03 13:31

Le tribunal de commerce de Bordeaux a homologué le plan de sauvegarde présenté par Michel Ohayon pour la vingtaine de magasins Galerie Lafayette qu’il détient en province

Le tribunal de commerce de Bordeaux a homologué, jeudi, le plan de sauvegarde présenté par Michel Ohayon pour la vingtaine de magasins Galerie Lafayette qu’il détient en province, mais les représentants du millier de salariés concernés restent inquiets pour l’avenir.

La sortie de la procédure de sauvegarde, ouverte il y a un an, ne faisait guère de doute depuis que le groupe Galeries Lafayette, principal créancier et fournisseur de Michel Ohayon à hauteur de 39 millions d’euros, avait trouvé un accord avec lui le mois dernier à l’audience.

Mais ce feu vert n’a rien d’un blanc-seing: « Les Galeries Lafayette ont donné un avis favorable à ce plan au regard notamment des derniers engagements qui ont été pris par Michel Ohayon pour redonner une impulsion à l’exploitation de ses magasins », a réagi le groupe, qui avait refusé une première version du plan.

Le respect de ces engagements « pris par Michel Ohayon devant la justice est essentiel pour assurer la pérennité de l’activité », a insisté la maison familiale qui exploite toujours 19 magasins en propre, dont l’historique du boulevard Hausmann à Paris.

Ceux de Michel Ohayon, acquis en 2018 et 2021 via trois filiales, sont situés à Agen, Amiens, Angoulême, Bayonne, Beauvais, Belfort, Besançon, Caen, Cannes, Chalon-sur-Saône, Chambéry, Dax, La Roche-sur-Yon, La Rochelle, Libourne, Lorient, Montauban, Niort, Rouen, Saintes, Tarbes et Toulon, ainsi qu’à Tours, Pau, Rosny-sous-Bois et dans un outlet à Coquelles près de Calais.

Ces villes moyennes s’inquiétaient du sort des magasins, restés souvent emblématiques du commerce de centre-ville. Les maires de Besançon et Belfort ont ainsi salué « une excellente nouvelle » pour le maintien de l’emploi, même si « la situation des enseignes reste fragile », faute d’investissements ces dernières années. Le plan acte cependant la fermeture de celui de Pau (29 emplois).

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions