29/02 18:01

Judith Godrèche affirme avoir été "punie" après son discours aux César : "Au dîner, je me suis retrouvé, tout au fond du fond du fond du Fouquet's. Il n'y avait même plus ni d'espace derrière moi." - Regardez

Ce sont des révélations qu'elle n'avait pas faites lors de son passage lundi dans Quotidien sur TMC en débriefant la soirée des César. Pourtant, ce matin, alors qu'elle était entendu par les Sénateurs, Judith Godrèche a fait de nouvelles révélations, sur ce qui s'est passé lors de cette soirée et en particulier sur ce qui n'a pas été vu à l'antenne, c'est à dire le dîner des César qui s'est déroulé juste après.

Judith Godrèche a en effet affirmé avoir été mise à l'écart au traditionnel dîner des César qui a lieu dans l'emblématique Fouquet's après la cérémonie : "Au dîner, je me suis retrouvé, tout au fond du fond du fond du fond du Fouquet's. Il n'y avait même plus de salles, ni d'espace derrière moi. Punie. Des actrices, des productrices me cherchaient pour savoir où j'étais, où je pouvais bien être assise... et elles sont venues me trouver..."

Une audition au cours de laquelle elle confie également s'être entretenue avec la ministre de la Culture Rachida Dati, après la soirée des César. La ministre lui aurait selon elle apporté son soutien.

"Nous avons parlé, et j'ai parlé de cette symbolique du président du CNC. Elle m'a répondu présomption d'innocence, j'ai répondu que ce n'était pas la question, que c'était une question de symbole", explique Judith Godrèche. "Elle m'a parlé du président de la République, je lui ai demandé s'il voulait me recevoir pour prendre une photo ou pour vraiment discuter et prendre des décisions, avoir une vraie conversation qui ferait que nous passerions à l'acte, en tout cas que nous ferions évoluer les choses. Pour l'instant je n'ai été contactée ni pour la photo ni pour la discussion".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Picapel
29/février/2024 - 19h20
Orwell2024 a écrit :

Overdose de cette Lolita qui vient de se rendre contre qu'elle a dépassé l'âge de la prescription des cinéastes et producteurs ,à quand le procès de ses parents pour prostitution ?

enfin quelqu'un qui pense comme moi que les parents d'une mineure à l'époque des faits étaient des psychologues à la cool qui devaient profiter de la célébrité de leur fille !

ils ont laissé faire ! ils sont complices !

Portrait de dzeus
29/février/2024 - 19h13

vous croyez quoi, Madame Godreche.. vous parlez 40 ans après !! et les jeunes filles qui sont tombées entre les griffes de vos supposés agresseurs c'est grace a votre silence, cela vous laisse une responsabilité enorme. bon, comme pour polanski, les bonnes paroles vont durer 15 jours et après cela sera l'oubli totale et zéro boulot .

Portrait de Hola2
29/février/2024 - 19h25

Soutien total, elle est ultra courageuse.

Portrait de Quiaios
29/février/2024 - 19h02
Réric a écrit :

Merci Judith pour ce témoignage, vous êtes une héroïne pour la protection des enfants face à des prédateurs féroces 

Oui, sur le fond je suis à 120% en accord avec vous, mais pas sur la forme, dommage elle en fait trop, elle se victimise trop sur elle, c 'est le monde du spectacle...C'est beaucoup plus dur pur une jeune caissière de supermarché d'être harassée par un gros  lourd qui possède une très petite autorité, c'est comme la confiture moins on en à plus on l'étale...

 

Portrait de Orwell2024
29/février/2024 - 18h59

Overdose de cette Lolita qui vient de se rendre contre qu'elle a dépassé l'âge de la prescription des cinéastes et producteurs ,à quand le procès de ses parents pour prostitution ?

Portrait de bruno.13
29/février/2024 - 18h55

Sainte Judith est partie en croisade mais elle s'est ramassée. Il y avait plusieurs possibilités pour alerter sur les pratiques détestables dans le milieu cinématographique et elle a choisi la pire, celle multipliant les excès et en se la jouant passionaria et pourfendeuse du genre masculin mais sans en avoir le charisme et l'intelligence. De toute façon, elle n'était plus tellement présente dans le cinéma et après cet épisode totalement à côté de la plaque, elle est devenue infréquentable. 

Portrait de Justemonavis
29/février/2024 - 18h53

 Autant je n'en sais pas assez sur son discours pour m'estimer en droit de donner un avis; autant venir chouiner parce que tu es pas placé où tu veux dans le Fouquet's semble malvenu. #Melon

 

Si les César ont assez d'argent pour payer ce genre de resto alors le cinéma FR n'a pas besoin de subventions.

Portrait de Réric
29/février/2024 - 18h49

Merci Judith pour ce témoignage, vous êtes une héroïne pour la protection des enfants face à des prédateurs féroces 

Portrait de Réric
29/février/2024 - 18h48

Merci Judith pour ce témoignage, vous êtes une héroïne pour la protection des enfants face à des prédateurs féroces 

Portrait de damic
29/février/2024 - 18h45

elle commence à me gonfler ...

Portrait de dede35
29/février/2024 - 18h33

Elle est grillée dans la profession maintenant ... 

Portrait de Quiaios
29/février/2024 - 18h29

 Comme Jiben79, Effectivement, elle en  fait beaucoup, beaucoup trop. Malheureusement cela n'aide pas sa cause. Un sandwich manque au pique-nique...

Portrait de Jiben79
29/février/2024 - 18h06

Elle commence à nous les gonfler à se victimiser pour tout et n'importe quoi. Si tu es has been, tait toi et va bosser en usine. Tu verras la vraie vie, au lieu de pleurer parce que tu as mangé au Fouquet's....