29/02 14:15

La France Insoumise lance une campagne de publicité en désignant comme cibles plusieurs journalistes dont Nathalie Saint-Cricq, de France Télé - Delphine Ernotte annonce lancer une action en justice

C'est sans aucun doute, une des façons de désigner et d'identifier des cibles de journalistes qui ne semblent pas plaire à la France Insoumise. Le slogan est ainsi "Nathalie Saint-Cricq vote. Et vous ?": une campagne de LFI mettant en scène une éditorialiste de France Télévisions aux opinions présumées contraires a entraîné jeudi une saisine de la justice par le groupe audiovisuel public.

"Les attaques politiques contre les journalistes qui exercent librement leur métier sont inacceptables. Nous ne pouvons pas laisser passer: France télé saisit la justice", a indiqué sur X Delphine Ernotte Cunci, patronne du groupe.

Interrogé par l'AFP, Manuel Bompard, coordinateur national de LFI, a assuré qu'"il n'y a strictement aucune attaque ou mise en cause personnelle dans cette campagne".

"Il s'agit seulement de sensibiliser les Français à l'inscription sur les listes électorales. Mme Ernotte ferait mieux d'utiliser les moyens du service public pour faire une campagne d'information à ce sujet plutôt que de s'en prendre à la France insoumise", a contre-attaqué le responsable politique.

Cette campagne des Insoumis, photo de Nathalie Saint Cricq à l'appui mais aussi d'autres personnalités, a suscité des réactions dans la majorité présidentielle et à droite.

"Ces messages de la France insoumise contre des journalistes sont insupportables. Monsieur Mélenchon et ses amis détestent la liberté. Ils sont un danger pour la France !", a tweeté Eric Ciotti, président de LR, en citant les affiches présentant Mme Saint Cricq et Pascal Praud, présentateur vedette de la chaîne CNews.

M. Ciotti a lui-même été ciblé ensuite par LFI pour qu'il n'y ait "pas de jaloux", selon un tweet du mouvement: "Eric Ciotti vote. Et vous?" "Les riches", "les racistes" et encore "les golfeurs" ont également été épinglés, pour cette campagne d'incitation à s'inscrire sur les listes électorales.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Beguin
1/mars/2024 - 12h06
Koikilencoute a écrit :

Delphine Ernotte qui avait déclaré qu'il y a trop de mâles blancs à la télé...

Elle a changé d'avis depuis qu'elle en a mis un dans son lit

Portrait de alucardx85
29/février/2024 - 23h58

Je ne pleurerai pas sur le sort de woke télévision. Cette maladie auto-immune va s'autodigérer. Je l'ai prophétisé très tôt.

C'est juste une question de temps. Le créateur ne contrôle plus sa créature ? C'est ballot.

Portrait de YVESM
29/février/2024 - 19h30

La France Illégale ?

Le droit à l’image, vous connaissez ?

Portrait de bruno.13
29/février/2024 - 18h47

Les LFIstes sont des sacrés cons sans aucune morale mais on le savait déjà. Pourtant ils n'ont encore pas osé, bien qu'ils soient profondément antisémites, sortir une affiche avec un juif portant la légende : les juifs votent. Et vous?  Cela serait profondément abject mais tout à fait à leur mesure mais comme cela ouvrirait la voie à des poursuites pénales, ils ne le font pas. Quant à celles lancées par France Télévision, j'espère qu'elles aboutirons et qu'ils ne s'agira pas de mesurettes mais de condamnations réelles. Encore qu'avec une partie de la magistrature actuelle, on peut en douter !

Portrait de Koikilencoute
29/février/2024 - 17h42

Delphine Ernotte qui avait déclaré qu'il y a trop de mâles blancs à la télé...