29/02 11:32

IVG dans la Constitution - Incident au Sénat après l'intervention du sénateur Reconquête Stéphane Ravier: "Assieds-toi et ferme-la!" - Regardez

Hier après-midi, le Sénat était appelé à se prononcer sur le texte qui inscrit l'IVG dans la Constitution. Les sénateurs se sont prononcés à 267 voix contre 50 en faveur d'une "liberté garantie" à l'interruption volontaire de grossesse, sans modifier le texte du gouvernement.

Au cours des débats, un incident est survenu au moment de l'intervention du sénateur Reconquête des Bouches-du-Rhône Stéphane Ravier. Des huées ont été entendues avant que la vice-présidente du Sénat, Sylvie Vermeillet, lui demandait de conclure son intervention. "La gauche ne fait qu'instrumentaliser les soubresauts de la politique américaine...", a conclu l'élu.

La parole a ensuite été donnée à la sénatrice Ecologistes des Français établis hors de France, Mélanie Vogel. "Je vais vous dire une chose M. Ravier, vous n'avez qu'un seul mérite. C'est la constance que vous avez à pouvoir nous démontrer que nous avons raison de vous donner tort. Comme nous le faisons à chaque fois", a déclaré la femme politique.

"Assieds-toi et ferme-la", a alors été lancé à Stéphane Ravier par un sénateur présent.

Des propos qui ont fait réagir ce dernier. "Je souhaite que nos débats conservent la sérénité qui fait la marque de fabrique de notre assemblée", a rappelé Sylvie Vermeillet aux sénateurs.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de ajc21
29/février/2024 - 16h02
Beguin a écrit :

Constat que le sujet "avortement" suscite la violence des harpies qui ne savent pas échanger autrement qu'en aboyant. 

 

enfin celui qui ce comporte mal, c'est pas une femme, mais un homme, que celui te plaise ou non, que cela plaise ou non a ce monsieur, une femme a le droit de parler et de donner son avis, surtout sur un sujet qui concerne le droit des femmes

Portrait de stbx00
29/février/2024 - 13h35
Beguin a écrit :

Constat que le sujet "avortement" suscite la violence des harpies qui ne savent pas échanger autrement qu'en aboyant. 

 

Le constat c'est surtout que celui qui aboie c'est justement Ravier...

Portrait de Beguin
29/février/2024 - 13h32

Constat que le sujet "avortement" suscite la violence des harpies qui ne savent pas échanger autrement qu'en aboyant.