07/02 16:02

La femme suspectée d'avoir tué son fils de 5 ans à Noisy-le-Grand mise en examen - Son conjoint placé en garde à vue dans le sud de la France

La femme suspectée d'avoir tué son fils de 5 ans samedi à Noisy-le-Grand a été mise en examen et son conjoint placé en garde à vue dans le sud de la France, a appris l'AFP du parquet de Bobigny et de source proche de l'enquête. Cette femme de 36 ans avait été placée en garde à vue samedi pour meurtre sur mineur de moins de 15 ans. Le débat sur sa détention provisoire se tiendra jeudi, a précisé le parquet.

D'après une source proche de l'enquête, confirmant une information d'Objectif Gard, le conjoint de la mère s'est rendu mardi vers 11h30 au commissariat de Nîmes (Gard), se sachant recherché. Il y a été placé en garde à vue et y est interrogé par les enquêteurs de la Brigade de protection des mineurs de la police judiciaire parisienne chargés des investigations, a ajouté la même source. Le parquet de Bobigny n'a cependant pas confirmé cette information.

Vers 21h30 samedi, les sapeurs-pompiers sont intervenus au domicile familial à Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis) pour un enfant âgé de 5 ans, «tombé dans la baignoire», d'après sa mère, avait relaté à l'AFP une source policière. Une heure après leur intervention, le garçon en arrêt cardiorespiratoire est décédé.

Le corps recouvert d'ecchymoses du garçon les a poussés à appeler les forces de l'ordre. Deux autres enfants, nés en 2013 et 2016 et présents au domicile, ont été placés provisoirement. D'après le parquet, la famille avait déjà fait l'objet d'un suivi éducatif, une mesure de protection de l'enfance proposée aux parents faisant face à des difficultés.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions