04/02 17:29

Corse : Des militants indépendantistes corses sont entrés dans une maison présentée comme appartenant au Garde des Sceaux, Éric Dupond-Moretti, dans le village de Centuri

Des militants indépendantistes corses sont entrés dans une maison présentée comme appartenant au Garde des Sceaux, Éric Dupond-Moretti, dans le village de Centuri. Une enquête a été ouverte pour violation de domicile et dégradations aggravées. Le mouvement indépendantiste Core in Fronte a revendiqué samedi une «opération symbolique et politique».

L'enquête a été ouverte pour violation de domicile et dégradations aggravées, a précisé à l'AFP Jean-Philippe Navarre, procureur de la République de Bastia, sans confirmer officiellement l'identité du propriétaire de la maison visée.

Sur X, le mouvement indépendantiste Core in Fronte a revendiqué samedi une «opération symbolique et politique» visant le «domicile secondaire de Éric Dupond Moretti», afin de «dénoncer les mécanismes répressifs en Corse».

Aux fenêtres de cette maison, au cœur du village de Centuri, dans le Cap Corse, les militants ont accroché des draps portant notamment les slogans «Répression, amendes, Basta !» ou encore «Soluzione pulitica» (NDLR: «solution politique» en langue corse).

Cette action de Core in Fronte, qui compte six élus à l'assemblée de Corse, a été réalisée en présence de journalistes de France 3 Via Stella et Corse-Matin. Dans leurs revendications, exprimées lors d'une conférence de presse devant la maison, les nationalistes ont directement attaqué un ministre «qui ne s'exprime jamais sur la question politique corse, sur la répression et la situation des anciens prisonniers politiques corses.»

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de djelloul
5/février/2024 - 11h02

il n est pas corse E .DM?