05/02 07:16

Un supporter de 43 ans est mort à la périphérie de Buenos Aires après avoir été mortellement poignardé durant une bagarre ayant éclaté dans un stade pendant un match de football

Un supporter de 43 ans est mort à la périphérie de Buenos Aires après avoir été mortellement poignardé durant une bagarre ayant éclaté dans un stade pendant un match de football du championnat de seconde division, opposant Chacarita au Deportivo Maipu.

Les faits ont débuté peu avant la mi-temps, alors que la victime s’est retrouvée mêlée à une rixe générale déclenchée dans la tribune. La bagarre s’est ensuite poursuivie dans les couloirs où il aurait reçu le coup de couteau mortel. Transféré à l'hôpital, il est décédé d'un arrêt cardiaque, à la périphérie de Buenos Aires.

La police a utilisé les images de caméras de sécurité du stade afin de tenter d'identifier l'auteur du coup mortel.

Selon les autorités, la rixe n'a pas pour origine des affrontements entre des bandes rivales de supporters, un mal endémique en Argentine où la violence dans le football a causé plus de 300 morts.

«Il s'agit d'un fait totalement isolé qui n'a rien à voir avec les groupes de supporters» mais qui s'est produit «après la consommation d'une grande quantité de boissons alcoolisées et de drogue», a expliqué à la presse Guillermo Cimadevila, responsable de l'Agence de prévention des violences dans le sport.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de soly
5/février/2024 - 08h22

Pas besoin d'aller à Buenos Aires, en France aussi des personnes meurent poignardées dans la rue.