29/01 07:45

La présidente de l'Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet, a appelé dimanche à un «sursaut collectif» contre l'antisémitisme, indiquant avoir elle-même déposé 23 plaintes

La présidente de l'Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet, a appelé dimanche à un «sursaut collectif» contre l'antisémitisme dans le pays, indiquant avoir elle-même déposé 23 plaintes depuis son accession au perchoir. Invitée de l'émission «Questions politiques» sur France Inter, Yaël Braun-Pivet réagissait à un récent rapport du Crif, recensant quatre fois plus d'actes antisémites en 2023 par rapport à l'année précédente et une «explosion» après le 7 octobre, date des attaques du Hamas contre Israël. epuis un an et demi, (...) j'ai refait le compte, j'ai déposé plainte à 23 reprises pour des menaces ou des lettres antisémites que j'ai pu recevoir», a-t-elle indiqué.

Elle a décrit des menaces qui «renvoient à mon judaïsme que je n'ai jamais caché». «On m'envoie des étoiles jaunes, on regrette que ma famille n'ait pas été totalement exterminée dans les camps», a-t-elle expliqué, qualifiant ces actes d'«épouvantables».

«C'est quelque chose qui doit nous mobiliser tous», a-t-elle estimé, déplorant «une libération de la parole, que ce soit sur les réseaux sociaux» mais aussi «dans la vraie vie» avec «des gens qui assument des opinions antisémites face à des caméras, en les écrivant sans même cacher leur identité».

«J'appelle à un sursaut collectif parce qu'il en va des fondements de notre République et de ce que nous sommes, nous, en tant que peuple français», a dit la présidente de l'Assemblée, descendante des immigrations juives polonaise et allemande, avec des grands-parents arrivés en France dans les années 1930.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
29/janvier/2024 - 10h38

Je cite :"après le 7 octobre, date des attaques du Hamas contre Israël"Donc elle sait qui et pourquoi ! reste à en tirer les leçons et agir en conséquence. Porter plainte ne sert à rien !