28/01 08:02

La cheffe du service politique du journal "Le Monde", Ivanne Trippenbach, quitte cette fonction devant "l'émoi suscité" par le fait que son conjoint soit un conseiller du Premier ministre Gabriel Attal

La cheffe du service politique du journal Le Monde, Ivanne Trippenbach, annonce  qu'elle quitte cette fonction et change de service devant "l'émoi suscité" par le fait que son conjoint soit un conseiller du Premier ministre Gabriel Attal. "Au vu de l'émoi suscité, j'ai décidé de quitter la direction du service politique du Monde et me réjouis de rejoindre le service des grands reporters", a écrit Mme Trippenbach sur X.

"Depuis que j'exerce le métier de journaliste - chacun de mes articles en atteste - tous ceux que j'ai croisés savent que je le fais avec indépendance et liberté", a-t-elle ajouté.

"À chaque étape de mon parcours, j'ai toujours informé mes employeurs de ma situation personnelle, en toute transparence. C'est ici, de mon point de vue, que réside l'éthique inhérente au journalisme. Jamais aucune femme ne devrait être réduite à son conjoint. Quelle que soit sa vie privée, on peut être une femme libre et une journaliste indépendante", a-t-elle poursuivi.

Mardi, le site Arrêt sur Images avait fait état de "remous" au sein du quotidien Le Monde depuis que Rayan Nezzar, avec lequel la journaliste est en couple depuis plusieurs années, a été nommé conseiller, chef du pôle action et comptes publics, auprès du Premier ministre Gabriel Attal, le 9 janvier. M. Nazzar travaillait déjà avec M. Attal lorsqu'il était ministre de l'Education.

Selon une enquête de Mediapart publiée avant l'annonce du retrait de Mme Trippenbach, plusieurs membres de la rédaction du quotidien du soir s'étaient inquiétés d'un risque de conflit d'intérêt depuis son passage à Matignon, et "une réunion du comité d'éthique et de déontologie du groupe Le Monde (avait) été convoquée en urgence, lundi 29 janvier, afin de résoudre la crise".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Beguin
29/janvier/2024 - 08h50
Dédérinox a écrit :

Le Monde qui s'inquiète d'un possible conflit d'intérêt, c'est à mourir de rire. Ca fait longtemps que ce n 'est plus organe d'information.

Le monde, ca n'est plus rien.

Portrait de Dédérinox
28/janvier/2024 - 17h09

Le Monde qui s'inquiète d'un possible conflit d'intérêt, c'est à mourir de rire. Ca fait longtemps que ce n 'est plus organe d'information.

Portrait de gargantua
28/janvier/2024 - 10h02

c'est tout à fait normal

elle ne peut pas parler de quelque chose alors que son conjoint est partie prenante

soit elle démissionne soit son conjoint démissionne

c'est quand même pas difficile à comprendre

Portrait de kuwabara
28/janvier/2024 - 09h06

et pour son nouveau job !! pistonné comme haut fonctionnaire 

Portrait de KEYZER
28/janvier/2024 - 09h00

S'il n'y avait que ça ; " Le Monde" largement financé par Bill Gates, on est vraiment loin de l'indépendance journalistique...

Portrait de Beguin
28/janvier/2024 - 08h24

Le monde un torchon de gauche