17/01 08:02

Le nombre d'entrées irrégulières dans l'Union européenne a augmenté en 2023 de 17% par rapport à l'année précédente, atteignant le niveau le plus élevé depuis 2016, annonce Frontex

Le nombre d'entrées irrégulières dans l'Union européenne a augmenté en 2023 de 17% par rapport à l'année précédente, atteignant le niveau le plus élevé depuis 2016, a annoncé l'Agence européenne de surveillance des frontières, Frontex.

Frontex, basé à Varsovie, a indiqué qu'il s'agissait d'une «hausse significative du nombre d'entrées irrégulières aux frontières en 2023, le plus élevé depuis 2016», précisant que ce nombre s'était élevé à 380.000, dont 41% via la Méditerranée centrale. Ces données annuelles confirment «une tendance à la hausse constante au cours des trois dernières années», constate l'agence dans un communiqué.

Deux autres routes de migrations les plus fréquentées en 2023 passaient par les Balkans occidentaux (26%) et la Méditerranée orientale (16%). «Les Syriens ont représenté plus de 100.000 passages irréguliers l'année dernière, soit le nombre le plus élevé parmi toutes les nationalités», suivis par les Guinéens et les Afghans, précise Frontex. «Ces trois premières nationalités représentaient plus d'un tiers de toutes les détections», selon le communiqué. Environ 10% des entrées irrégulières ont été effectuées par des femmes et quasi autant par des mineurs.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Decenale
17/janvier/2024 - 13h31

Fallait voter Zemmour

Portrait de GLGD
17/janvier/2024 - 10h27
COLIN33 a écrit :

Ce n'est que le commencement de cette progression

Non, le marqueur du début ce fut le fiasco du centre de Sangatte dès 1999  où l'accueil des clandestins a été organisé et institutionnalisé alors que c'était déjà les expulsions qu'il fallait organiser.

Depuis le début des années 2010, on est en forte accélération. Le début est déjà loin...25 ans qu'on s'enlise dans l'invasion de clandestins, et 50 ans d'immigration légale incontrôlée en plus.

Portrait de COLIN33
17/janvier/2024 - 08h28 - depuis l'application mobile

Ce n'est que le commencement de cette progression